Catalogue 2016

133094

recherche

La deuxième étape des World Triathlon Series se déroulera à San Diego ce week-end. Côté français, trois hommes et deux femmes feront leur entrée sur le circuit avec pour objectif d'engranger des points pour la course aux dossards et marquer les esprits en vue d'une sélection olympique.

Les Championnats d'Europe du mois dernier n'ont pas permis d'identifier les derniers sélectionnés olympiques puisque qu'aucun athlète n'a fini sur le podium. Il reste donc deux courses internationales aux français pour briller : San Diego ce week-end et la WTS de Madrid les 26 et 27 mai.

Chez les hommes, on notera trois grands absents : David Hauss, Laurent Vidal et Vincent Luis. Les deux premiers peaufinent leur préparation olympique (l'un en altitude à Font Romeu, l'autre dans sa région d'origine à Sète) et font donc l'impasse sur ce déplacement fatigant. Vincent, quant à lui, se remet de sa blessure, il reprend petit à petit la course à pied et sera de retour à Madrid.

Chez les femmes, seule Emmie Charayron manquera à l'appel. Forte de sa sélection olympique et de sa belle médaille de bronze aux Europe, la lyonnaise se concentre sur sa préparation et fera sa rentrée en WTS à Madrid.

Les forces en présence

- Frédéric BELAUBRE sort d'une blessure qui l'a handicapé 2 mois en course à pied. Il a tout de même eu de bonnes sensations lors du Grand Prix Lyonnaise des Eaux aux Sables d'Olonne. D'après Pierre Houseaux, entraineur national : "C'est un guerrier, il se battra !"

- Tony MOULAI est en grande forme. Pierre Houseaux commente : "Après sa brillante prestation du championnat d'Europe, il a soif de faire une course sans frustration, il est capable de réaliser une course encore plus aboutie. Ce sera son objectif numéro un."

Aurélien RAPHAEL devient de plus en plus fort. Il a couru la Coupe du Monde à Huatulco au Mexique ce weekend et a fait une très belle impression en natation et vélo mais s'est effondré à pied à cause de la chaleur. Il est capable d'élever son niveau.

- Carole PEON a hâte de pouvoir jaugé son niveau par rapport aux meilleures mondiales. "Je me sens vraiment en forme. je sais qu'il aura un gros niveau natation sur cette course. Donc j'espère être dans le coup au début du vélo et pouvoir ainsi profiter d'une belle course à pied pour commencer ma saison en WTS sur de bons rails et marquer encore des points pour les dossards olympiques."

- Jessica HARRISON est en forme. Elle a effectué un gros bloc d'entrainement depuis les Championnats d'Europe. "Je rentre dans l'enchainement San Diego/Madrid avec un gros capital confiance et j'attends beaucoup de ces deux courses en terme de résultats et sensations."


Programme World Triathlon Series San Diego

Vendredi 11 mai

15h00 : Course Elite Femmes (00h00 le samedi heure française)

Samedi 12 mai

14h30 : Course Elite Hommes (23h30 heure française)