Catalogue 2016

133094

recherche

paris-versailles
Résultats Paris-Versailles 2012
: 24809 coureurs au pied de la Tour Eiffel!



La 35e édition de la course Paris-Versailles s'est achevée ce dimanche par un succès pour les 24 809 participants qui se sont élancés ce matin depuis la Tour Eiffel en direction du château de Versailles.
Avec ses traditionnels départs par vagues, la Grande Classique de la course sur route a vu ses milliers de participants emprunter ce parcours mythique : 16 km qui relient la Tour Eiffel au Château de Versailles.  Le soleil a baigné le flot de coureurs qui a emprunté d'abord les quais de Seine jusqu'à Issy Les Moulineaux, avant Meudon et sa fameuse côte des Gardes, principale difficulté de l'épreuve. Ensuite, c'est la traversée de la forêt de Vélizy puis de Chaville qui permet de basculer en direction de Versailles, via Viroflay. A Versailles, c'est l'avenue de Paris, l'une des trois voies qui rayonnent en éventail à partir de la place d'Armes, devant le château de Versailles, qui constituait le dernier effort pour ces milliers de coureurs.

Pour la course élite, le parcours est toujours avalé à un rythme impressionnant. L'arrivée des masculins a constitué sans doute le finish le plus indécis de l'histoire de Paris-Versailles. Au terme d'un sprint échevelé, l'Ethiopien Zawude Tebalu, 25 ans, a devancé sur la ligne son compatriote Girmay Bihranu Gebru. Juste derrière, le Kenyan Isaac Mukundi Mwangi, qui a longtemps mené les débats, complète le podium. Il faut lorgner au delà de la 10e place pour trouver le 1e Français. Victorieux en 2010, Abdellatif Meftah termine 12e. Thierry Guibault s'est classé 18e et Ali Ouadih, 19e.

Côté féminin, le public a assisté à l'arrivée d'un triplé kenyan. Cynthia Jerotich, victorieuse de l'Humarathon cette année, a complété sa collection de titres en s'imposant à Versailles. Blessée cet été (tendinite au genou), elle décroche, à 23 ans, la victoire la plus éclatante de sa carrière. Elle a devancé Gladys Kipsoi et Sarah Chepchirchir qui a terminé l'épreuve avec courage malgré une blessure au dos contractée à 3 km de l'arrivée. Séverine Hamel, 1e Française, a terminé 10e.

Résultats : 

Course Elite Masculine :

1/ Zawude TEBALU (ETH, n°3) - 47m01s
2/ Girmay BIRHANU GEBRU (ETH, n°13) - 47m02s
3/ Isaac MUKUNDI  MWANGI (KEN, n°5) - 47m06s
4/ Paul MELLY (KEN) - 47m52s
5/ Salim SAITI (KEN) - 48m31s
6/ Geoffrey KENESI (KEN) - 48m33s
7/ Abebe NEGEWO (ETH) - 48m55s
8/ Gervais HAKIZIMANA (RWA) - 49m05s
9/ Moses KIPRUTO (KEN) - 49m05s
10/ Abdelhadi EL HACHIMI  (BEL) - 49m10s 

Course Elite Féminine :  

1/ Cynthia JEROTICH (KEN, n°81) - 54m58s
2/ Gladys KIPSOI (KEN, n°78) - 55m07s
3/ Sarah CHEPCHIRCHIR (KEN, n°75) - 55m36s
4/ Tsehay  DESALEGN (ETH) - 56m23s
5/ Dehininet DEMSEW - 56m34s
6/ Elsabet BULI (ETH) - 58m01s
7/ Tigist WORKU (ETH) - 58m16s
8/ Olga SKRYPAK (UKR) - 58m37s
9/ Nancy OMWENGA (KEN) - 58m43s
10/ Séverine HAMEL (FRA) - 01h00m31s

Retrouvez tous les résultats sur le site de Paris-Versailles