Catalogue 2016

133094

recherche

Compte rendu de l'équipe ZoneCourse.com

Grand brassac 2016 compte rendu impression equipe zone course2C’est sous un beau soleil que nous sommes arrivés à Grand Brassac ce samedi matin. C’était un peu inespéré. Comment cela ? Nous allons avoir beau temps au Grand Brassac ? Même pas froid ? Pas de boue ? Le rêve quoi !

C’est la troisième fois que je venais courir le 24h sous les couleurs de Zone Course, mais cette fois avec deux co-équipiers novices, qui ne connaissaient pas du tout le coin, qui en avait juste entendu parler et qui redoutaient cette course. Pas seulement le fait de tenir 24h, mais surtout le terrain, réputé pour sa boue excessive, collante, glissante, et la pluie qui va souvent avec. Mais que nenni, nous sommes partis sous un beau soleil, avec terrain sec et que du plaisir sur le premier tour, et même le second, avec passage de cordes à Rochereuil, dans le moulin, sur le pont de singe, dans la buse, sur le filet tendu au-dessus du vide, enfin bref tout ce qui fait le charme de cette course. Mais la réputation du Grand Brassac ce n’est pas une légende.

 

Grand brassac 2016 compte rendu impression equipe zone course1

 

Vers 22h, la pluie a fait son apparition, lentement, mais surement et de plus en plus drue. Résultat : le terrain est vite devenu fuyant, les ornières se sont formées sur les côtés, on ne distinguait plus que des traces de chaussures dont on imaginait où avait finis les coureurs. Ce fut donc un jeu de piste incessant pour anticiper la pose des pieds, à droite, à gauche, dans les broussailles, à jongler avec les bras entre les branchages. Et personne n’a échappé aux gamelles, voir toboggans dans la glaise. Nous avons rempli l’objectif que nous nous étions fixé, à savoir battre notre record pour le porter à plus de179 km contre 168 et 164. Nous finissons deuxième équipe mixte, et 11è sur 25 équipes au général.

 

Nous tenons à remercier Zone Course qui nous a encore fait confiance, ainsi que Pascal Jugie et toute son équipe qui nous ont permis de rêver pendant quatre éditions de ce 24h, et de vivre des moments de sport très forts.