Catalogue 2016

133094

recherche

Texte: Dominique CHAUVELIER
Je me souviens tout gamin que mon père me disait d’une personne qui partait vers une destination inconnue ou qui avait disparu "elle est partie à Tataouine" ... sans savoir qu’il s’agissait réellement d’une ville du désert sud tunisien. Souvenir du père oblige je pourrais lui dire dans un autre monde que le réveillon du 31 décembre 2010 je l’aurai passé sous les étoiles du désert de Tataouine et ce dans le cadre de ma passion : la course à pied. Original donc et inoubliable vu l’environnement.

C’est parti pour un WE trail (réveillon trail) de 56 km en 3 étapes :

 

31/12 en matinée : Après une nuit en bivouac , 55 concurrents prendont le départ de la première étape de 18km qui en réalité en fera 22 (sacré Garmin qui ne laisse plus rien passer). Véritable trail technique par endroit, courable sur d’autres. Comme d’hab quelques tunisiens et un marocain s’envolent dès le départ, je les rejoindrai quelques km plus tard dans la 1ère difficulté, les côtes ayant toujours été mon point fort, puis de creuser naturellement l’écart pour remporter cette étape en 1 heure et 51 minutes avec quelques 10 minutes d’avance sur le marocain .

31/12 en soirée 20h30 : 10 km, dans la nuit noire à la frontale. A la recherche du flèchage, erreur d’orientation pour le groupe des 4 premiers dont je fais parti. Nous voici à monter un éboulis de pierrailles à 4 pattes... merde, le sentier était en bas...il faut redescendre. Aïe ( Ouille , c’était la semaine dernière), une pierre roule sur ma cheville, je laisse les autres dévaler ce piège... je n’y suis plus, pas courable. Le trail demande également de la souplesse, je ne suis pas une chèvre, cabri c’est fini ... Je termine 4ème , les 8 km (en réalité Garmin) parcourus en 49 minutes avec 2 minutes de retard sur le marocain. Cheville égratignée et légèrement enflée...mais chut !

Place à la fête, Azdine aux commandes : Couscous mon ami, tambour et danse Tunisienne,minuit, bise et voeux, courte nuit en troglodite.

1 janv. 9h30’ : le réveil Iphone n’a pas sonné , bug d’Apple je crois. Faut faire vite. Le soleil est là pour la longue sortie sur des pistes du désert. 28 km. Les meilleurs Tunisiens au départ juste pour cette étape. Ils tracent des tout-droits en connaissance du désert, je ne verrai jamais 4 d’entre eux ! Parti doucement comme d’hab... mais puis je faire autrement avec mon vieux moteur diesel ? je double les concurrents me croyant même en tête à un moment. Décor somptueux, bien être mental, même dans l’effort l’homme se ressource gommant ainsi une année 2010 à oublier : Seul au monde dans ce désert, ma vieille carcasse tournait à merveille, des sensations très agréables que j’aurai aimé prolongé... zut ! c’est déjà l’arrivée , 3 km de moins, et une 5éme place en 1 heure et 43 minutes pour les 24,7km de piste. Victoire finale. Retour vers Djerba.

De cet endroit légendaire je vous ramène tous un coin de ciel bleu et 2011 rayons de soleil. Demain ce sont les départementaux de cross-country à Bonnétable, quelle contraste, quelle vie...j’en redemande !

Retrouvez toutes les courses d'Azdine BEN YACOUB sur www.marathons-tunisiens.com