Catalogue 2016

133094

recherche

L’Espagnol Kilian Jornet Burgada a pleinement assumé son statut de favori en remportant vendredi soir 22 octobre le Grand Raid de la Réunion. alias Diagonale des Fous, « Le Grand Raid est sans doute la compétition que j’ai courue qui comporte le plus de difficultés. Au départ son format est déjà impressionnant avec 163 kilomètres et 9600 mètres de dénivelé et en prime on n’est jamais certain de franchir la ligne d’arrivée tellement le final est difficile. La course est d’entrée très technique avec de grandes montées et descentes sur des terrains difficiles et un sol toujours bien rocailleux, Les trente derniers kilomètres sont les plus durs, à cause de l’accumulation de la fatigue et d’un enchainement de trois  montées et descentes qui exigent beaucoup d’attention. J’ai vécu intensément la dernière ligne droite. Un concentré d’émotion forte où défile en quelques instants les moments de plaisir et de souffrance de toute la course. »

KILIAN-JORNET

Jamais inquiété par ses adversaires, Kilian Jornet Burgada est parti prudemment, toujours au contact des premiers avant de creuser des écarts de plus en plus importants. « Cette course est magique, au-delà des paysages somptueux je vais longtemps garder en mémoire ma rencontre avec les Réunionnais. Pendant tout le parcours, le nombreux public a tout donné pour encourager les participants. C’est l'ambiance la plus folle que j’ai trouvée sur une course. Elle fait honneur à son nom : la Diagonale du Fou. On sent que la Réunion est une île qui vit 100% pour le trail. Presque tous ses habitants étaient au Grand Raid. »

Des Réunionnais conquis par le charisme, gentillesse et disponibilité du jeune prodige du team Salomon. L’Héraultais Antoine Guillon, qui a réalisé une belle remontée dans la deuxième partie prend la deuxième place et le Réunionnais Thierry Techer complète le podium. Longtemps deuxième le Varois Pascal Blanc est quatrième. Le Népalais Dawa Sherpa, termine cinquième.  Chez les dames cinquième victoire pour la Réunionnaise Marcelle Puy devant une autre Réunionnaise : Marie-Danièle Seroc et Cathy Dubois, Villeurbanne.

 Top 15 hommes

1er Jornet Kilian, Salomon, 23h17mn26s. 2ème Guillon Antoine, Lafuma, 24h37mn06s. 3ème Techer Thierry, Prudence Créole, 25h36mn19s. 4ème Blanc Pascal, Lafuma, 25h58mn12s. 5ème Sherpa Dawa, Quechua, 26h56mn33s. 6ème Techer Richard, Prudence Créole, 27h41mn58s. 7ème Thevenin Freddy, La Réunion, 28h17mn17s. 8ème Chambry Thierry, Quechua, 28h21mn19s. 9ème Esparon Richeville, Casino de Saint Denis, 29h18mn20s. 10ème Duhaupas Franck, City Sport, 29h18mn25s. 11ème Mussard Didier, Salomon Réunion, 29h18mn45s. 12ème Vos Jean-Hugues, Salomon Réunion. 9h19mn19s. 13ème Renneville Freddy, Salomon Réunion, 29h52mn03s. 14ème Talerien Thierry, La Réunion, 29h52mn10s. 15ème Lenormand Guillaume, Team Quechua, 30h04mn24s.

Top 3 dames

1ère Puy Marcelle, Team Prudence Créole, 31h48mn50s. 2ème Seroc Marie-Danièle, La Réunion 33h04mn31s. 3 Dubois Catherine, Team Asics, 37h28mn06s.