Catalogue 2016

133094

recherche

affiche-les-sables-vendee2012V6La course Sprint des Elites annulée !

C'est dans des conditions climatiques très difficiles que s'est déroulée ce week-end aux Sables d'Olonne la première étape du Grand Prix Lyonnaise des Eaux. Si le prologue a bien eu lieu samedi malgré la pluie et le vent, la course Sprint du dimanche a dû être annulée à cause du temps rendant l'étape trop dangereuse pour les athlètes.

Un prologue sous la pluie

Samedi après-midi, les athlètes ont inauguré cette première étape du Grand Prix Lyonnaise des Eaux avec le prologue en contre la montre par équipes. Sous la pluie et le vent, c'est l'équipe des Sables Vendée Triathlon, emmené par David Hauss, qui réalise le meilleur temps de cette première course, se plaçant ainsi en tête du classement. La green team de l'EC Sartrouville et Saint Jean de Monts Vendée, respectivement 2ème et 3ème, viennent compléter le podium chez les hommes. En l'absence de Tony Moulai légèrement blessé avant la course, l'équipe de Poissy Triathlon réalise une petite contre-performance en terminant à la 10ème position.

Du coté féminin, c'est le club du TCG79 Parthenay 79 qui s'impose de peu à la surprise générale devant Saint Raphaël Triathlon et TC Châteauroux. Les deux favoris Poissy Triathlon, emmenée par Carole Peon, et Charlevilles Tri Ardennes ne finissent qu'à la 6ème et 10ème place du classement.

La course Sprint annulée

Les athlètes devaient prendre le départ pour la 2ème partie de l'étape dimanche sur un format Sprint avec 750m de natation en mer, 20km de vélo et 5km de course à pied. Au regard des conditions climatiques dangereuses pour les athlètes, avec beaucoup de pluie et de vent, les organisateurs ont pris la décision d'annuler cette 2ème course en fin de matinée. 

Luc Bouron, président du club des Sables Vendée Triathlon, nous explique les raisons de cette annulation :

"La décision d'annuler la course Sprint a été prise conjointement avec les organisateurs, la Fédération Française de Triathlon et tous les clubs de D1. Plusieurs raisons ont été prises en compte : une température de l'eau inférieure à 12°C, ainsi que la force du vent avec des rafales impressionnantes sur le bord de mer. Nous avons voulu préserver la sécurité et la santé des athlètes avant tout. Pour le classement, la décision de conserver ou d'annuler les points sera prise dans le courant de la semaine par la commission nationale sportive."

Un aquathlon pour le Grand Public

La course Open Courte Distance organisée dimanche matin pour le grand public s'est finalement transformée en épreuve d'aquathlon (natation et course à pied). En effet, le vent a rendu la course de vélo impraticable pour les courageux participants.