Catalogue 2016

133094

recherche

Ultra Raid de la Meije 2016Source: Organisation
Depuis sa naissance, il y a six ans, l’Ultra Raid de La Meije cultive les valeurs du vélo de montagne. Au pays de La Meije, les sentiers offrent un terrain de jeu d’exception au mountain bike avec ses singles techniques, ses descentes ludiques, ses ascensions exigeantes et ses chemins roulants. L’URLM n’a eu de cesse de s’affirmer comme le rendez-vous des passionnés du VTT d’altitude, mais aussi comme le plus beau et le plus difficile raid d’Europe.

Afin de s’ouvrir au plus grand nombre et non d’être réservé à une élite, l’URLM propose cette année des épreuves accessibles à tous. Avec ou sans chronométrage, courtes ou longues, ces compétitions et randonnées partagent un qualificatif : somptueuses. Entre vallées et cimes acérées, alpages et glaciers, les concurrents profiteront d’itinéraires tracés avec soin par une équipe organisatrice passionnée de VTT et amoureuse d’un territoire exceptionnel.


Les épreuves 2016 – 17 et 18 septembre :

ELITE UTRA (chronométré) : 112 km et 5150 m D+

RAID ULTRA 2 jours (chronométré) : 70 km et 3000 m D+ / 50 km et 2500 m D+ sur deux jours

RANDOS (non chronométrées) :

  • RANDO RAID 2 jours : 70 km et 3000 m D+ / 50 km et 2500 m D+ sur deux jours
  • RANDO CLASSIC (nouveauté 2016) : sur 2 jours, plusieurs formules au choix : le samedi, soit 50 km et 1790 m D+, soit 40 km et 1550 m D+ ; le dimanche, soit 50 km et 2500 m D+, soit 35 km et 1690 m D+
  • RANDO LES CERCES (samedi) : lieu de départ au choix pour 70 km et 3000 m D+, pour 50 km et 1790 m D+ (et 2950 m D-) ou pour 40 km et 1550 m D+ (et 2000 m D-)  
  • RANDO EMPARIS (dimanche) : 50 km et 2500 m D+ mais possibilité de bifurquer en cours de route pour faire seulement 35 km et 1690 m D+

Troesch, Xinxo et Sert au départ

Côté sportif, la vainqueur de l’édition 2015, l’Espagnole Ada Xinxo, sera de retour cette année à La Grave avec la ferme intention de conserver son titre. Elle devra toutefois se méfier de Danièle Troesch, quadruple vainqueur de l’épreuve (de 2011 à 2014) et en manque de préparation l’an dernier. L’Alsacienne voudra quant à elle prendre sa revanche et reconquérir sa couronne.

Chez les hommes, Yoann Sert, vainqueur en 2014 et recordman de l’épreuve, honorera de nouveau l’événement de sa présence. Celui qui brille à la fois en ski alpinisme, trail et VTT aura à cœur de briller une seconde fois sur les sentiers de l’URLM.

 

Plus d’informations sur http://www.ultraraidlameije.fr