Catalogue 2016

133094

recherche

Resultats-Villers-sur-Loir---credit-C.Guiard-triathlete-magazine-credit-C.Guiard-triathlete-magazine
Jessica Harrison et Laurent Vidal remportent le titre

Masters Hommes

La matinée était consacrée aux Masters Hommes. A 9h30, près de 100 participants plongent pour la première course de la journée. C’est Olivier Fantoli (Team Tri Mermillod) qui sort premier de l’eau, suivi à quinze secondes par Jean-Christophe Léonard (Limoges) et à 26 secondes par Patrice Noury (Saint-Avertin). François Moraux prend rapidement la tête à vélo et entre dans l’aire de transition avec 50 secondes d'avance sur Philippe Esnault (Angers Tri) et Eric Pinna (TOS Tri), et 2'05 sur David Gandon (Sables Vendée Tri) et Philippe Dupont (Team Mermillod). Sur la course à pied, François Moraux se fait reprendre par Eric Pinna (TOS Tri) qui franchit la ligne d’arrivée devant Philippe Dupont et David Gandon.


CHAMPIONS DE FRANCE TRIATHLON CD MASTER 2011
V1 Eric Pinna - V2 François Moraux - V3 Serge Fontaine - V4 Alain Maubras - V5 Pierre Berlier - V6 Bernard Py - V7 Michel Perruaux

Elite - U23 - Master Femmes

A 13h30, les femmes Elites, U23, Master et Groupes d’Ages s’élancent dans le plan d’eau de Villiers sur Loir pour une course au format Sprint (750 m natation – 20 km vélo – 5 km course à pied).

La beauvaisienne Charlotte Morel prend rapidement la tête de la natation, suivie de la pisciacaise Jessica Harrison et de la castelroussine Julie Nivoix. Dès les premiers kilomètres vélo, Jessica Harrison et Charlotte Morel s’échappent. Elles creusent progressivement l’écart sur le groupe de chasse composé d’Emmie Charayron, Julie Nivoix, Camille Donat, Laurie Belkadi et Bérangère Abraham (qui lâche le groupe au 3ème tour). A l’entrée de la transition course à pied, les deux leaders comptent 45 secondes d’avance. Jessica Harrison s’élance seule. Charlotte Morel ne parvient pas à lui emboîter le pas. A l’arrière, Emmie Charayron tente de reprendre son retard.

Jessica Harrison passe la ligne en 1h01mn45s et remporte son troisième titre consécutif de Championne de France. Charlotte Morel est deuxième et prend le titre chez les U23. Emmie Charayron se classe troisième. La première régionale, Julie Nivoix est 4ème au scratch et médaille de bronze chez les U23.

CHAMPIONNES DE FRANCE MASTER 2011

V1 : Isabelle Vige - V2 Nathalie Haegel - V3 : Catherine Grangeon - V4 : Céline Guillamet

Jessica Harrsion, Poissy Triathlon, Championne de France Elite 2011 : « Je suis contente, un troisième titre consécutif, je ne pouvais rêver mieux. Après une saison compliquée, c’est un soulagement et une réelle motivation. Cela prouve qu’il me reste des choses à faire. »

Charlotte Morel, Beauvais Triathlon : « Un 4ème titre U23, c’est encore une fois beaucoup de bonheur. Je termine la saison en pleine confiance. Ce n’était pas gagné d’avance ! J’ai réussi à faire une bonne natation, j’ai beaucoup roulé. C’était une bonne stratégie de course. »

Julie Nivoix, TCC 36 : « Je suis contente de terminer sur un podium après deux ans sans Championnat de France. Je progresse régulièrement. J’ai eu un problème avec la transition, sinon j’aurais pu partir devant à vélo. Maintenant je vais me consacrer à mes études, je tente mon concours de professeur d’EPS en novembre, j’espère le réussir comme j’ai réussi mon Championnat de France. »

Elite - U23 Hommes

A 15h30, place aux Hommes : Elite U23 et Groupe d’Ages qui s’affrontent sur un format Courte Distance (1,5 km natation – 40 km Vélo – 10 km course à pied).

Fredéric Belaubre, Vincent Luis, David Hauss, Aurélien Raphaël et Pierre Le Corre emmènent la course sur la natation. Ils sortent de l’eau avec 14 secondes d’avance sur Tony Moulai et Pierre Le Noach (Tri Sud 18). Rapidement, Fréderic Belaubre, Vincent Luis, Pierre Le Corre et  Aurélien Raphaël prennent la tête de course. Le groupe de chasse situé à 25 secondes compte dans ses rangs : Laurent Vidal, Tony Moulai, Brice Daubord et David Hauss qui, victime d’un problème technique, est relégué dans le troisième pack.

Les hommes gardent leur avance jusqu’au dernier tour qui voit la jonction de deux groupes et une surprenante attaque de Brice Daubord. Le pisciacais entre dans le parc à vélo avec 35 secondes d’avance sur un groupe de chasse très compact. Il est rapidement repris par Laurent Vidal qui se détache inexorablement de ses poursuivants. A l’arrière Aurélien Lescure, Pierre Le Corre, Aurélien Raphaël, Tony Moulai, Vincent Luis, Karl Shaw sont dans la course au podium. Vincent Luis et Brice Daubord sont eux contraints à l’abandon.

C’est finalement Laurent Vidal qui prend le titre devant Aurélien Lescure et le jeune Pierre Le Corre qui est sacré Champion de France U23. Frédéric Belaubre se classe 7ème. David Hauss prend la 10ème place grâce à une très belle course à pied.

Laurent Vidal, Lagardère Paris Racing : « Je suis fatigué mais heureux. Je n’ai pas pris un bon départ en natation mais j’ai eu un bon groupe à vélo. Ils sont allés chercher leur place, je les remercie car on a fait un bon travail. Ensuite, j’ai pu compter sur ma course à pied. Je suis content de finir la saison sur une victoire ».

Aurélien Lescure, Sud Triathlon Performance : « J’ai fait une bonne course qui reflète mon niveau actuel. Cela s’est joué sur la course à pied, j’ai déjà prouvé à l’international que j’étais capable de courir vite et cela se confirme ici. »

Pierre Le Corre : « Cette médaille c’est la confirmation que l’entraînement paie. Cette année, j’ai rejoint le pôle de Montpellier, j’ai bénéficié d’un bon encadrement, c’est important, j’ai pu progresser. J’ai fait une saison complète avec notamment mon titre aux Championnats du Monde militaire. Je tiens d’ailleurs à remercier l’armée pour son soutien.»

Pour les Résultats du Championnat de France de Triathlon à Villers sur Loir, cliquez ici

Championnats du Monde de Duathlon

Aujourd'hui avaient lieu également les Championnats du monde de duathlon à Gijon en Espagne. Belle moisson de médailles pour les français avec les deux titres en U23 pour Alexandra Cassan Ferrier et Etienne Diemunsch et une médaille de bronze en Elite pour Sandra Levenez. Plus d'infos, cliquez ici.