Catalogue 2016

133094

recherche

Texte: Sabrina Cressend
La deuxième édition des foulées du Vietnam a eu lieu du 7 au 17 mai 2012.

10 jours pour explorer le Vietnam dans toute sa diversité, de la vie trépidante de Hanoï à Hué et son immense et majestueuse citadelle... 125 coureurs et marcheurs ont cheminé le long de la rivière des parfums, au milieu de rizières, de pagodes et de mausolées d’empereurs. Ils ont gravi, encouragés par Bouddha du haut de la montagne, les 176 marches du temple Truch Lam Bach Ma, ont bravé des reliefs brûlants & escarpés à l'odeur de pinède. En note finale...et quelle note, ils ont pu se reposer dans le calme de l'époustouflante baie d'Halong : 1969 îles sauvages mêlant végétation et roche calcaire, qu'ils ont pu admirer du pont d'une jonque traditionnelle, jusqu'aux couleurs du soleil couchant.

Fidèles à la philosophie de SDPO, qui conjugue course, voyage et culture, Ils sont partis à la découverte de minorités ethniques du pays : les Muongs au nord de Hanoï, les sculptures de l'ethnie originellement hindouiste des Chams de Danang. Ils se sont laissé charmer par les gracieuses et virevoltantes marionnettes sur l'eau, se sont amusé de l'étonnant conte dansé du lion et de la licorne qui enfantèrent un dragon.

Beaucoup d'échanges avec les jeunes coureurs locaux et les villageois rencontrés au fil des étapes, de riches explications sur la vie quotidienne au Vietnam, des rires, des encouragements, parfois même des accompagnateurs et accompagnatrices en chapeau conique qui, sur 100 ou 200 m, ont cadencé les Foulées des participants de "-Mau Len!" ("-Allez !")

Une édition également sous le signe du soleil, haut, brûlant, à peine adouci par de rares moussons et nuages. La chaleur accablante a été la grande difficulté pour tous les participants, et c’est sans doute pourquoi 2 coureurs se sont distingués: Sylvain Maillet, rompu à la chaleur des Ironman, endosse dès la 3ème épreuve le maillot jaune SDPO et le conserve jusqu’à l’ultime course. Le maillot orange FIDELIA sera lui accaparé par Valérie Quercron, adepte de marathons, d’ultra-trails et championne de Vendée de 100 km. Quant aux marcheurs, Claude et Elisabeth Roudet, en grands compétiteurs, ont bataillé pour conserver respectivement le maillot bleu RACINE Pub et rose FIDELIA lors de toutes les étapes. Nous n’oublions pas le maillot vert MyGéoLive du meilleur sprinter qui n’a pas quitté les épaules d’Edmond Ouvrier-Neyret Enfin, les Foulées du Vietnam soutiennent la lutte contre les maladies orphelines et ont récolté des dons pour l’association « Monsieur Nez Rouge ». A chaque étape, un compétiteur solidaire a arboré le maillot rouge, symbole de l’engagement de SDPO en faveur de ce combat.

Retrouvez plus d'informations, les résultats des Foulées du Vietnam sur www.sdpo.com