Catalogue 2016

133094

recherche

DSC_5057• Dans les pas des plus grandes légendes du cyclisme, le peloton s’est aujourd’hui lancé dans un contre-la-montre individuel sur les pentes de L’Alpe d’Huez
• La star de la voile Franck Cammas a de nouveau pris le départ de l’étape du jour
• James Fry, l’un des coureurs au grand cœur, a pédalé au profit de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.&u=http%3A//www.soaz.org/">Special Olympics Arizona
• Demain, 5ème étape : L’Alpe d’Huez – Risoul, 138 km, 3700 mètres de dénivelé positif dont l’ascension du magnifique Col d’Izoard

ÉTAPE 4
15 km
1100 mètres de dénivelé positif
Contre-la-montre individuel entre Bourg d’Oisans et l’Alpe d’Huez
Difficulté : 3 sur 5

Pour ce 4ème jour de la Haute Route 2012, les 600 participants se sont attaqués à la mythique ascension de L’Alpe d’Huez en contre-la-montre individuel, dans les pas des grandes légendes du cyclisme. La diversité du peloton était apparente ce matin alors que chaque participant montait sur la rampe de départ, pour la seule partie descendante du jour. La montée de L’Alpe d’Huez depuis Bourg d ‘Oisans est assurément l’ascension la plus connue de la planète vélo, avec un parcours de 15 km et 1100 mètres de dénivelé positif. Sur chacun des 21 virages sont installés des repères sur lesquels figurent les noms des cyclistes ayant triomphé à L’Alpe d’Huez année après année. Les coureurs se sont élancés toutes les 10 secondes, les plus rapides encourageant les plus lents, témoignage de l’esprit compétitif mais amical qui règne sur la Haute Route.

Pour beaucoup, les douleurs de l’étape marathon de la veille ont vite été oubliées alors que les cyclistes éprouvaient le plaisir rare de pouvoir grimper L’Alpe d’Huez en contre-la-montre individuel, expérience jusque-là réservée aux professionnels. « C’est à la fois magique et incroyable d’être ici et de grimper la célèbre montée de L’Alpe d’Huez », commentait l’Irlandais Brian Nevin. « L’étape d’hier était tellement dure. Aujourd’hui, c’était plus une question de savoir gérer son effort, mais aussi respecter le col et l’endroit où nous sommes, se souvenir de ces cyclistes incroyables qui ont grimpé ce col avant nous ».

Au sein du peloton, des hommes et des femmes de tous âges et de tous horizons ont ainsi saisi l’opportunité de comparer leur chrono à celui de leurs héros : « C’est incroyable de penser à la vitesse à laquelle roule les pros, alors que nous sommes là à souffrir sur la même route qu’eux » déclarait l’Australien Patrick Fitzpatrick. Le plus jeune participant de cette édition, Elliot Jones, a terminé l’étape en 1h 3min 7sec. Après sa performance d’hier, la star de la voile Franck Cammas a décidé de repartir sur le contre-la-montre ce matin, terminant en 59min 3sec. Laetitia Roux, quintuple championne du monde de ski-alpinisme venue spécialement pour le contre-la-montre, a livré une très belle performance également en finissant deuxième féminine de l’étape en 51min 34sec. « Il a fait très chaud donc ce n’était pas une course facile », commentait Laetitia Roux, « Les premières rampes sont vraiment raides mais j’ai tenu jusqu’en haut et je suis très contente de mon temps ».

En 1997, Marco Pantani a gravi L’Alpe d’Huez en 37 minutes et 35 secondes, un record qui tient toujours aujourd’hui. Le leader de la Haute Route Peter Pouly a franchi la ligne d’arrivée en 42 minutes et 20 secondes, une fantastique chevauchée et un nouveau record chez les amateurs. Mais, quel que soit le temps réalisé par chacun aujourd’hui, tous les cyclistes se souviendront toujours d’avoir gravi la plus mythique ascension du monde du vélo.

Arrivés à mi- parcours de la Haute Route 2012, les participants repousseront encore une fois leurs limites alors qu’ils affronteront 4 nouveaux cols lors de l’étape 5 de la Haute Route. Classée 5/5 sur une échelle de difficulté, les coureurs quitteront L’Alpe d’Huez et parcourront 138 km et 3700 mètres de dénivelé positif pour relier la station de Risoul 1800. Une fois de plus, cette étape promet d’être très difficile pour tous les coureurs qui ont déjà gravi 11200 mètres de dénivelé positif ces quatre derniers jours.

CLASSEMENT DE LA HAUTE ROUTE – ÉTAPE 4 (22.8.12)

Solo Men
1 Peter Pouly (FRA) 00:42:20
2 Mickael Gallego (FRA) 00:46:48
+00:04:28
3 Michael Chocol (FRA) 00:48:02 +00:05:42

Solo Women
1 Emma Pooley (GBR)
00 :49 :50
2 Alexandra Louison (FRA) 00:58:38 +00:08:48
3 Anna Catharina Berge (SWE) 01:03:13 +00:13:23

Team
1 Team No Limit

2 Kenyan Riders

3 BMC

CLASSEMENT GÉNÉRAL DE LA HAUTE ROUTE (22.8.12)

Solo Men : 1 Peter Pouly (FRA)

Solo Women : 1 Emma Pooley (GBR)

Team : 1 Team No Limit

Tous les résultats disponibles Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.&u=http%3A//www.cimalp.com/Live_Res/HauteRoute2012_AN/resultat_officiel.htm">ici.