Catalogue 2016

133094

recherche

AURELIEN-RAPHAEL-VELO
Photo: C. Guiard/Triathlète Magazine
La troisième étape de la WTS se déroule ce week-end à Madrid. Elle revêt une importance capitale puisqu'elle clôture la période olympique. Nous saurons donc officiellement à l'issue de l'épreuve le nombre de dossards obtenus par chaque nation. Pour les athlètes non qualifiés, c'est la dernière épreuve pour marquer les esprits avant l'annonce de la sélection officielle.

A l'heure actuelle, la France dispose de 6 dossards, donc des quotas maximum pour les Jeux Olympiques de Londres. A l'issue de la course de Madrid, l'ITU distribuera officiellement le nombre de dossards aux nations qui pourront alors dévoiler leur sélection olympique finale.

Frank Bignet, Directeur Technique National, nous décrypte les objectifs de la course : "L'enjeu sur la WTS de Madrid est double : assurer à la France les 6 dossards olympiques et, pour les athlètes sélectionnés, évaluer leur niveau de forme ainsi que le travail accompli". Les non qualifiés, eux, souhaient montrer une dernière fois qu'ils sont compétitifs avant l'annonce de la sélection finale.

Deux français seront absents de cette étape : Frédéric Belaubre, légèrement blessé et Vincent Luis, toujours en rééducation qui a préféré faire l'impasse pour se remettre à 100% en cas d'une éventuelle sélection olympique.

Les français au départ

- Laurent VIDAL sort d'un cycle d'entraînement de 4 semaines qui s'est très bien déroulé. "Le plateau de Madrid est relevé et c'est l'occasion de voir où j'en suis. Je pense être plus fort qu'à Sydney. J'espère qu'on fera une bonne course avec David (Hauss). Cela sera riche d'enseignements pour le travail qu'il restera à accomplir".

- David HAUSS a effectué un stage en altitude à Font Romeu et redescendra juste 2 jours avant la course. Madrid n'est pas un objectif mais David a envie de réussir sur cette étape qui s'inscrit dans sa préparation olympique. 

- Tony MOULAI sait qu'il est en course pour la sélection olympique. Réaliser une bonne course à Madrid n'est pas déterminant mais serait un "plus" dans la balance pour les Jeux.

Aurélien RAPHAEL a enchainé pas mal de courses ces derniers temps. Ses résultats sont en progression même s'il a un peu de mal à récupérer de San Diego. Il a réalisé un Top 8 à Madrid l'année dernière donc il est capable de réaliser une petite surprise.

Les françaises au complet

- Emmie CHARAYRON fera sa rentrée en WTS. Madrid est une course qui lui réussi plutôt bien puisqu'elle a terminé 2ème en 2010 et 3ème en 2011. Elle pourra déterminer si le travail en course à pied réalisé ces dernières semaines est payant.

- Carole PEON a à cœur de s'exprimer à son véritable niveau en natation après sa contre-performance de San Diego. Elle est en forme et veut le montrer.

- Jessica HARRISON a démontré avec sa 4ème place à San Diego qu'elle est capable de courir avec les meilleures. Elle a des consignes précises pour continuer à progresser en course à pied.


Programme World Triathlon Series Madrid

Samedi 26 mai

17h46 : Course Elite Femmes

Dimanche 27 mai

13h56 : Course Elite Hommes