Catalogue 2016

133094

recherche

julien-chorier


Vendredi à 3 h 30 du matin au col de Verde  Julien Chorier a été contraint à s'arrêter à cause des orages qui rendaient dangereuse sa progression et celle de son accompagnement.

"La pluie régulière depuis la veille à partir de midi, constate Jean-Michel Faure-Vincent, team manager Salomon, a fait progressivement place la nuit tombée à des orages violents entraînant des risques de foudre. La finalité était d'accompagner Julien Chorier dans son aventure sportive.  Il n'était pas concevable de mettre en danger sa vie et celle de ses équipiers. La montagne doit être respectée! "

Julien Chorier  avait alors parcouru un peu plus de 100 km et 10300 mètres de dénivelé et était toujours dans la course pour battre le record établi le 16 juin 2009 par Kilian Jornet, en 32 heures 54 minutes et 2 secondes. On peut imaginer sa légitime déception. " Elle est grande et je la partage avec toutes celles et ceux qui m'ont suivi dans cette aventure, Je pense à toute l'équipe sur place, à ma famille, amis et partenaires. Tous se sont énormément impliqués. Je n'oublie pas non plus les nombreux Corses adultes et enfants venus m'encourager sur le parcours."

Tout avait bien commencé pour Julien Chorier jeudi à 5 heures avec une fin de nuit et une matinée de  35 premiers kilomètres de pur plaisir. "J'avais  de bonnes sensations, la forme était au rendez-vous et les chronos intermédiaires bons. La pluie continue qui est progressivement arrivée ne m'a pas perturbée et ce sont les orages du milieu de nuit qui ont stoppé mon élan. J'ai pu vivre une belle rencontre pendant 23 h 30 avec le GR 20, dommage qu'elle se soit brutalement interrompue et d'autant plus que j'étais normalement fatigué, sans douleur ni petite blessure et parfaitement apte à continuer. La météo est une composante de mon sport. Je considère comme très positive cette première expérience individuelle partagée avec des équipiers qui se sont succédés pour m'accompagner et une assistance que je retrouvais régulièrement."

Nul doute que l'on retrouvera Julien Chorier sur ce type d'aventure qui s'ajoute à ses ultra trails.

photos Damien Rosso www.droz-photo.com