Catalogue 2016

133094

recherche

Ultra raid La Meije 2016 1Jour 1 : concurrents boueux, concurrents heureux

Les sommets étaient totalement ennuagés et une fine pluie s’abattait sur La Grave et Villar d’Arène samedi 17 septembre au petit matin. Une météo si exécrable que les organisateurs durent se résoudre à bouleverser les parcours afin d’assurer la sécurité des concurrents. Le passage dans le massif des Cerces et la traversée du plateau d’Emparis ayant été supprimés, les itinéraires se voyaient amputés de manière conséquente. Afin de préserver l’intérêt des parcours, les organisateurs imaginèrent donc un plan B en maintenant les spots les plus emblématiques de l’épreuve reine, l’Elite Ultra (initialement 110 km et 5150 m D+ réduits à 89 km et 4000 m D+) : cols du Lautaret et du Galibier, pont de l’Alpe, chemin du Roy, lac du Pontet, Aiguillon, vallon de la Buffe, Besse-en-Oisans et bord du plateau d’Emparis.

Néanmoins la pluie et le froid allaient rendre la course particulièrement éprouvantes et les derniers concurrents à passer au Galibier évoluaient même sous la neige !


Benoît Vaxelaire et Céline Augueux vainqueurs

Composant en temps réel avec les conditions météorologiques, les organisateurs décidaient de juger l’arrivée de l’Elite Ultra au col Saint Georges, en bordure du plateau d’Emparis. « Je croyais avoir de la marge, donc je suis monté tranquillement entre Besse et le col », expliquait Benoît Vaxelaire, vainqueur. « En fait, mon poursuivant n’est arrivé que deux minutes après moi ! Malgré la météo, nous avons pu faire un chouette tour, même si nous nous sommes forcément moins amusés que d’habitude. »

Côté féminin, la Dijonnaise Céline Augueux dominait de bout en bout sans jamais être inquiétée par ses poursuivantes. Derrière elle, l’Espagnole Ada Xinxo devançait Danièle Troesch, quadruple vainqueur de l’épreuve et victime d’un déréglage de selle qui lui faisait perdre de longues minutes.

Jour 2 : la neige après la tempête

En haute montagne, les jours se suivent et ne se ressemblent pas. En ce dimanche matin 18 septembre, si la pluie avait cessé pour laisser place à de minces éclaircies, la neige s’était quant à elle invitée à la fête dès 2100 m d’altitude. Des conditions que beaucoup allaient juger encore plus difficiles que la veille, le froid étant particulièrement mordant (4°C à La Grave à 8 heures !). Tandis que les concurrents des randonnées profitaient des vues somptueuses sur les montagnes poudrées de blanc, les coureurs du Raid Ultra – seule épreuve chronométrée du jour – s’échinaient pour grappiller quelques minutes et quelques places au classement général.

Olivier Decamps et Martine Chartier impériaux

Dominateurs sur les deux épreuves (70 km samedi et 50 km dimanche), Olivier Decamps et Martine Chartier s’imposaient. « Cette course était l’un de mes objectifs de la saison », confiait le vainqueur originaire d’Embrun. « Il s’agit vraiment de vélo de montagne, donc c’est déjà dur en soi. Mais les conditions ont ajouté une difficulté supplémentaire, surtout aujourd’hui avec la neige. »

Ultra raid La Meije 2016 2Une sixième édition réussie

Avec 530 concurrents inscrits sur l’ensemble des épreuves et quelques défections liées à la météo, cette sixième édition du plus beau raid VTT d’Europe peut être considérée comme une réussite, comme en témoignent les coureurs boueux, mais heureux. « Les organisateurs ont fait ce qu’ils ont pu compte tenu des conditions et c’était sympa malgré tout », affirmait Benoît Vaxelaire, visiblement content de la course et de sa victoire. Même si les paysages sont restés embrumés une bonne partie du week-end, les concurrents ont pu éprouver la rudesse et la beauté des chemins du Pays de La Meije, ainsi que le charme pittoresque des hameaux traversés. Accompagnés par des bénévoles souriants, ils ont ralliés l’aire d’arrivée à La Grave où des repas d’après-course mitonnés par les restaurateurs locaux leur ont redonné quelques forces dans une ambiance conviviale.

Classement Elite Ultra
Hommes

1. Benoît Vaxelaire 6h45

2. Alexis Chenevier 6h46

3. Florian Wenger (SUI) 7h04

Femmes

1. Céline Augueux 9h05

2. Ada Xinxo 9h06

3. Danièle Troesch 9h24

Classement Raid Ultra
Hommes
1. Olivier Decamps
2. Pierre Hinschberger
3. Benoît Ebrard

Femmes

1. Martine Chartier

2. Sophie Rodot

3. Marie-Aude Piquart