Catalogue 2016

133094

recherche

EILAT-120421_1682-A
Photos: T. DEKETELAERE - Triathlète Magazine
Après les filles hier, c'était au tour des hommes de s'illustrer aujourd'hui sur les Championnats d'Europe de Triathlon (courte distance - format Olympique). L'enjeu était grand pour les 4 français : Fred Belaubre, Tony Moulai, Aurélien Raphaël et Pierre Le Corre jouaient une qualification pour les JO de Londres. Condition sine qua non : monter sur le podium. Malgré les efforts fournis par Tony Moulai sur la partie vélo et course à pied, le sociétaire de Poissy Triathlon termine au pied du podium. L'Espagnol Javier Gomez, grand favori du rendez-vous européen, s'empare pour la troisième fois du titre, après ses victoires en 2007 et 2009.

EILAT-120421_1370-AIl faudra attendre encore cinq semaines pour connaître le 3ème Français qualifié pour les JO de Londres (sous condition de l’obtention des 3 dossards bien entendu). En terminant au pied du podium des Championnats d'Europe Tony Moulai laisse passer sa chance d'être d'ores et déjà qualifié pour le grand rendez-vous de l'été 2012. Néanmoins rien n'est perdu pour le Nazairien qui confirme son excellent état de forme. Le Directeur Technique National, Franck Bignet confirme sa satisfaction " Il y a eu des rebondissements aujourd'hui, c'était fort en émotions... Tony a réalisé une très belle course. Il a été offensif et a montré toute son audace. Malheureusement il écope d'une pénalité de 15 secondes  - (pour n'avoir pas bien remis son bonnet dans la boîte) -qui le prive du podium." Interrogé sur le 3ème dossard et la qualification du 3ème athlète, le DTN reste prudent "Ils sont tous dans une logique de performance. Tous sont des guerriers. Malheureusement aux Jeux, il y a un nombre restreint - certainement 2 dossards, peut-être 3.. on attendra fin mai pour l'annonce. Il reste 4 courses (2 étapes du Championnat du Monde "World Triathlon Series" San Diego le 10 mai, Madrid le 26 mai et 2 étapes Coupe du Monde Ishigaki (JPN) et Huatulco (MEX)...on analysera les résultats sur l'ensemble de la période (1/06/2010 au 31/05/2012) et nous prendrons notre décision dans l'intérêt de l’Équipe de France."

Pierre Houseaux, entraineur de l’Équipe de France nous donne son sentiment sur les quatre Français :
" Tony a réalisé une course impressionnante, il a été audacieux et c'est une attitude payante. Il a fourni de gros efforts en vélo qui n'ont pas été préjudiciables pour maintenir la cadence en course à pied. C'est bon signe et ça prouve son état de forme. Il devra améliorer sa natation pour sortir aux avant-postes."

" Fred (Belaubre) termine au delà de la 20ème place, il fait une bonne natation, a tenté de prendre les choses en main sur la partie vélo mais il lui a manqué le petit plus en course à pied. "

" Aurélien (Raphaël) termine à la 10ème position. Il est encore jeune dans la montée en puissance. Sa course n'est pas satisfaisante car il manque de capacité à se faire mal..."

" Pierre (Le Corre) termine à la 24ème position. Il est ici pour prendre de l'expérience. Il est tout jeune et a encore beaucoup de choses à apprendre. C'était une course nerveuse et tactique donc difficile à maîtriser."

Concernant Vincent Luis, forfait pour blessure, il garde toutes ses chances pour la qualification. Nous lui souhaitons bon rétablissement.

En l'absence des frères Brownlee (Gbr), Laurent Vidal (Fra), David Hauss (Fra), Steffen Justus (Ger), Jan Frodeno (Ger), Will Clarke (Gbr), Tim Don (Gbr)...Javier Gomez a été digne de son statut de favori et ajoute un troisième titre européen à son palmarès.

Classement :

1 Javier Gomez (Esp)
2 Alexander Brunkhankov (Rus)
3 Ivan Vasiliev (Rus)
4 Tony Moulai (Fra)
5 Allesandro Fabian (Ita)
6 Mario Mola (Esp)
7 Franz Loeschke (All)
8 Dmitry Polyansky (Rus)
9 Aaron Harris (Gbr)
10 Aurélien Raphaël (Fra)

20 Fredéric Belaubre (Fra)
24 Pierre Le Corre (Fra)