Catalogue 2016

133094

recherche

Source: http://www.semideparis.com
La barre des 60 min est tombée !


L’air sentait la poudre avant le départ du vingtième Semi Marathon de Paris. De bonnes conditions de course associées à un parcours roulant laissaient espérer de bons chronos et une lutte farouche pour la victoire.

Dès l’entame de l’épreuve, il est devenu clair que les records pouvaient tomber. Tant chez les hommes que chez les femmes. Mais il a fallut attendre les derniers kilomètres pour se convaincre tout à fait que Paris allait prendre place dans le club très fermé des semis marathons remportés en moins d’une heure.

Impressionnants Kenyans qui réalisent le triplé chez les hommes mais aussi chez les féminines !

A la surprise de beaucoup, Stanley Biwott s’est imposé en 59’44, améliorant son record sur la distance qui était précédemment de 1h00’23. Il bat le record de l’épreuve établi en 2007 par son compatriote Joseph Maregu en 1h00’26 et devance des coureurs beaucoup plus réputés comme Bernard Koech ou Moses Mosop. Pour mémoire, la meilleure performance mondiale a été établie en mars 2010 par l‘Erythréen Zersenay Tadesse en 58’23.

Chez les femmes, les Kenyanes ont également largement dominé la course et réalisé le triplé. Pauline Njeri atomise l’ancien record du Semi Marathon de Paris détenu depuis 1997 par la Roumaine Alina Tecuta en 1h09’37. Le chrono de Njeri : 1h07’55, soit plus de 1min40 de mieux. Preuve de la densité de cette édition 2012 du Semi Marathon de Paris : les trois filles présentes sur le podium ont couru au moins une minute plus vite que l’ancien record. Historique !

Le podium masculin

1. Stanley Biwott (Kenya)        59’44
2. Bernard Koech (Kenya)      1h00’06
3. Reuben Limaa (Kenya)        1h00’57

Le podium féminin

1. Pauline Njeri (Kenya)          1h07’55
2. Peninah Arusei (Kenya)       1h08’12
3. Sarah Jepchirchir (Kenya)    1h08’34

Tous les résultats du Semi Marathon de PARIS sur www.semideparis.com