Catalogue 2016

133094

recherche

haute-route-250812-2Crédit Photos: Manu MOLLE
• 3 cols et ascensions à couper le souffle sur l’avant-dernière et 6ème étape de la Haute Route 2012
• Le peloton a gravi la Cime de la Bonette (2802m), la plus haute route d’Europe
• Peter Pouly poursuit sa domination avec une sixième victoire de rang
• Emma Pooley garde le maillot jaune sur ses épaules dans la catégorie Solo Women
• La compétition continue entre les équipes… Moins de 90 secondes séparent Team Vervetto, à la 20ème place, du Team WHY à la 21ème – tout va se jouer dans la dernière étape
• La 6ème étape est dédiée à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.&u=http%3A//www.kssairambulance.org.uk/">Kent, Surrey and Sussex Air Ambulance et à la fondation Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.&u=http%3A//www.gosh.org/mgf/events-and-appeals/appeals/oscar/">OSCAR soutenues par Julian Bray qui a déjà récolté 15’000€

ÉTAPE 6 : Risoul – Auron
110 km
2700 mètres de dénivelé positif, 2000 mètres en négatif
Col de Vars (2109m), Cime de la Bonette (2802m), Ascension d’Auron (1600m)
Difficulté de l’étape : 4 sur 5

haute-route-250812Longue de 110 km, l’avant-dernière étape de la plus haute et la plus difficile cyclosportive au monde a donné tout sons sens à l’événement quand le peloton, composé de 600 cyclistes, est venu à bout de la Cime de la Bonette, la plus haute route d’Europe culminant à 2802 mètres d’altitude. Les participants ont alors vécu l’une des plus intéressantes et des plus difficiles ascensions des Alpes: « C’est un site exceptionnel mais, avec la fatigue qui s’est accumulée, ça a été très, très dur » a déclaré Olivier Mace de l’équipe High Team 336.

Quittant la conviviale station de Risoul, les coureurs ont d’abord rejoint Guillestre pour prendre le départ réel de l’étape, avant de s’attaquer au Col du Vars (2109m). Cette première ascension a été ajoutée au parcours de l’an dernier afin de rester fidèle au concept de la Haute Route, qui ne laisse la place à aucune étape facile. Plus les cyclistes se rapprochent de Nice, plus ils doivent donner le meilleur d’eux-mêmes.

La deuxième difficulté de la journée fut la Cime de la Bonette, proposant une expérience unique aux coureurs. En plein cœur du Parc National du Mercantour, les paysages étaient une nouvelle fois à couper le souffle : « La montée de la Cime de la Bonette était difficile et elle n’en finissait plus », a commenté Laurent Bielsa, qui roule au sein de l’équipe Col du Galibier. « On est sur des paysages lunaires qui sont magnifiques, je suis comblé ! »

Mathias Hausherr (dossard 261) du Team Saxo Bank ajoute : « On a l’impression d’être plus près du ciel, il n’y a pas de civilisation, aucune trace de l’activité humaine ici ». Toute cette semaine, les cyclistes en ont vraiment pris plein les yeux avec cette traversée des Alpes du Nord au Sud en ‘mode course’.

Quintuple Champion de France de VTT, Peter Pouly a fait tout ce qu’il fallait pour défendre son leadership, en scellant sa sixième victoire consécutive dans l’ascension vers Auron. Il possède désormais une solide avance de 39 minutes sur son plus proche rival, Michel Chocol, et il est difficile d’imaginer que le titre lui échappe. La Britannique Emma Pooley portera également le maillot jaune dans la catégorie Solo Women lors de l’étape finale de demain, qui s’achèvera sur la mythique Promenade des Anglais à Nice, ayant construit une avance incontestable sur sa plus proche rivale, la Française Alexandra Louison. Cependant, Louison ne devra pas se ménager pour conserver la seconde place devant la Suisse Marianne Kern ou la Britannique Victoria Grimmer.

La bataille à l’arrière du peloton n’est pas moins intense qu’à l’avant, alors que les cyclistes et les équipes devront se départager dans la dernière étape longue de 175km vers Nice. Ainsi moins de 90 secondes séparent le Team Vervetto à la 20ème place du Team WHY à la 21ème, et tout va se jouer demain pour ces équipes sud-africaine et britannique. Pour beaucoup, finir la plus haute et la plus difficile cyclosportive au monde sera un exploit personnel, et chacun l’aura mérité. Christoph Pleitgen de l’équipe YDAF UK a résumé l’humeur générale qui régnait sur la fin de l’étape 6 aujourd’hui : « Apercevoir les panneaux indiquant la direction de Nice pendant la descente de la Bonette et savoir que nous sommes bientôt arrivés ont été une grande source de motivation ».

CLASSMENT DE LA HAUTE ROUTE – ÉTAPE 6 (24.08.2012)
Solo Men
1 Peter Pouly (FRA) 03:31:56
2 Benjamin Blaugrund (USA) 03:38:07 +00:06:11
3 Michel Chocol (FRA) 03:39:01 +00:07:05

Solo Women
1 Emma Pooley (GBR) 03:48:54
2 Alexandra Louison (FRA) 04:19:13 +00:30:19
3 Marianne Kern (SUI) 04:33:58 + 00:45:04

Team
1 Team No Limit 11:21:39
2 Kenyan Riders 11:35:46 +00:14:07
3 BMC 11:52:53 +00:31:14

CLASSEMENT GÉNÉRAL DE LA HAUTE ROUTE
Solo Men 1 Peter Pouly
Solo Women 1 Emma Pooley
Team 1 Team No Limit

Tous les résultats disponibles Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.&u=http%3A//www.cimalp.com/Live_Res/HauteRoute2012_AN/resultat_officiel.htm">ici.