Catalogue 2016

133094

recherche

wts world triathlon series cap afrique du sud objectif rio jeux olympiques photo 00

3ème étape des World Triathlon Series

24 avril 2016, Cap Town - AFS

Les Bleus veulent prendre le bon cap !

Troisième étape du circuit mondial, la WTS (World Triathlon Series) du Cap (Afrique-du-Sud), dimanche, verra trois Français au départ. Dans un contexte très relevé, Pierre Le Corre (10e mondial), Dorian Coninx et Aurélien Raphaël comptent marquer les esprits en vue d’une sélection pour les Jeux olympiques de Rio. Vincent Luis, numéro 3 mondial en 2015, a en revanche décidé, par précaution, de retarder sa rentrée.

 

LES BLEUS À LA CHASSE AUX POINTS EN AFRIQUE DU SUD

A moins de quatre mois de l’épreuve olympique (18 août pour les hommes, 20 août pour les femmes), Le Cap accueille dimanche la troisième étape du circuit mondial WTS.

Numéro 3 mondial en 2015 grâce notamment à une victoire et trois autres podiums sur le circuit, Vincent Luis avait programmé son retour en WTS à l’occasion de l’étape du Cap. Après une préparation hivernale très axée autour de la course à pied (de 10 à 12 séances par semaine) avec à la clé une place de vice-champion de France de cross, le leader tricolore comptait sur ce déplacement pour se situer dans la hiérarchie mondiale du moment. Mais suite à une petite douleur, il a préféré ne prendre aucun risque et repousser sa rentrée au 8 mai sur la Coupe du monde de Cagliari (Italie), sur un circuit vélo très similaire à celui des prochains Jeux olympiques.

Trois Bleus seront néanmoins présents au Cap : Aurélien Raphaël, Dorian Coninx et Pierre Le Corre. Tous les trois abattront une carte importante en Afrique du Sud puisque la France disposera de trois quotas aux Jeux de Rio (Vincent Luis et David Hauss ont réalisé l’an dernier les critères pour être sélectionnables). Pour les autres triathlètes en lice pour décrocher le troisième billet, la période de qualification se terminera le 15 mai
après la prochaine WTS à Yokohama.

 

Dixième mondial l’an dernier avec notamment un podium à Auckland (3e), Le Corre aborde ce rendez-vous du Cap avec confiance. « Je suis impatient de débuter ma saison, explique le champion du monde U23 2013. Une tendinite m’a empêché de commencer plus tôt mais j’ai fait un bel hiver. Il ne fallait pas griller les étapes pour revenir. C’est difficile de commencer sa saison dans une WTS avec un niveau très relevé mais je vais faire ce que je sais faire. Je ne veux pas me mettre une trop grosse pression même si évidemment, l’objectif des Jeux olympiques est important. Mais je veux surtout savoir où j’en suis, savoir si j’ai progressé et on fera les comptes à la fin. »

 

wts world triathlon series cap afrique du sud objectif rio jeux olympiques photo 01

 

ESPAGNOLS ET BRITANNIQUES SURMOTIVÉS FACE AUX FRANÇAIS

Face aux Français, les Espagnols Mario Mola (vainqueur des deux premières étapes) et Fernando Alarza seront de très sérieux adversaires. Troisième à Gold Coast lors de la précédente étape, le Britannique Jonathan Brownlee, médaillé de bronze olympique, sera lui aussi sur le ponton de départ. Tout comme son frère Alistair, champion olympique, vainqueur au Cap en 2015, mais auteur d’une contreperformance il y a deux semaines en Australie pour sa rentrée (36e). Victime d’une chute lors de la précédente étape à Gold Coast, le Sud-africain Richard Murray, habitué des podiums, est en revanche absent (fracture de la clavicule).
Chez les femmes, en l’absence de la Britannique Helen Jenkins, en tête du classement général, ses compatriotes Vicky Holland tenante du titre au Cap, Non Stanford et Jodie Stimpson, victorieuse de la première étape à Abu Dhabi, seront à surveiller de près tout comme la Bermudienne Flora Duffy très en forme en début de saison (deux fois quatrième). A noter également la présence de la vice-championne olympique suédoise Lisa Norden. Aucune Française n’a fait le déplacement.

 

LE POINT SUR L'ÉQUIPE DE FRANCE

L’analyse de Sébastien POULET, entraîneur National de l’Equipe de France. « L’état des troupes est bon. Tous les signaux sont au vert. Mais on a vu en début de saison que cela ne suffisait pas toujours pour avoir des résultats. Il est clair qu’en dehors de Vincent, les autres sont en course pour le troisième billet olympique. Sur 2015, Pierre Le Corre et Dorian Coninx semblent les mieux placés. Mais nous sommes prêts à être surpris avec d’autres performances. Les performances de Pierre et Dorian sur 10km cet hiver ont confirmé qu’ils avaient passé un cap et qu’ils peuvent jouer devant. Encore faut-il le faire en compétition. »

 

wts world triathlon series cap afrique du sud objectif rio jeux olympiques photo 02

 

REPÈRES :

. Dimanche, 24 avril, World Triathlon Series Le Cap (Afrique du Sud). Course Femmes à 14h06, course Hommes, à 16h36 (pas de décalage horaire). A suivre sur L’équipe 21, lundi, à 13h15.
. Format Sprint (750 m de natation, 20 km de vélo, 5 km de course à pied).
. Français engagés. HOMMES : Aurélien Raphaël (Poissy Triathlon), Dorian Coninx (Poissy Triathlon), Pierre Le Corre (Montpellier Triathlon).

 

Championnat du monde

(après 2 étapes sur 9)


HOMMES

1. Mario Mola (ESP), 1600 pts
2. Fernando Alarza (ESP), 1373
3. Ryan Bailie (AUS), 1097
...
40. Simon Viain (FRA), 156
53. Aurélien Raphaël (FRA), 48

 

FEMMES

1. Helen Jenkins (GBR), 1485 pts
2. Flora Duffy (BER), 1266
3. Jodie Stimpson (GBR), 1139
...
6. Emmie Charayron (FRA), 772
32. Audrey Merle (FRA), 213