Catalogue 2016

133094

recherche

Les coureurs ont non seulement eu les jambes, mais également un mental d’acier pour s’élancer ce dimanche matin sur les parcours de l’Ice Trail Tarentaise et de l’Altispeed à Val d’Isère. Froid, pluie, brouillard, rafales de vent, les conditions météorologiques au départ n’ont pas facilité la progression de ces trailers de l’extrême. François D’HAENE (team Salomon) a survolé la course, parcourant les 65 km de l’Ice Trail Tarentaise en 8 heures, 16 minutes et 35 secondes. Il arrive à 12h28 sous le soleil à Val d’Isère. Dawa SHERPA (Quechua) arrive environ seize minutes plus tard, suivi de Nicolas PIANET (team Odlo Scott Les Saisies). Chez les femmes, Anne VALERO (Team Mizuno) a nettement creusé l’écart avec ses concurrentes, et ce dès le début de la course. Elle boucle l’Ice Trail en 11 heures, 20 minutes et 13 secondes et prend la 25e place au classement général.

Ice Trail Tarentaise
Le départ de l’Ice Trail Tarentaise a été donné à 4h10 ce matin à Val d’Isère, avec 218 participants dont 17 femmes, dans des conditions météorologiques très difficiles : averses, froid et rafales de vent sur les crêtes (la météo annonçait 60 à 80 km/h à 4000 m).
François D'HAENE (team Salomon) a pris la tête de la course et a conservé une nette avance tout au long du parcours. Passé à 6h41 au point de contrôle du glacier de la Grande Motte, où il faisait moins 12 degrés, il a enchaîné en direction du Charvet, du col de la Rocheure, du refuge du Fond des Fours avant d’attaquer le col et l’Aiguille Pers, l’un des passages les plus difficiles du parcours, avant d’atteindre l’arrivée à Val d’Isère à 12h28. Il a donc parcouru les 65 km de ce parcours avec 5000m de dénivelé en un temps de course de 8:16:35. Le népalais Dawa SHERPA (team Quechua) et Nicolas PIANET (team Scott Odlo Les Saisies) le suivent au début à quelques minutes, oscillant tous deux entre la 2e et la 4e place pendant toute la course. François D’HAENE creuse ensuite l’écart.
Dawa SHERPA boucle l’Ice Trail en 8:32:56, à 16 minutes et 21 secondes du 1er. Il est donc 2 au classement général, et 1er de sa catégorie, vétéran 1 hommes.
Nicolas PIANET réalise un temps de 8:48:14, à 31 minutes 39 du 1er. Thomas LORBLANCHET (team Salomon) fait une très belle course jusqu’au au pied du glacier du Pissaillas, où il a dû abandonner, étant indisposé. Il était en 2e position au point de contrôle du Charvet.
Le Haut-Savoyard Damien Vouillamoz fait également une très belle course et va s’installer en 4e position, arrivant à 13h33 pour un temps de course de 9:22:02, à environ une heure et cinq minutes du premier. En 2011, il était le vainqueur de l’Altispeed.
A noter, la belle 12e place de Pascal BERTRES, accompagnateur de montagne passionné bien connu à Val d’Isère.
Côté femmes, la savoyarde Anne VALERO (team Mizuno) prend rapidement de l’avance sur les autres concurrentes et creuse l’écart tout au long du parcours. Elle boucle l’Ice Trail en 11:20:13 et se place 25e au classement général. Elle est suivie de Gaëlle MARTIN (CAF Albertville) et de Claude CHENAL (VEO 2000).

