Catalogue 2016

133094

recherche

David-HAUSS-Photos: T.DEKETELAERE / Triathlète Magazine
TRIATHLON COURTE DISTANCE – 
5ème étape des World Championship Series (WCS) – TEST EVENT

Londres, samedi 6 et dimanche 7 août 2011 -  David Hauss et Laurent Vidal assurent leur sélection olympique. Le Test Event de Londres ce week-end a tenu ses promesses chez les garçons avec une belle course dans des conditions difficiles. Laurent Vidal et David Hauss réalisent le critère olympique en terminant respectivement 6ème et 7ème. Ils sont donc officiellement qualifiables aux Jeux de Londres 2012 !

Les hommes à la hauteur des attentes

Vincent-LUIS-

120 000 spectateurs ont assisté au rendez-vous pre-olympique à Hyde Park cet après-midi pour la course hommes dont le départ est donné à 13h06 sous un ciel menaçant. Aurélien Raphaël mène une partie de la natation, Frédéric Belaubre et Vincent Luis sont également aux avant-postes.

La pluie s'est invitée sur la partie vélo provoquant de nombreuses chutes notamment pour Vincent Luis, Tony Moulai, Frédéric Belaubre et Aurélien Raphaël. Une échappée, composée d'Alistair Brownlee, du néo-zélandais James Elvery et du russe Alexander Brukhankov, se forme à partir du 3ème tour. Seul l'espagnol Raña réussit à rejoindre ce petit groupe. A l'arrière tout le monde est groupé et prudent à cause de la pluie.

A la dépose du vélo Alistair Brownlee s'envole seul à pied sous une pluie battante, le russe Brukhankov suivant un peu plus loin. Elvery et Raña seront rapidement repris par un groupe composé de l'anglais Jonathan Brownlee, de l'espagnol Javier Gomez et David Hauss. Laurent Vidal, Vincent Luis et Tony Moulai suivent non loin derrière. Frédéric Belaubre et Aurélien Raphaël, victimes d'une chute sur la fin du vélo, sont un peu distancés. Alistair Brownlee l'emporte devant Brukhankov et Jonathan Brownlee. Laurent Vidal et David Hauss terminent respectivement 6ème et 7ème décrochant ainsi leurs places pour les Jeux de 2012 (sous réserve que la France ait au moins deux dossards olympiques – réponse au printemps prochain). Vincent Luis se classe 10ème, Tony Moulai 18ème, Frédéric Belaubre 39ème et Aurélien Raphaël 50ème.

Laurent Vidal, heureux à l'arrivée : "C'est 3 ans d'entrainement intensif et la récompense est là! J'ai eu pas mal de pépins mais mes amis et ma famille m'ont beaucoup soutenu. J'avais confiance en ma préparation pour Londres, au fond de moi je pensais faire même un peu mieux mais l'objectif est rempli."

David Hauss, submergé par l’émotion à l’arrivée : "C’est rare que ça me touche comme ça….J’avais de super sensations aujourd’hui alors j’ai tenté le tout pour le tout. Le parcours est assez technique, et les averses de pluie, parfois violentes l’ont rendu « nerveux ». J’ai fait une très belle transition vélo-course à pied et dans les derniers tours je ne pensais qu’à cette qualification, alors je me suis accroché. Maintenant je relâche toute cette pression accumulée, j’ai atteint mon objectif et vais pouvoir me concentrer sur la préparation olympique."

Frank Bignet, Directeur Technique National se satisfait de la performance des garçons: "Très belle course des français. David et Laurent confirment leurs bons résultats depuis 2 saisons. Vincent confirme, lui, son résultat de Kitzbühel (9ème). Tony fait également une super course. Je suis très heureux de cette réussite collective."

Pierre Houseaux, entraineur national hommes, est lui aussi très content du collectif dans son ensemble :"Trois français dans le Top 10 c'est vraiment bien. Au delà de la très bonne performance de David et Laurent, Vincent réalise une super course pour sa troisième compétition à ce niveau. Tony aussi fait une belle performance. Fredéric qui sort de blessure a encore du travail pour être parfaitement rétabli. Aurélien n'est pas encore vraiment "mûr" pour le très très haut niveau."

Les filles un peu déçues

C'est sous un ciel gris et une brise fraiche que le départ est donné. Jessica Harrison, comme à son habitude réalise une belle partie natation sortant dans les premières aux côtés de Sarah Haskins, Sarah Groff, Laura Bennett. Emmie Charayron effectue également une belle nage à seulement une trentaine de secondes de la tête. Carole Péon sort un peu plus à l'arrière et se retrouve dans le deuxième groupe à vélo.

Le premier groupe d'une trentaine d'athlètes dont Jessica et Emmie a du mal à s'organiser et perd du temps au fil des tours sur le deuxième groupe dans lequel Carole Péon et la chilienne Barbara Riveros travaillent d'arrache-pied pour revenir. La jonction entre les deux groupes s'opère à la toute fin du dernier tour. Ce sont donc une cinquante de fille qui partent ensemble à pied.

Très vite l'anglaise Helen Jenkins prend les choses en main en compagnie de l'australienne Emma Jackson. La victoire à domicile ne peut échapper à la britannique qui s'impose. L'australienne sera reprise par l'américaine Gwen Jorgensen et l'allemande Anja Dittmer. Emmie Charayron, un peu gênée dans la zone de transition doit s'employer pour remonter les places, elle tient le Top 8 lors du troisième tour mais ne peut résister à la suissesse Nicola Spirig et l'australienne Ashleigh Gentle. Jessica a du mal à retrouver de bonnes sensations à pied et finit 35ème. Carole Péon qui effectuait un joli retour à pied, se blesse malheureusement au même mollet que l'année passée et termine la course 48ème en marchant très déçue.

Pour Stéphanie Gros, entraineur national, le bilan est mitigé : "Emmie se sentait bien et confiante, elle a réalisé une bonne natation mais la gestion du vélo a été trop attentiste. De même pour Jessica. Mon seul regret est qu'elles n'aient pas mis en place une stratégie pour conserver un Top 8. La course à pied d'Emmie a été correcte, Jessica retrouve son niveau petit à petit mais il faut du temps. Pour Carole c'est dur encore une blessure, beaucoup de remises en question sur la préparation..."

Emmie Charayron :"Ma natation était quasi parfaite mais la gestion du vélo a été vraiment mauvaise. Je suis un peu déçue pour le Top 8 mais les deux années précédentes j'ai fait des Top 15 donc je m'approche chaque année un peu plus des premières places... !

Résultats des françaises

Elite Femmes

  • Emmie CHARAYRON - 10ème - 2h01'10"
  • Jessica HARRISON - 35ème - 2h02'50"
  • Carole PEON - 48ème - 02h04'51"

Elites Hommes

  • Laurent VIDAL - 6ème - 1h51'27"
  •  David HAUSS - 7ème - 1h51'32"
  • Vincent LUIS - 10ème - 1h51'41"
  • Tony MOULAI - 18ème - 1h52'08"
  • Frédéric BELAUBRE - 39ème - 1h53'10"
  • Aurélien RAPHAEL - 50ème - 1h53'57"

Le circuit 2011 de l’ITU World Championship Series

Format Courte Distance : 1500 m natation – 40 km vélo – 10 km course à pied

  •  10 avril : SYDNEY – Australie
  •  4 juin : MADRID – Espagne
  •  18 juin : KITZBUHEL – Autriche
  •  16 juillet : HAMBOURG – Allemagne
  •  6 août : LONDRES – Grande Bretagne
  •  10 Septembre : Grande Finale de PEKIN – Chine