Catalogue 2016

133094

recherche

GENEVE-100715-34-ADéjà deux médailles!
Grâce à l’équipe de France de paratriathlon, la France a décroché ses deux premières médailles des Championnats d’Europe à Genève. Place samedi aux courses juniors et Elite.

L’équipe de France de paratriathlon est une habituelle pourvoyeuse de médailles. Une fois encore, les Bleus du para, à un an de l’entrée de la discipline au programme des Jeux Paralympiques de Rio, n’ont pas manqué leur rendez-vous. Si la Marseillaise n’a pas retenti à Genève, deux breloques sont venues ouvrir le tableau des médailles françaises.

En catégorie PT 2, Stéphane Bahier (club de Laval), 3e l’an dernier, a terminé seulement à 36 secondes du Russe Egorov pour se parer cette fois d’argent. « Stéphane a fait une très belle course, se réjouit Nicolas Becker, entraîneur  national du paratriathlon. Le parcours était trop facile. Stéphane est un très bon cycliste et n’a donc pas pu faire suffisamment de différence avant la course à pied. Mais c’est très encourageant pour la suite puisqu’il termine notamment devant l’Italien. C’était vraiment une course pleine. »

Deuxième l’an dernier, Yannick Bourseaux monte une fois encore sur le podium, mais cette fois sur la troisième marche. « Yannick n’était pas très bien, explique Becker. Il a manqué un peu de fraîcheur. Il a fait très chaud à Clermont la semaine dernière et il continué à s’entraîner normalement ce qui l’a sans doute un peu fatigué. Il a presque été trop pro. C’est dommage car il avait limité la casse en natation. Mais on sait que l’on peut compter sur lui. Même dans un jour sans, il monte quand même sur le podium. »

S’ils ne sont pas sur le podium, les performances de Maxime Maurel (4e en PT4) et Glwadys Lemoussu (4e en PT 4) réjouissent également l’entraîneur. « Cela passera peut-être inaperçu, mais c’est vraiment très bien. Maxime est dans la catégorie la plus relevée et Glawdys termine devant la Russe qui la devance d’ordinaire. Elle a bien progressé en un an. » Le clan tricolore aurait pu se réjouir d’une troisième médaille grâce à Elise Marc en PT2. Malheureusement, alors qu’elle avait le podium assuré et qu’elle pouvait même espérer l’emporter, elle a été victime d’un malaise (sans gravité) à 800m de l’arrivée et n’a pu terminer l’épreuve.

Avec deux médailles et plusieurs bonnes places, l’entraîneur national tire un bilan partagé. « Il est difficile de crier cocorico mais ce ne sont pas des championnats ratés, estime Becker. Nous avions annoncé trois médailles, nous en sommes à deux et sportivement, Elise nous aurait ramené la troisième médaille sans le petit malaise. Ce n’est pas extraordinaire avec quelques places décevantes mais nous sommes dans les clous. Il y a quelques erreurs à corriger. Ce Championnat d’Europe n’entrait pas dans les courses qualificatives pour les Jeux Paralympiques (la période débutait au 1er juillet mais le rendez-vous continental de Genève n’entre pas en compte) mais étaient importants pour les Mondiaux à Chicago (15-20 septembre). Tout le groupe va maintenant se préparer pour la Coupe du monde à Iseo en Italie, le 18 juillet. A l’exception de Yannick Bourseaux qui ira à Rio disputer le test event (1er août).  Il sera remplacé par Yan Guanter qui peut briller. Le mois d’août sera ensuite consacré à l’entraînement avec notamment dix jours de stage à Vichy. »

Suite des Championnats d’Europe ce samedi avec notamment les épreuves Elite et juniors où le compteur des médailles françaises pourraient s’affoler.


Les Français engagés

ÉLITE
Hommes : David Hauss, Pierre Le Corre, Simon Viain.
Femmes : Audrey Merle, Emmie Charayron.

JUNIORS
Hommes : Maxime Hueber-Moosbrugger, Lucas Jacolin, Léo Bergère.

Femmes : Cassandre Beaugrand, Emilie Morier, Jeanne Lehair, Margot Garabedian.

PARATRIATHLON

Hommes : Yannick Bourseaux, Stéphane Bahier, Maxime Maurel, Geoffrey Wersy, Arnaud Grandjean, Julien Hervio, Ahmed Andaloussi.
Femmes : Gwladys Lemoussu, Elise Marc.


Le programme

Samedi 11 juillet

JUNIORS HOMMES, à 8 heures
JUNIORS FEMMES, à 10 heures
ELITE HOMMES, à 12 heures
ELITE FEMMES, à 15h30

Dimanche 12 juillet

RELAIS MIXTE ELITE, à 12h15
RELAIS MIXTE JUNIORS, à 14h30