Catalogue 2016

133094

recherche

courte_distance_triathlon_madrid_juin_2011Après la première étape début avril à Sydney et le report de l’étape de Yokohama, la Série Championnat du Monde revient les 4 et 5 juin dans la capitale espagnole. Cette longue coupure a permis aux meilleurs triathlètes mondiaux de peaufiner leur préparation pour entamer un mois de juin chargé en événements internationaux (WCS Madrid, Championnat d’Europe, WCS Kitzbuhel).

La qualification olympique en fil rouge

Madrid marque l’entrée dans la deuxième période de qualification olympique (1er juin 2011 au 31 mai 2012).

Frank BIGNET, Directeur Technique National explique « les triathlètes devront marquer des points afin d’assurer le quota maximal de dossards à la France aux JO de Londres. L’atteinte de ce quota n’est pas un objectif mais un repère permettant d’évaluer le niveau de performance des triathlètes français.

Chaque sportif représentant la France sur ces étapes de la Série Championnat du Monde (Madrid, Hambourg) et du Championnat d’Europe aura à cœur d’être sur le podium voire finaliste. Seuls des résultats d’un tel niveau peuvent les rapprocher d’une médaille olympique. »


Les hommes

Pierre Houseaux, Entraineur National Hommes nous dresse les objectifs des français présents : « Les garçons devront montrer un potentiel élevé de compétitivité, ils ont connu un début de saison 2011 assez hétérogène. Le classement olympique sera une des priorités afin d’assurer le maximum de dossards pour les JO de Londres. En cette fin de première période, nous avons 6 athlètes parmi les 52 premiers de ce classement. »

David HAUSS, 5ème de la première étape à Sydney et donc 5ème au classement ITU, est en confiance et montre de plus en plus ses capacités à être régulier sur les rendez-vous internationaux. Il aura l’ambition de ne pas en rester là et mettra tout en œuvre pour atteindre la plus haute marche.

Frédéric BELAUBRE fera sa rentrée sur la Série Championnat du Monde. Il a déjà prouvé qu’il était en forme avec trois podiums sur les coupes d’Europe d'Antalya et Quarteira et la coupe du Monde de Monterrey. Il sait néanmoins qu’il est nécessaire de rester prudent avant l’échéance de Madrid et que le niveau d’une WCS est supérieur.

Tony MOULAI, en demi-teinte sur la WCS de SYDNEY (22ème), est motivé pour ne pas en rester à cette place. Son expérience est un atout pour cette course de MADRID. « Il faut marquer des points à Madrid, Kitzbuhel et au championnat d'Europe. Je compte sur l'enchainement de ces trois courses pour gagner en rythme et monter en puissance pour Londres. J'ai hâte de me frotter à la concurrence! » 

Aurélien RAPHAEL doit avoir confiance en ses capacités et courir à son niveau. Il en est capable et il sait que la DTN est en attente d’une place plus en adéquation avec le niveau d’exigence.

Laurent VIDAL revient sur les compétitions après des ennuis de santé (malaise en course à Sydney). Il est toujours aussi motivé et prêt maintenant à performer sur les courses internationales.

Les femmes

Les trois athlètes féminines présentes au départ de cette course seront Emmie CHARAYRON, Carole PEON et Jessica HARRISON. Toutes trois ont réalisé le travail nécessaire depuis Sydney pour s’illustrer de la meilleure des manières sur cette seconde étape. 

Pour Stéphanie Gros, Entraineur National Femmes, l'objectif est le même que pour les garçons : « L’enjeu sur cette course est le classement WCS, mais aussi le classement Olympique puisque nous entrons dans la seconde période. Les françaises sont en 5ème position, et assurent donc à ce jour 3 dossards à la France au classement Olympique provisoire. » 

Carole PEON a réalisé un beau début de saison avec sa 4ème place sur la première étape WCS à Sydney. « Je sais que j'ai besoin de courses pour monter en puissance et de fraîcheur pour performer donc je fais au mieux pour lier ces 2 aspects. Après le niveau relevé de course à Dunkerque (2ème étape du Grand Prix Lyonnaise des Eaux) le 22 mai dernier, je participe à la WCS de Madrid en espérant y être en bonne forme, mais sans perdre de vue l'objectif de Pontevedra (Championnat d'Europe) le 26 juin. » 

Emmie CHARAYRON blessée durant l’hiver a pris un peu de retard dans sa préparation, elle s’est alignée courageusement au départ de Sydney sans être à 100% de ses moyens. Depuis elle montre course après course que la forme revient. Elle a terminé seconde sur cette étape l’année dernière et prendra donc le départ avec une motivation particulière. 

Jessica HARRISON est rentrée frustrée de Sydney, sa 22ème place sur cette étape n’était pas à la hauteur de ses ambitions. Désormais guérie, elle prendra le départ de Madrid avec l’intention d’entrer dans sa saison internationale de manière significative… «les courses s'enchainent... Madrid puis Kitzbuhel et assez rapidement Hambourg et Londres - et en plus Lausanne avec des points WCS! Que du bonheur pour moi qui aime la compétition par dessus tout. »

Les français au départ

Elite Femmes

  • Jessica HARRISON
  • Carole PEON
  • Emmie CHARAYRON

Elites Hommes

  • David HAUSS
  • Frédéric BELAUBRE
  • Laurent VIDAL
  • Tony MOULAI
  • Aurélien RAPHAEL

Horaires des courses

Course Elite Hommes Départ : Samedi 4 juin 10h05 

Course Elite Femmes Départ : Dimanche 5 juin 14h36


Le circuit 2011 de l’ ITU World Championship Series

Format Courte Distance : 1500 m natation – 40 km vélo – 10 km course à pied

  • 10 avril : SYDNEY – Australie
  • 4 juin : MADRID – Espagne
  • 18 juillet : KITZBUHEL – Autriche
  • 16 juillet : HAMBOURG – Allemagne
  • 6 août : LONDRES – Grande Bretagne
  • 10 Septembre : Grande Finale de PEKIN – Chine

Plus d'informations sur le principe du circuit World Championship Series - Cliquez
 ici