Catalogue 2016

133094

recherche

Marathon-des-Sables-1-Source: Organisation - Crédit Photos: CIMBALY/ PER-MDS 2011
05/04/2011 - Jebel El Mraïer / Oued Rheris Est - 38Km

Sous le soleil évidement !

Les nuages gris et les trois petites gouttes de pluie de la soirée précédente ont laissé place en ce mardi matin à un franc soleil. Seul le vent était toujours de la partie. Autant dire qu’avec une température de 31°C à l’ombre à midi, pour un taux d’humidité dans l’air de 9% seulement, les 827 concurrents toujours en course n’ont pas vécu une journée de rêve. Et comme si cela ne suffisait pas, les 38km du jour entre le Jebel El Mraïer et l’Oued Rheris offraient un menu difficilement digeste.

Après moins d’un kilomètre de course, les participants du Sultan MARATHON DES SABLES devaient franchir un petit plateau caillouteux, puis une succession d’oueds à traverser avant la montée du Jebel Abeth se présentaient à eux. Devant, le scénario des jours précédents se répétaient à l’identique ou presque. Si Mohamad Ahansal (D1-MAR) gérait parfaitement son effort pour remporter une troisième étape de suite, derrière c’est Rachid El Morabity (D4-MAR) qui prenait le rôle de dauphin, après Salameh Al Aqra (D236-JOR) la veille. Une arrivée qui avait pour conséquence de voir Ahansal (D1-MAR) s’envoler un peu plus au général avec 5’19’’ d’avance sur El Morabity (D4-MAR). Ce dernier était ravi de sa seconde place : « faire second derrière Mohamad est toujours un grand honneur. Si je peux terminer à cette place samedi je serai content’’.

Marathon-des-Sables-2-

Un duel Franco-espagnol

Finalement, le vrai suspens, qui devrait tenir en haleine les suiveurs jusqu’au bout, aura bel et bien lieu chez les féminines. Pour cette 3e étape, Emma Roca (D107-ESP) a remporté l’épreuve devant la tricolore Laurence Klein (D280-FRA), qui cède son fauteuil de leader pour quarante-et-une secondes. La belle surprise vient de Sonia Furtado (D133-FRA), une Gardoise que personne ou presque n’attendait à pareil fête. En prenant la troisième place du jour, elle se place clairement dans la course au podium. Mais la Hollandaise Jolanda Linschooten (D259-NED) ou l’Espagnole Monica Aguilera (D505-ESP) n’ont pas dit leur dernier mot.

Sur le front des coureurs un peu plus anonyme, la journée n’a pas toujours été rose. A commencer par Christian Mosar (D348-LUX) : « avec le retour de la chaleur, la journée a été dure. Je n’aime pas trop cet enchainement massif de dunes. Ce qui compte maintenant c’est que je me repose, car demain, c’est la grande étape et ce sera encore plus difficile ». En effet, demain, les Marathoniens du sable entameront leur quatrième jour de course. Et de drôle de manière avec deux départs. Le premier à 9h concernera les moins bien classés du général, suivi à 12h des cinquante premiers du général. Ils s’élanceront pour 82km entre l’Oued Rheris et Rich Merzoug.

Toutes les infos sur www.darbaroud.com

 

 

 

 

http://www.darbaroud.com/