Catalogue 2016

133094

recherche

les-3-premiers-sur-le-VulcanoTexte : Patrick MICHEL / Crédit Photos : Marco TOMASELLO

Et de trois pour ZANCHI !!!!!!

Marco ZANCHI l’international italien de trail, il sera présent le 10 Juillet prochain avec la Squadra Azura en Irlande pour les mondiaux, n’a laissé à personne le soin d’inscrire pour la troisième fois son nom au palmarès de la Vulcano trail.

Un concept de course faisant découvrir les volcans Siciliens des îles Eoliennes. Surprise pour la première étape sur le Vulcano  remporté par un français Guillaume BESNARD originaire de la région Niçoise et plutôt triathlète Guillaume remporte cette première étape nerveuse 10 km et 500 M+ et – avec une quinzaine  de secondes d’avance sur ZANCHI.

Le lendemain direction les îles de Salina pour l’étape certainement la plus difficile de la semaine l’ascension des deux volcans Monte Fossa et Monte Porri soit 14 km et 1530M+ véritable Sky Race avec enchainement de montées et descentes très techniques, c’est Marco ZANCHI qui l’emporte malgré le passage au sommet en tête de Stefano RUZZA, Marco devant faire la différence dans la descente d’arrivée très technique, alors que Guillaume BESNARD vainqueur la veille prendra la 3ème place.

Direction Stromboli avec un transfert de deux heures en bateau  accompagné par les dauphins, la course a lieu l’après midi, Marco TOMASELLO le directeur de course était inquiet car depuis deux jours le mauvais temps sur l’île ne permettait pas son accès et grâce à une belle fenêtre météo la course et surtout notre arrivée sur le volcan a pu avoir lieu sans trop d’encombres et surtout de malades. Certainement le tracé le plus spectaculaire du Volcano avec une trajectoire directe aussi bien en montée qu’en descente  7,6 KM et 924 M+et-, c’est une nouvelle fois ZANCHI qui se montrait le plus rapide et avalait les 900M+ en 46’ toujours suivi par à un peu plus de 3’  RUZZA et BESNARD qui s’accroche toujours à sa troisième place, la descente est un véritable plongeon sur la mer par une trainée de sable volcanique, les premiers mettront une quinzaine de minutes seulement pour rejoindre l’arrivée toujours dans le même ordre ZANCHI, RUZZA et BESNARD.

Le lendemain  journée de transfert depuis Stromboli, bateau et car pour rejoindre le géant de Sicile l’Etna toujours recouvert par  la neige, il  a même neigé pendant trois jours avant notre arrivée ce qui a du contraindre le directeur de course à raccourcir l’étape, finalement les coureurs ne monteront pas à la côte 2900, mais à 2750, la montée se fait par une piste traversant le domaine skiable de l’Etna sur 8 km environ, alors que la descente sera un véritable trail blanc avec des passages sécurisés par les secouristes italiens et là aussi une descente vertigineuse pour rejoindre l’arrivée le refuge SAPIENZA à la côte 2000 sur le versant sud.  ZANCHI  vainqueur de l’étape, en deuxième position pointe BESNARD et un petit coup de moins bien pour RUZZA troisième et qui perd plus de 3 minutes, l’étape marathon du lendemain s’annonce explosive !!!!!

Changement radical de temps pour cette étape marathon qui fait faire le tour de l’Etna par une magnifique route forestière cendrée  36 KM/ 650M+et 850- une étape pour rouleur réservé aux marathoniens. Pluie glaciale, neige, grêle, vent violent, les coureurs n’auront pas été épargné pour cette dernière épreuve finalement maintenue même si la question fut posé à de nombreuses reprises, la sécurité étant assuré les véhicules tout terrain des forestiers du parc de l’Etna, un seul abandon du à une blessure sur cette matinée dantesque.

Ccile-STORTI-sur-le-Stromboli

C’est finalement RUZZA qui remporte l’étape effaçant sa contre performance de la veille, devant ZANCHI et le français BLIN ANCEL, BESNARD terminant quatrième. Au général c’est donc ZANCHI qui l’emporte avec 5’ d’avance sur RUZZA  et 18’ sur BESNARD qui aura été le grand perdant de cette étape avec plus de 10’ concédé sur le duo ZANCHI, RUZZA.

Chez les filles cavalier seule de l’ex internationale de ski de fond Cécile STORTI reconverti depuis peu dans le trail et qui en était à sa première expérience dans ce genre de course, on entendra certainement parler de Cécile cet été dans les trails, prochain objectif  la Sky Race de Névache, en deuxième et troisième position deux autres françaises Claudine JAILLET et Vinca RICHARD.

Plus d'infos sur www.volcanotrail.it