Catalogue 2016

133094

recherche

Trail-du-Ventoux-1Texte et photos: Robert GOIN
Maud Gobert et Julien Rancon victorieux dans la tempête

Dimanche 27 mars, le trail du Ventoux, deuxième étape de la National Trail Running Cup Salomon Endurance Maga, a rassemblé 1206 coureurs. Pluie, vent, brouillard, neige et grêle en altitude ont bouleversé la course, ne laissant pour des raisons de sécurité qu’à une centaine de concurrents du 46 kilomètres la possibilité de grimper au sommet. Cinq femmes en faisaient partie. Quatre ont rejoint l’arrivée et la cinquième : Josiane Piccolet s’est perdue dans le brouillard en compagnie d’un petit groupe. Ils ont appelé pour essayer de se retrouver. Les organisateurs les ont récupérés et jugés plus prudent de les rapatrier par véhicule.

Sur le petit parcours, le Corse Jean-Paul Battesti atomise la course, laissant ses adversaires à une distance respectable avec une aisance déconcertante. Chez les dames, c’est Julia Combe qui l’emporte.

Sur la longue distance, Julien Rancon devance de près de 9 minutes Thomas Lorblanchet. Sylvain Camus complète le podium. Chez les féminines, Maud Gobert, Valloire, a fait cavalier seul devant Irina Malejonock et Emilie Leconte.

Témoignages recueillis par Lisel Dissler qui a été contrainte de déclarer forfait suite à une blessure au genou.

Trois premiers dames et hommes 46 kilomètres

Maud Gobert « J’effectue ma rentrée après une saison hivernale chargée car je suis monitrice de ski ! Ces conditions-là ne me dérangent pas, je viens d’un milieu alpin, j’ai eu juste un peu froid aux mains mais je suis habituée aux températures rigoureuses. J’avais de bonnes sensations, je suis contente de ma course. La suite ? Au feeling, comme d’habitude. Le Nivolet Revard car mon club est organisateur. L'Oxygen challenge, l’UTMB et les championnats du monde en Irlande. »

Irina Malejonock « Il y a deux ans, j’étais vraiment à l’aise et préparée pour le Ventoux. Cette année, c’est différent, par rapport à ce que je peux faire en ce moment je suis très contente de terminer la course, les sensations ne reviennent pas comme ça ! La semaine prochaine, je vais tenter la Sainte Victoire en essayant de ne pas me blesser. Mon vrai défi sera le tour de l’Oisans, avec en premier objectif le plaisir. »

Emilie Leconte « J’aurais aimé faire mieux mais les jambes n’étaient pas au rendez-vous. Les conditions climatiques ne m’ont pas spécialement gênée, au contraire, ça me réussit plutôt d’habitude ! Il y a des jours où la forme est moins bonne… Mes objectifs : l’Ardéchois, et le Grand Raid 73. »

Trail-du-Ventoux-2011-2Julien Rancon « Les conditions étaient encore plus apocalyptiques que ce que j’avais imaginé, au sommet, il y avait de la grêle et je n’ai jamais eu aussi froid de ma vie, j’avais les cuisses bleues et j’ai perdu pas mal de temps avant de retrouver un climat plus supportable. J’ai vraiment démarré dans la dernière partie, il me restait des jambes et ça m’a permis de semer mes adversaires. Pour la suite ? Je vise bien sûr les France de montagne, mais j’aimerais aussi assurer sur le TTN, j’aime assez le mélange trail et montagne ! J’essaierai d’être au Nivolet- Revard… »

Thomas Lorblanchet « J’ai effectué une belle remontée, profitant du coup de moins bien de Julien au sommet, et l’écart était vraiment réduit, j’ai essayé d’entamer une descente nerveuse pour m’imposer mais le retour de Julien a été impressionnant et je n’ai pas pu lutter. C’est une bonne reprise, surtout dans des conditions si difficiles. »

Sylvain Camus « J’ai vraiment tout donné pour revenir. Quelle satisfaction d’avoir pu tenir la distance avec des athlètes aussi solides que Julien et Thomas ! C’était vraiment une très belle course, riche en émotions. Je passe aussi de l’autre côté de la barrière en tant qu’organisateur dans mon département des Alpes maritimes (Run and Trail Sospel).»

Les vainqueurs 24 kilomètres

Julia Combe « Cette année, je me lance sur le challenge vertical race pour gagner de la puissance en montée et progresser en vue des championnats de France de course en montagne et du TTN court. Le parcours d’aujourd’hui ? Bon exercice, avec des montées physiques, des descentes techniques et un final glissant à cause de la pluie. »

Jean-Paul Battesti «  Un parcours très roulant par rapport à ce que je fais chez moi, du coup j’ai pu tenir un rythme très sympa, j’avais de bonnes sensations, j’étais à l’aise, bref, une bonne course ! »

Résultats trail du Ventoux

46 km

Dames : 1 Maud Gobert, team Adidas, 05:10:34.9. 2 Irina Malejonock, Valbelle, 05:39:23.51. 3 Emilie Leconte, 05:40:33.48. 4 Karine Sanson, team Traid, 06:07:09.44.

Hommes : 1 Julien Rancon, team New Balance, 04:03:36.45. 2 Thomas Lorblanchet, team Salomon, 04:12:07.64. 3 Sylvain Camus, team Garmin Scientec, 04:12:53.58. 4 Alexis Traub, team Scoot, 04:22:06.44. 5 David Laget, Salomon, 04:22:15.80. 6 René Rovera, team Garmin Scientec, 04:23:25.68. 7 Julien Chorier, team Salomon, 04:28:01.19. 8 Martin Reyt,  04:29:07.81. 9 Arnaud Perrignon,  04:29:24.31. 10 Guillaume Le Normand, team Quechua, 04:30:01.79. 11 Sébastien Camus, team Garmin Scientec, 04:32:46.23. 12 Aurélien Brun, team Tecnica, 04:35:26.55. 13 Nicolas Martin,  04:38:45.23. 14 Grégory Vollet, team Salomon, 04:41:52.94.

24 km

Dames : 1 Julia Combe team Inoveight 02:34:15.08. 2 Christine Grosjean  02:38:09.46. 3 Florence Auclair  02:39:53.08. 4 Caroline Freslon Bette team Garmin Scientec 02:42:41.75. 5 Sandrine Champel ACN Anduze 02:46:50.48.

Hommes : 1 Jean Paul Batesti Altecsport, 01:58:39.29. 2 Damien Vouillamoz, 02:04:14.18. 3 Jonathan Brunel team Garmin Scientec, 02:06:05.03. 4 Marc Penniello team Wellness, 02:07:55.64. 5 Stéphane Evêque, 02:09:19.22. 6 Luc Desplanches, 02:11:10.09. 7 Gaëtan Ferrando, team Garmin Scientec, 02:11:34.67. 8 Guillaume Boucheix, Marseille Trail Club, 02:12:12.62. 9 Nicolas Desplanches, 02:13:03.82. 10 Christophe Bassons, team Salomon, 02:13:47.85.

 Plus d'infos et résulats sur www.TrailDuVentoux.com

 

 

 

 

 

http://trailduventoux.com/default.aspx