Catalogue 2016

133094

recherche

Vincent Luis à l'assaut de sa deuxième victoire en WTS ?

me-étape-Edmonton-6-septembre-2015-présentation.jpg" width="200" height="165" alt="World-Triathlon-Series-9ème-étape-Edmonton-6-septembre-2015-présentation" style="margin: 8px; float: left;" />Edmonton, avant derrière manche des World Triathlon Series est le rendez-vous à ne pas manquer à une semaine de la grande finale de Chicago qui aura lieu le 20 septembre prochain. Vincent Luis est au Canada pour marquer un maximum de points pour remonter dans le classement du Championnat du Monde.

Une équipe de France solide à Edmonton

L'équipe de France est au Canada avec des ambitions légitimes puisque son meilleur élément au niveau mondial, Vincent Luis est présent. Simon Viain et Raoul Shaw seront les autres français au départ avec des profils très différents.

 

Vincent LUIS est actuellement 4e au classement provisoire de la série WTS avec seulement 4 courses à son actif. Il vient de passer quelques jours dans le sud de la France, l'occasion pour lui de réaliser un nouveau gros cycle de travail pour préparer Edmonton et Chicago qui font partie des gros rendez-vous de sa saison. Il vient à Edmonton avec un objectif : marquer des points et améliorer sa 4e place au ranking mondial. Lors de sa dernière course en WTS, il s'était imposé à Hambourg, il est donc en grande confiance.
Ses qualités de vitesse pure (14'19'' sur 5 000m à l'entraînement) font de lui un adversaire redoutable, d'autant plus que la course se déroulera au format Sprint sur lequel il performe régulièrement.


Résultats 2015 : 3ème - WTS Cape Town (AFS) / 2ème - WTS Abu Dhabi (EAU) / 3e WTS Londres (GBR) / 1er – WTS Hambourg (ALL) / 1er Championnat du Monde de relais – WTS Hambourg (ALL) / 2e - Test Event Rio (BRA)


Simon VIAIN vient à Edmonton pour confirmer sa 14e lors de la WTS de Stockholm. Il est à deux semaines du championnat du Monde U23 de Chicago, il aborde donc cette course dans un grand état de forme. Il faudra pour lui être dans la course dès la partie natation pour pouvoir jouer les premiers rôles ensuite.

 

Résultats 2015 : 16ème - WTS Yokohama (JAP) / 17ème - Auckland (NZL) / 1er – Championnat d'Europe de relais - Genève (SUI) / 14e - WTS Stockholm (SUE)

 

Raoul SHAW est en forme ! Excellent nageur, il aura d'exploiter ses qualités de nageur et de rouleur au maximum pour favoriser une échappée sur le vélo et épauler au mieux Vincent Luis en tête de la course.

 

Résultats 2015 : Première participation en WTS

Benjamin MAZE, adjoint au directeur technique national en charge des équipes de France, revient sur l'approche de cette 9ème manche de WTS : «Vincent n'a participé qu'à 4 manches pour le moment alors que ses concurrents directs au classement mondial (Mario Mola 2e et Alarza 3e) ont déjà au moins 5 résultats. Vincent va à Edmonton pour gagner et faire un bond au classement général. Il a prouvé à Hambourg qu'il était capable de battre Gomez notamment sur ce format sprint. Cette manche sera déterminante pour que Vincent sa première médaille mondiale en catégorie Elite.

 

L'objectif pour Simon, sera de poursuivre sur une bonne série de 3 top 20 sur WTS cette saison. Il est en forme, il l'a prouvé à dernièrement à Stockholm avec une 14e place. Il vise lui aussi une médaille mondiale à Chicago en catégorie Espoir.

 

C'est la première WTS de Raoul, il est dans une très bonne forme. Il pourra être un appui important notamment sur la partie natation et vélo. Il peut permettre à la course de se décanter rapidement et de distancer Mario Mola et Richard Murray"

 

Gomez-Luis : un duel au sommet ?

Javier GOMEZ tentera de renforcer sa première place au classement WTS, après ses victoires au Test Event de Rio et la semaine dernière à Stockholm. Assisterons-nous, comme à Hambourg à un duel Gomez-Luis ? Rien n'est moins sûr avec Mario Mola et Richard Murray.

 

Du coté des excellents nageurs on peut noter la présence de Richard Varga, Andrew Yorke et bien sûr Raoul Shaw. Forcément Gomez et Luis, eux mêmes très bons nageurs vont vouloir faire la différence durant la partie natation pour distancer d'excellents coureurs comme Mola et Murray.


La partie vélo ne présente pas de difficulté particulière. Il faudra donc faire des écarts très vite sur ce format Sprint.


L'armada espagnole (Gomez, Mola, Alarza) est présente en totalité. Les australiens, les russes, les portugais ou encore les allemands n'ont pas encore remporté la moindre étape cette année.

 

Jorgensen une seconde fois absente, qui pour faire la course au Canada ?


Chez les filles, beaucoup d'athlètes performantes à Rio font l'impasse sur l'étape d'Edmonton, dont Jorgensen, Stanford, Holland et Hewitt. Les britanniques Stimpson et Jenkins sont elles aussi absentes.


Les premières places devraient donc se jouer entre les femmes performantes cette année comme True (qui vient de gagner à Stockholm), Zaferes (n°2 mondiale), Klamer. Les allemandes et les australiennes seront elles aussi à surveiller. Une manche qui s'annonce palpitante.


Programme

Samedi 18 juillet 2015

- 12h26 : Course Femmes

 

Dimanche 19 juillet 2015

- 15h36 : Course Hommes

 

World Triathlon Series

06-07 mars : Abu Dhabi, Emirats Arabes Unis
28-29 mars : Auckland, Nouvelle Zélande
11-12 avril : Gold Coast,Australie
- 25-26 avril
Cape Town, Afrique du Sud
16-17 mai : Yokohama, Japon
30-31 mai : Londres, Grande-Bretagne
18-19 juillet : Hambourg, Allemagne
22-23 août : Stockholm, Suède
05-06 septembre : Edmonton, Canada
15-20 septembre : Grande Finale - Chicago, US