Catalogue 2016

133094

recherche

Triathlon vers Rio equipe
Le 5 mars prochain, une partie de l’équipe de France de Triathlon effectuera sa rentrée dans le cadre de la première étape de la Série Championnat du Monde (WTS) à Abu-Dhabi (EAU). 

Une occasion pour Dorian CONINX, Audrey MERLE et Emmie CHARAYRON d’engranger des points dans la course au dossard olympique. 
De leur côté, David HAUSS et Vincent LUIS, déjà en position de sélectionnable pour Rio, ont décidé de retarder leur arrivée sur le circuit dans la perspective des Jeux Olympiques. 

A moins de 180 jours de l’échéance olympique, nous vous proposons de faire le point sur le projet Olympique de la Fédération, les objectifs prioritaires de la saison et la préparation de l’équipe de France.

L’EXCELLENCE SPORTIVE AU COEUR DU PROJET FÉDÉRAL

« Une médaille à Rio », tel est l’objectif fixé à l’Equipe de France en 2013, par le Président Philippe LESCURE et  le Directeur Technique National, Frank BIGNET.
Pour atteindre cet objectif ambitieux, la Fédération Française de Triathlon a mis en place depuis le début de l’olympiade le Parcours de l’Excellence Sportive (PES) afin d’accompagner les athlètes dans leur parcours en prenant en compte leur singularité. Cette démarche basée sur la confiance réciproque place au cœur de son action la notion de performance comme filtre d’évaluation. Tous les athlètes étant jugés en un même lieu et au même moment : la compétition.
Une volonté d’excellence qui porte ses fruits puisque la France se positionne au rang de troisième nation mondiale en triathlon et paratriathlon après les très beaux résultats enregistrés en 2015 par les triathlètes français sur les rendez-vous internationaux.

RIO : OBJECTIF PRIORITAIRE POUR 2016

RIO 2016 EN  LIGNE DE MIRE
Les Jeux Olympiques de Rio sont, bien entendu, l’objectif prioritaire de la saison. A ce jour, la France dispose d’un quota de 3 dossards chez les hommes.
Deux athlètes ont été mis en position de sélectionnable après leurs résultats sur le Test Event de Rio en août 2015 : Vincent LUIS (2ème) et David HAUSS (4ème). Pour les autres, il s’agira de faire valoir ses qualités et obtenir des résultats d’ici la fin de période de qualification fixée au 15 mai 2016.
Du côté des féminines, l’enjeu de ce début de saison sera double, puisqu’il s’agira à la fois de remplir les quotas pour obtenir un dossard pour la France et dans le même temps de se qualifier.

PRÉPARER TOKYO 2020
Performer sur les compétitions de référence (WTS et Championnats d’Europe Elite) reste également un objectif fort de la  saison, notamment pour les athlètes qui n’accéderont pas aux Jeux cette année.  L’occasion pour ces athlètes d’élever leur niveau sportif et pour certain-e-s, de gagner en expérience  en prévision des Jeux Olympiques de Tokyo 2020.
En ce qui concerne la relève (Juniors, U23), l’objectif prioritaire est le championnat du Monde U23 (Cozumel, Mexique, 11-18 septembre) ainsi que les championnats du Monde et d’Europe Junior (Lisbonne, Portugal 26-29 mai)

LE POINT SUR L'ÉQUIPE DE FRANCE

L’analyse de Sébastien POULET, entraîneur National de l’Equipe de France.

LA COMPOSITION DU COLLECTIF FRANCE DANS LA PERSPECTIVE DE RIO
"6 triathlètes, 4 hommes et 2 femmes sont engagés dans la course au dossard, à des niveaux différents.

Chez les Hommes
David HAUSS (Champion d’Europe 2015) et Vincent LUIS (2ème du Test Event de Rio et 3ème mondial) ont rempli les critères de qualification et sont en position de sélectionnable pour Rio.
Ils débuteront leur saison plus tardivement (David HAUSS entrera sur WTS à Gold Coast le 9 avril, Vincent LUIS à Cape Town le 24 avril) afin d’atteindre leur pic de forme en août pour Rio. Lorsque l’on se bat pour une médaille olympique, c’est plus que du confort, cela leur donne une sérénité, une confiance, pour se préparer dans les meilleures conditions. 
A ce jour, ils s'entraînent dans leur structure respective, le CREPS de Reims pour Vincent LUIS et l’Île de la Réunion pour David HAUSS. “ 

Dorian CONINX et Pierre LE CORRE, dont l’avance est certaine sur d’autres postulants, sont en compétition pour l’obtention du 3ème dossard olympique et devront marquer le maximum de points sur WTS avant le 15 mai 2016.  

Chez les Femmes
Audrey MERLE et Emmie CHARAYRON auront pour principale mission de décrocher un dossard olympique pour la France." 

L'ÉTAT DE FORME DES ATHLÈTES
“Tous les signaux sont plutôt au vert avant la rentrée internationale. Les récents résultats sur les compétitions de préparation en sont l’illustration. Les triathlètes ont fait parler d’eux récemment sur les cross et les courses sur route, le niveau général augmente et c’est un signe intéressant. Vincent LUIS a gagné le semi-régional de cross ainsi que le championnat régional avec une très grande aisance tout comme l’a fait David HAUSS en trail sur son île de La Réunion.
Dorian CONINX et Pierre LE CORRE ont réalisé des chronos très intéressants avec 29’11” à Cannes pour Dorian (Vainqueur) et 29’16” pour Pierre à la Prom’Classic à Nice (3ème). 
La disparition brutale de de Laurent VIDAL à l’automne dernier, a particulièrement affecté le collectif, mais les athlètes ont su se projeter dans l’avenir et se ré-approprier leur projet sportif.”