Catalogue 2016

133094

recherche

Triathlon-de-Tours-2011-4ème étape du Grand Prix Lyonnaise des Eaux 2011- Dimanche 28 août 2011-
Le Triathlon relais à l'honneur ce week-end

En Triathlon, le mois d'août est placé sous le signe du relais. Dimanche dernier, Lausanne accueillait les Championnats du Monde en relais Sprint par nation.
Ce week-end, ce format sera également à l'honneur à Tours avec les courses Elite du Grand Prix Lyonnaise des Eaux, qui rassemblent les meilleurs triathlètes mondiaux, et le Championnat d'Europe Jeunes.
Des courses ouvertes au grand public débutants ou confirmés et des animations spécialement dédiées pour les enfants sont au programme. 

Le Triathlon relais, un format d'avenir 

  Cette formule de course, spectaculaire et télévisuelle, est promise à un bel avenir puisque la Fédération Internationale de Triathlon  souhaite la faire entrer aux Jeux Olympiques dès 2016 à Rio sous forme de relais mixte.  

 A Tours, le format relais est le suivant :

  • 400m de natation, 9km de vélo et 3,2km à pied, en relais 2 - 2 - 1.
  • Au départ, deux athlètes de chaque équipe partent pour réaliser la totalité des épreuves du super sprint.
  • A l’issue de l’épreuve «course à pied» ils entrent dans la zone de «passage de relais», le dernier des 2 athlètes passe le relais aux deux autres équipiers qui réalisent le même parcours et passent le relais au dernier athlète. Le premier athlète passant la ligne d’arrivée donne la victoire à son club.

Une étape décisive pour le championnat de France

L'enjeu de l'étape tourangelle est de taille pour les clubs de D1 car le format de course risque de bousculer le classement.

 Boris Gros, coach des équipes de Poissy Triathlon (3ème chez les Hommes et leader chez les Femmes) : " Le format proposé à Tours et intéressant mais risqué, des rebondissements non négligeables peuvent avoir lieu dans le classement général car sur ce format de course, s'il y a une erreur, elle sera exponentielle.
Il faut être tactique et stratégique dans la composition de son équipe relais car les paramètres de lecture de course ne sont pas les mêmes que sur un sprint classique. Les athlètes fonctionnant en binôme ne devront pas seulement s'occuper de leur effort mais devront faire attention à leur coéquipier, il faut fonctionner en tandem, cela nécessite de communiquer en permanence et d'avoir une équipe soudée."

Chez les hommes, l'EC Sartrouville domine largement le Grand Prix Lyonnaise des Eaux avec 10 points d'avance sur les Sables Vendée. Afin de conforter sa place de leader, l'équipe pourra compter sur son duo de surdoués du triathlon, les anglais Alistair et Jonathan Brownlee.
La bataille pour la deuxième place va faire rage; le Poissy Triathlon est seulement à 2 points du club vendéen.

Chez les femmes, le suspense  va être à son comble jusqu'à la fin. Poissy mène pour le moment avec 41 points devant le Charleville Tri Ardennes (37 points) et TCG Parthenay (30 points).

Derrière le Lagardère Paris Racing et le Tri Club Châteauroux, avec 28 points chacun, comptent bien monter sur la boîte également.

14 nations représentées sur les championnats d'Europe Jeunes

La France accueille pour la première fois, le Championnat d’Europe Jeunes de Triathlon qui récompense les meilleurs triathlètes européens filles et garçons dans les catégories Minimes et Cadets.
Samedi 27 août, 26 équipes venues de 14 nations s’affronteront dans un relais par équipe comme leurs ainés du lendemain. L’an passé, le titre avait été remporté par la Hongrie chez les filles et l’Italie chez les garçons. La France, avec une seule équipe en lice, avait décroché la médaille de bronze dans le relais masculin. Cette année, la France sera massivement représentée avec 3 filles et 6 garçons.

Un week-end de triathlon pour tous 

Afin de permettre à tous et à toutes de découvrir et pratiquer le triathlon, des courses et des animations tout public sont également au programme de cette journée de sport de pleine nature sur le site ombragé du Plan d’Eau des Rives du Cher.

La course Open Sprint, ouverte à 200 participants affiche dores et déjà complet, preuve de l'engouement du grand public pour les disciplines enchaînées.