Catalogue 2016

133094

recherche

DSC_4349- L’étape 3 entre Courchevel et L’Alpe d’Huez, longue de 138 km et forte de 4700 mètres de dénivelé, a poussé les participants au bout de leurs limites avec l’enchainement Madeleine – Glandon – L’Alpe d’Huez
- 96 coureurs ont terminé l’étape en croisant la ligne d’arrivée au-delà de la barrière horaire, 7h et 35 minutes après le départ réel
- Très bon résultat pour la star de la voile Franck Cammas qui finit à la 40ème place de l’étape
- L’étape du jour est dédiée au Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.&u=https%3A//www.betternow.dk/en/hauterouteprojektomsorg">Projekt OmSorg
- Étape 4 : contre-la-montre de L’Alpe d’Huez, 15 km, 1100 mètres de dénivelé positif

ÉTAPE 3 : Courchevel- L’Alpe d’Huez
138 km au total, 114 km chronométrés
4700 mètres de dénivelé positif, 4200 mètres de dénivelé négatif
Col de la Madeleine (1993m), Col du Glandon (1924m), Ascension de L’Alpe d’Huez (1860m)
Difficulté de l’étape : 5 sur 5

La 3ème étape de la Haute Route 2012, entre Courchevel et L’Alpe d’Huez, classée 5/5 sur l’échelle de difficulté, était ce matin très redoutée par les participants, qui avaient toutes les raisons d’être inquiets. La plupart des 600 coureurs n’avaient jamais rien entrepris d’aussi difficile jusqu’à aujourd’hui, notamment après deux jours de course : « J’étais vraiment effrayée » déclarait la Canadienne Pascale Legrand, « Je n’avais jamais grimpé 47000 mètres de dénivelé auparavant ». L’enchainement Col de la Madeleine, Col du Glandon et montée de L’Alpe d’Huez par Villard-Reculas a mis à rude épreuve les organismes. « La journée a été très difficile », commentait le Belge Vincent Van Camp, « On est resté scotché dans les pentes, le cœur avait du mal à monter mais quel plaisir d’arriver à L’Alpe d’Huez ! »

Cette journée a demandé à chacun, quel que soit son niveau, de faire preuve d’humilité et de se résigner à souffrir pour relever le défi. À cause de la fatigue, la chaleur, de problèmes mécaniques, 96 cyclistes ont fini l’étape du jour au-delà de la barrière horaire de 7 heures et 35 minutes. Le champion de voile Franck Cammas, récent vainqueur de la Volvo Ocean Race, a délivré une très belle performance aujourd’hui en terminant à la 40ème place : « A la fin, entre Huez et l’Alpe d’Huez, ç’était très difficile. Je me suis blessé mais j’ai pu finir l’étape avec le peu de force qu’il me restait dans les jambes » a déclaré Cammas. « Il y a une très bonne ambiance entre les cyclistes. C’était sympa mais je m’arrête là, je ne me suis pas assez entraîné avant. Peut-être l’année prochaine ! »

Après avoir quitté Courchevel Le Praz (1300) à 7h30 ce matin, le peloton est descendu en convoi sécurisé jusqu’au départ réel de l’étape situé à la Léchère-les-Bains, puis s’est attaqué à la première ascension de la journée, le Col de la Madeleine culminant à 1993 mètres. Les ascensions ont considérablement fatigué les organismes et même si les descentes ont offert un peu de répit, elles ont nécessité des nerfs d’acier et beaucoup de concentration. « Le meilleur moment de ma journée a été la descente de la Madeleine en compagnie d’Alain Prost, c’était vraiment cool », a dit Andy Waterhouse. Puis, les coureurs ont affronté le mythique Col du Glandon sous un soleil de plomb, avec une pente moyenne à 11% – la plus exigeante ascension jusqu’à présent – et au final les 5 derniers lacets de la montée de l’Alpe d’Huez. « C’était vraiment dur », a déclaré Thierry Beaulieu, « Autant de dénivelé sur aussi peu de kilomètres ! Et pour finir l’arrivée sur l’Alpe d’Huez, c’est mythique. Il a fait très chaud aussi mais c’était magnifique ». Les cyclistes ont franchi la ligne d’arrivée épuisés mais le soulagement et la joie d’avoir fini l’étape marathon se sont vite lus sur leurs visages alors qu’ils réalisaient peu à peu l’exploit hors norme qu’ils venaient juste d’accomplir.

Peter Pouly, très en vue lors de la Haute Route 2011, semble inarrêtable. Il a remporté sa 3ème victoire d’étape consécutive en 4h24min. 20 minutes séparent le deuxième, le Français Michel Chocol de ses poursuivants, l’Américain Benjamin Blaugrund et le Kenyan Muya John Njoroge dans la catégorie Solo Men. La médaillée olympique britannique Emma Pooley continue sa très belle performance en conservant le leadership au classement Solo Women, 1 heure 40 minutes devant sa plus proche rivale, la Française Alexandra Louison.

L’étape de demain est très attendue : un incroyable contre-le-montre individuel de 15 km entre Bourg d’Oisans et l’Alpe d’Huez avec un dénivelé de 1100 mètres de dénivelé positif. Les coureurs partiront toutes les 10 secondes, dans l’ordre inverse du classement général individuel.

CLASSEMENT DE LA HAUTE ROUTE – ÉTAPE 3 (21.8.12)
Solo Men
1 Peter Pouly (FR) 4:24:14
2 Michel Chocol (FR) 4:39:12 +00:14:58
3 Muya John Njoroge (KEN) 4:43:36 +00:19:22

Solo Women
1 Emma Pooley (UK) 4:45:21
2 Alexandra Luison (FR) 05:27:22 +00:42:01
3 Catharina Berge (SWE) 05:46:08 +01:00:47

Team
1 Team No Limit 14:22:16
2 Kenyan Riders 15:00:16 +00:38:00
3 Team Tempo Sport Excer 15:17:16 +00:55:00

CLASSEMENT GÉNÉRAL DE LA HAUTE ROUTE (21.8.12)
Classement général Solo Men : 1 Peter Pouly (FR)
Classement général Solo Women : 1 Emma Pooley (UK)
Classement général Team : 1 Team No Limit

Tous les résultats disponibles Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.&u=http%253A//www.cimalp.com/Live_Res/HauteRoute2012_AN/resultat_officiel.htm" rel="nofollow">ici.