Catalogue 2016

133094

recherche

Meeting de Paris 2016
Le rideau va tomber sur les Jeux de Rio 2016, dimanche 21 août, mais l’athlétisme continue. Les héros olympiques feront étape à Paris, samedi 27 août, pour la douzième étape de l’IAAF Diamond League. Une réunion qui s’annonce grandiose, avec la présence au Stade de France d’une impressionnante délégation de champions et médaillés des JO 2016.

Le MEETING de PARIS s’est offert un plateau où les stars étrangères partageront la vedette avec les meilleurs Français. Une occasion unique pour le public de célébrer les héros des Jeux une semaine seulement après la fin des épreuves olympiques. La promesse, également, d’une soirée où les records seront en danger. L’histoire a souvent montré que les premières réunions après un rendez-vous planétaires sont propices aux performances, les athlètes surfant sur leur état de forme sans ressentir une trop grande pression.


Pas moins de huit des champions olympiques sacrés à Rio de Janeiro ont confirmé leur présence. Tous ont choisi Paris pour prolonger la fête : les Américains Kerron Clement (400 m haies) et Ryan Crouser (poids) chez les hommes, la Jamaïcaine Elaine Thompson, nouvelle reine du sprint mondial (doublé 100 et 200 m), les Américaines Brianna Rollins (100 m haies) et Tianna Bartoletta (longueur), la Kényane Faith Kipyegon (1 500 m), la Bahreïnienne Ruth Jebet (3 000 m steeple), la Croate Sandra Perkovic (disque) chez les femmes.

La réunion parisienne leur offrira l’occasion d’étrenner leur titre olympique, dans l’enceinte riche en histoires du Stade de France. Mais elle pourrait aussi profiter à la concurrence pour leur voler la vedette et s’offrir une forme de revanche. L’Américain Ryan Crouser, phénoménal en finale du poids aux Jeux de Rio (22,52 m, record olympique) ; devra surveiller de près les deux autres médaillés du concours, son compatriote Joe Kovacs (21,35 m) et le Néo-Zélandais Tomas Walsh (21,25 m). Une même ambiance post-olympique enveloppera le 3 000 m steeple féminin, où les trois premières des Jeux de Rio – Ruth Jebet, Hyvin Kiyeng et Emma Coburn – seront au départ sur la piste du Stade de France. Enfin, scénario identique au disque féminin, un remake de la finale olympique avec les trois médaillées – Sandra Perkovic, Mélina Robert-Michon et Denia Caballero – dans les rôles principaux.

A coup sûr l’une des épreuves vedettes de la soirée, le 100 m haies mériterait à lui seul le détour vers le Stade de France. Les organisateurs parisiens y présentent un événement, un vrai : un match à quatre entre les trois Américaines médaillées à Rio, Brianna Rollins, Nia Ali et Kristi Castlin, et leur compatriote Kendra Harrison, écartée de la route des Jeux lors des sélections olympiques, mais désormais en tête des bilans de tous les temps depuis son record du monde, 12’’20, établi le 22 juillet 2016 à Londres. Explosif.

Fidèle à sa tradition, le MEETING de PARIS prendra cette année encore une touche très française. Trois des six médaillés des Jeux de Rio viendront prolonger au Stade de France leur épopée olympique. Christophe Lemaître, un habitué de la réunion francilienne, l’une des divines surprises des derniers Jeux, sera au départ du 100 m, où il retrouvera notamment Jimmy Vicaut, finaliste olympique. Renaud Lavillenie, voudra frapper un grand coup et imposer sa loi, dans un concours marqué la présence d’un autre médaillé des Jeux, l’Américain Sam Kendricks. Enfin, le public du Stade de France réservera à coup sûr à l’inusable Mélina Robert-Michon un accueil à la hauteur d’une carrière exemplaire.

Aux Jeux de Rio, l’athlétisme français a réalisé un parcours historique, avec six médailles olympiques, décrochées tant chez les femmes que chez les hommes, dans les disciplines du sprint (Christophe Lemaître au 200 m), des haies (Dimitri Bascou au 110 m haies), du demi-fond (Mahiedine Mekhissi au 3 000 m steeple), des sauts (Renauld Lavillenie à la perche), des lancers (Mélina Robert-Michon au disque), et des épreuves combinées (Kévin Mayer au décathlon). Une réussite collective que le public du Stade de France viendra saluer, apprécier et célébrer au MEETING de PARIS. La fête de l’athlétisme, en bleu et dans toutes les couleurs.  

Le MEETING de PARIS

  • Date : samedi 27 août 2016
  • Édition : 18ème édition - 1ère en 1999
  • Lieu : STADE DE FRANCE
  • Baseline : « Le meilleur de l'athlétisme »
  •  200 athlètes – dont les athlètes de l’équipe de France de retour des Jeux Olympique de Rio.
  • 50 000 spectateurs en moyenne
  • La plus grosse affluence était de 70 253 spectateurs en 2005
  • Prix des places : à partir de 19€ avec l’offre Pack tribu
  • Horaires : 17h30 à 22h00
  • 16 épreuves