Catalogue 2016

133094

recherche

A peine rentrés d’Helsinki, où le rideau est tombé dimanche soir sur les championnats d’Europe, l’élite de l’athlétisme du Vieux Continent s’apprête à prendre la route de Paris. Pas moins de huit des champions d’Europe individuels sacrés la semaine dernière seront présents, vendredi 6 juillet au Stade de France, pour l’édition 2012 du MEETING AREVA. Trois garçons et cinq filles, dont deux Français.

Habitué de la réunion francilienne, malgré ses 22 ans, Christophe Lemaitre fêtera devant le public du Stade de France son deuxième titre européen sur 100 m, face à une concurrence où se dégagent les deux cracks du sprint américain : Tyson Gay et Justin Gatlin.

A la perche, Renaud Lavillenie a fait coup double à Helsinki : titre européen, son deuxième consécutif, et meilleure performance mondiale de la saison (5,97 m). Le Français retrouvera vendredi soir son second des championnats d’Europe, l’Allemand Björn Otto, auteur d’un nouveau record personnel avec 5,92 m.

A son titre mondial, décroché non sans surprise l’an passé à Daegu, l’Allemand David Storl a ajouté la médaille d’or européenne au poids, obtenue grâce à un jet à 21,58 m, son meilleur de la saison. Au MEETING AREVA, il pourra compter sur la fine fleur des lanceurs américains, tout juste sortis de leurs trials, pour le pousser dans ses retranchements.

Enfin, chez les garçons, le public pourra découvrir le nouvel homme fort du javelot européen, Vitezslav Vesely. A Helsinki, le Tchèque a décroché un titre continental que son coach, le légendaire Jan Zelezny, n’avait jamais pu obtenir, malgré ses trois titres olympiques.

Côté féminin, le 200 m aura des allures de revanche entre l’Ukrainienne Mariya Ryemyen, sacrée à Helsinki, et la Française Myriam Soumaré, médaillée de bronze mais championne d’Europe deux ans plus tôt à Barcelone. Une course dans la course à suivre de près.

Gülcan Mingir, la Turque médaillée d’or européenne au 3000 m steeple, ne devrait pas manquer l’occasion offerte par la réunion francilienne de mesurer ses chances olympiques face aux meilleures Africaines de la distance.

A la hauteur, la finale européenne avait vu l’Espagnole Ruth Beitia s’imposer aux essais devant la jeune Norvégienne Tonje  Angelsen. Avec 1,97 m, la première a réalisé le meilleur saut de sa saison, la seconde s’offrant un nouveau record personnel. Les deux jeunes femmes seront au Stade de France, vendredi, pour donner la réplique à l’Américaine Chaunté Lowe, auteur de la deuxième meilleure performance monde aux trials à Eugene avec 2,01 m.

Le public français n’aura d’yeux, pendant le concours de la longueur, que pour Eloyse Lesueur. La Française a décroché à Helsinki son premier titre européen, lançant un mouvement qui allait permettre aux Bleus de ramener 14 médailles de Finlande. Au Stade de France, elle affrontera la russe Anna Nazarova  (7.11 m en juin dernier) et l’américaine Janay DeLoach – 7.03 la semaine passée à Eugene.

Enfin, au lancer du disque, la Croate Sandra Perkovic a marqué des points, à Helsinki, en remportant une finale européenne où figuraient quelques-unes des plus sérieuses prétendantes au podium olympique. Au Stade de France, elle cherchera à enfoncer le clou.

Plus d'infos sur le Meeting AREVA: http://www.meetingareva.com