Catalogue 2016

133094

recherche

FrenchMan

La 4ème édition du E.LECLERC FRENCHMAN, triathlon aux distances XXL, revient sur Hourtin (33-Gironde) les 28 et 29 mai 2016 avec plus d'un millier d’inscrits sur l’ensemble des épreuves proposées.

Anciennement appelée l’IRONMEDOC, la compétition phare de ce rendez-vous Médocain se déroule le 28 mai dès 7h selon les distances dites « Ironman » : 3,8km de natation suivis de 180km à vélo, pour se terminer par un marathon (42,195km) !
Le dimanche 29 mai est quant à lui réservé aux aficionados des courtes distances, aux néophytes et relayeurs, mais aussi aux jeunes pousses avec le TRIATHLON SICHEL SPORT le matin et le DUATHLON McDO KIDS l’après-midi.

L’an dernier, le Hongrois de 27 ans ATTILA SZABO s’impose sur le XXL en 8h30mn48s, ainsi que la Canadienne BROOKE BROWN (36 ans) qui remporte la catégorie féminine en 9h26mn53s.

CADRE IDEAL ET ORGANISATION SANS FAILLE : LES CLEFS DU SUCCES DU E.LECLERC FRENCHMAN



Ancien nageur professionnel, puis triathlète Ironman de niveau mondial grâce à sa puissance en natation qui lui a valu le surnom de « The Fish », l’organisateur Benjamin Sanson reconnait humblement le succès du E.LECLERC FRENCHMAN : « En étant toujours à la recherche de nouveautés et de confort pour les triathlètes, le nombre d’inscrits est en constante progression avec 40% d’augmentation cette année ! ». Il rajoute : « C’est avant tout un événement pour les triathlètes, les familles et les amis. Le Triathlon SICHEL SPORT et le Duathlon McDO KIDS  le lendemain permettent de proposer des formats de courses pour tous et de passer un excellent week-end sportif sur ce site exceptionnel d’Hourtin ».

Le succès de ce triathlon extrême est souvent dû à l’avis très positif des participants à l’instar du Canaulais David Muller (46 ans) qui termine 65ème l’an dernier en 10h42mn58s : « Mon 1er triathlon XXL fut le E.LECLERC IRONMEDOC (devenu le FRENCHMAN) en 2014. Cette course se déroule dans un endroit unique, avec une ambiance et une organisation qui vous mène jusqu’à la Finish Line. J’ai re-signé sur l’édition 2015 et je suis présent encore cette année avec autant de motivation et de satisfaction ». Il conclut : « Vivre et faire un triathlon xxl était mon rêve, je l’ai fait… Je suis un E.LECLERC FRENCHMAN Finisher !!! »

FrenchMan 1

RETOUR SUR L’EDITION 2015 : SPECTACLE ET SUSPENSE DE HAUT NIVEAU



Dès 7h ce matin du samedi 31 mai 2015, au port d'Hourtin, le départ est donné du E.LECLERC IRONMEDOC pour une course qui s'annonce difficile au regard du vent, certes faible, mais constant qui règne sur le Médoc. Avec près de 300 inscrits dans l'eau à 20° du Lac d'Hourtin, cette 3ème édition démarre sur des chapeaux de roue avec un Attila Szabo survolté en natation qui boucle ses 3,8 km de nage en 46mn50s. 21 concurrents suivent le pas en dessous de l'heure de natation et enchaînent tambour battant la transition pour les 180km de vélo dont le Palois de 35 ans Pierre Gaspariau, qui se met à talonner Attila avec 2mn17s d'écart lors du 45ème kilomètre. À mi-course, Gaspariau n'est plus qu'à 1mn25s de Szabo. Derrière eux, le vainqueur du premier E.LECLERC IRONMEDOC (en 2013), l'Essonien de 39 ans Sébastien Souffleux se rapproche du binôme de tête. La surprise, quelque peu attendue, intervient au 115ème kilomètre à vélo où Gaspariau passe devant Szabo forçant ce dernier à redoubler d'effort pour limiter la casse et se rattraper lors du marathon. Un autre mano-à-mano se profile derrière avec le Girondin Christophe Argouet-Noclain qui s'attribue la seconde place au kilomètre 150 en doublant Souffleux. Gaspariau arrive logiquement en tête pour poser le vélo et entreprendre son marathon. Pendant ce temps, Szabo perd ses moyens en vélo et se trouve rétrogradé à la 4ème position laissant Argouet-Noclain assurer sa remontée pour taquiner le leader Gaspariau avec 8mn de retard sur le Palois décidément très en forme aujourd'hui. Il garde la tête au 10ème kilomètre du marathon mais se fait talonner à 20s au niveau du semi par Argouet-Noclain, et Szabo qui remonte doucement mais sûrement... Au 30ème kilomètre du marathon, nouveau coup de théâtre avec la remontée fracassante d'Argouet-Noclain sur Gaspariau qui rétrograde de deux places, laissant Szabo lui ravir la seconde position. Le coup de grâce est donné par le Hongrois dans les 10 derniers kilomètres du marathon qui utilise ses dernières réserves pour coiffer au poteau le Girondin Argouet-Noclain et remporter cette 3ème édition du E.LECLERC IRONMEDOC. A l'arrivée, il retrace sa course : "Grâce à un gros travail de vitesse cet hiver sur la natation, je sors premier et confiant de l'eau, mais au 100ème kilomètre du vélo je n'ai plus de jambes ! Au 140ème, je n'ai plus d'estomac... Je me suis vraiment accroché pour finir les 180km de vélo. Cependant, j'ai également travaillé la course à pied et je sais que je suis capable de courir sous les 3h en marathon d'Iron et je remporte ce formidable événement. C'est top !". Derrière lui avec seulement 5mn7s, Christophe Argouet-Noclain conclue son XXL sur Hourtin. En troisième position, le Palois Gaspariau finit en 8h40mn16s mais sur les rotules. "Je suis content de ma natation, et j'ai donné le max en vélo par rapport à Attila qui avait l'air désabusé, confie t'il. J'ai alors pris confiance et couru très vite sur le semi. Séché sur la deuxième partie du marathon, j'ai pu trouvé le courage grâce au nombreux public qui m'a encouragé"

Nul doute que cette année encore, le E.LECLERC FRENCHMAN fasse autant vibrer les participants que le toujours plus nombreux public venu les supporter ! Rendez-vous le samedi 28 mai 2016 pour un départ matinal à 7h00 depuis le lieu dit de Piqueyrot pour une traversée du Lac d’Hourtin épique de près de 4km, enchaînée par 180km de  vélo, puis  un marathon dans les alentours d’Hourtin en Médoc, se finissant sur l'ile aux enfants. 

PALMARES XXL 2015

Homme :

1er : SZABO Attila (Hongrie) → 08:30:48
2ème : ARGOUET-NOCLAIN Christophe - Pompiers de Bordeaux Triathlon → 08:35:41
3ème : GASPARIAU Pierre - Miramont Triathlon → 08:40:16

Femme :

1ère : BROWN Brooke (Canada) → 09:26:53
2ème : DAVY Elodie - Dromaderdre → 10:27:53
3ème : BENIMELI Marie-Cécile - Aviron Bayonnais Triathlon → 11:42:45