Catalogue 2016

133094

recherche


http://www.tribalsport.com/actualites/1958-resultats-video-haute-route-pyrenees-2015

Haute Route 2015 Resultats PyreneesSource: organisation
Le peloton composé de 400 coureurs a été acclamé dans les rues de Toulouse, qui a accueilli pour la première fois l’arrivée de la plus difficile édition de la Haute Route Pyrénées.

Les amis et la famille des participants étaient rassemblés sur la ligne d’arrivée pour applaudir leurs héros, éreintés mais heureux d’avoir parcouru 802km en sept étapes chronométrées et affronté 20 cols pyrénéens mythiques.


Les cyclistes amateurs qui ont pris part à cet événement d’une semaine, réputé comme la plus haute et plus difficile cyclosportive au monde, ont laissé éclaté leur joie sur la ligne d’arrivée.


« À la fin de la première journée, je me suis dit que c’était impossible à réaliser mais je suis tellement euphorique d’être ici aujourd’hui », déclarait le britannique Keith Chanter. « Au cours de la première étape, j’avais l’impression d’être un héros mais à la fin de la journée j’ai songé à acheter un billet pour rentrer chez moi. Ça a été un événement incroyable. »

a troisième édition de la Haute Route Pyrénées a une nouvelle fois donné l’opportunité à des cyclistes amateurs de rouler dans des conditions habituellement réservées aux professionnels.

Julie Royer, Directrice de la Haute Route, a déclaré: « La performance réalisée par nos coureurs est formidable. En franchissant la ligne d’arrivée ici à Toulouse, ils ont parcouru tous ensemble 300 000km, l’équivalent de sept fois et demie le tour du monde, et gravi 8 millions de mètres ce qui correspond à 1000 ascensions de l’Everest. L’essence de la Haute Route n’est pas de gagner ou perdre, c’est une histoire de conquête et de dépassement de soi. Tous nos coureurs sont des champions aujourd’hui. »

Les coureurs ont été soutenus tout au long de la course par notre partenaire majeur Mavic. Pendant sept jours, leurs nombreux véhicules jaunes ont assisté les coureurs sur les plus belles et les plus célèbres routes de montagne.

Le point culminant de la course, le Col du Tourmalet à 2115m d’altitude, a été également le col le plus difficile pour de nombreux coureurs. Enveloppé par la brume et avec des températures proches de zéro, l’ascension du Tourmalet était la première des trois au programme de la quatrième étape à l’issue de laquelle il restait encore aux coureurs trois jours et 350km à parcourir.

Selon l’américain Wagner Baron, terminer la Haute Route était une perspective lointaine : « Certains moments ont été très durs pour moi. J’ai voulu abandonner une centaine de fois. C’était tellement difficile que j’ai dû me concentrer à chaque instant. Quand j’ai enfin franchi la ligne à Toulouse, j’ai posé mes mains sur le guidon et j’ai versé toutes les larmes de mon corps. »

L’autrichien Stefan Kirchmair a remporté à la fois le contre-la-montre et le classement général au terme d’une semaine de course. Chez les femmes, la victoire était indécise jusqu’à la dernière étape. C’est finalement la française Amélie Laurendon qui devance l’américaine Brooke Mead de 51 petites secondes. 

L’équipe nationale du Kenya a remporté deux victoires d’étape. Les six coureurs, qui rêvent de gloire sur les courses professionnelles, ont pris part à la Haute Route Pyrénées pour engranger de l’expérience. Ils ont en effet très peu d’opportunité de s’entraîner sur des routes goudronnées en Afrique.

Alors que la plupart des concurrents vont célébrer leur performance tout au long de la nuit, 28 coureurs participant à la Triple Couronne, se préparent à participer à leur deuxième course consécutive, sur trois. La Haute Route Alpes commence dimanche et se terminera sept jours plus tard à Genève. La Haute Route Dolomites Alpes Suisses emmènera les concurrents de Genève à Venise du 31 août au 6 septembre.