Altispeed
Le départ de l’Altispeed (parcours de 32 km, 2500 m dénivelé +/-) était donné peu après 8h30. Sur les 254 partants dont 43 femmes, on comptait une vingtaine d’Avalins ; des habitués des trails comme des coureurs pour qui c’était la première expérience de ce type. Parmi eux, la championne de ski avaline Ingrid JACQUEMOD, qui avait pour objectif d’aller au bout de cette course en cherchant quelles étaient ses limites sur ce type d’épreuve.  Elle boucle l’Altispeed en 6 :01 :29, prenant ainsi la 11e place dans sa catégorie Senior Femmes.
Alexis TRAUB (Team Scott Odlo Les Saisies) et Clovis DALBAN MOREYNAS sont à la tête de l’Altispeed pendant tout le parcours et arrivent à 4 minutes d’intervalle à Val d’Isère. Alexis Traub arrive à 12h bouclant ainsi l’Altispeed en 3:26:26, suivi par l’Isérois Clovis DALBAN MOREYNAS qui boucle en 3:30:19. Le savoyard Emilien BOCHET (CMS Arêches Beaufort), en catégorie junior, réalise un temps de 3:40:20,  et prend la 3e place au général et la 1e place dans sa catégorie. Sébastien FAYOLLE (VEO 2000), le coureur de Bourg Saint Maurice, finit quant à lui en 4e position au général et 3e en catégorie Sénior Hommes, en 3:45:07.

Chez les femmes, Christelle DEWALLE (SPORT 2000 PAYS ROCHOIS), est 8e au classement général de l’Altispeed et arrive à 12h42 à Val d’Isère, bouclant ainsi en 4:08:11. Tout au long de la course, elle conserve une avance marquée sur les concurrentes suivantes, à une trentaine de minutes d’Adele MILLOZ (Tignes) dès le 2e point de contrôle au col Pers. L’écart continue de se creuser, Adele MILLOZ arrive à 13h36 à Val d’Isère et boucle en 5:02:23, à 54 minutes et 12 secondes de la 1ère. Elle est 1èreen catégorie Junior Femmes. Laure REBUFFET et Laure MONTIMART suivent, réalisant respectivement un temps de 5:03:08 et de 5:11:52.

Des conditions météorologiques difficiles
Après un départ de course dans le froid et sous la pluie, le temps s’est quelque peu amélioré au fil de la matinée, permettant à de belles éclaircies de s’établir en vallée.
Mais sur les sommets, le froid, le brouillard, le grésil et la neige compliquaient grandement certains passages tels que l’Aiguille Pers, surplombant le glacier du Pissaillas. Venaient s’y ajouter des rafales de vent glaciales. Le rythme de la course s’en est ressenti, avec un ralentissement à ce niveau. Malgré ces conditions, les compétiteurs ont bien vécu cette course hors norme, à haute altitude sur les sentiers de l’Espace Killy. Bravo aux coureurs qui ont dû affronter ces conditions extrêmes ! Rendez-vous le 9 septembre 2012 pour le Challenge 3XT au trail de la Côte d’Opale.

Ice Trail Tarentaise
La course de tous les superlatifs ! 65 km / 5000 m D+-
L’Ice Trail Tarentaise (ITT) est couru exclusivement en haute altitude (alt. min. 1850 m). L’ascension du sommet de la Grande Motte (3653 m), équipé pour l’occasion, et l’altitude moyenne du parcours en font le trail le plus haut d’Europe. L'ITT est qualificatif (2 points) pour l'Ultra Trail du Mont-Blanc (UTMB).
Le parcours :
Départ de Val d’Isère en direction de Tignes via la « Vallée perdue », le plateau de Tovière, les balcons du lac du Chevril. Après avoir traversé la station, 1500m de montée en direction de la Grande Motte, avec le passage sécurisé sur le glacier (ski d’été) et un passage équipé pour atteindre le sommet à 3653 m d’altitude. Descente et passage  dans le Parc national de la Vanoise, milieu sauvage et préservé, pour franchir deux cols proches de 3000 m d'altitude (Rocheure / Fours) avec un ravitaillement intermédiaire au refuge du Fond des Fours. Direction le glacier du Pissaillas (ski d'été), pour atteindre  le col Pers. Du col Pers, l’aiguille Pers (3386 m) est atteinte en aller-retour via l’arête Nord, le panorama qu’elle offre est remarquable. Redescente sur le col de l'Iseran (plus haut col routier d'Europe) à 2770m d’altitude. De là, franchissement du « mur » de la Crête des Lessières en empruntant le tunnel, c’est original et spectaculaire. Et pour finir, descente en direction du lac de l'Ouillette via les crêtes herbeuses d'Arcelles, puis hors sentier pour récupérer le sentier VTT de Solaise pour une arrivée triomphante à Val d'Isère!