Catalogue 2016

133094

recherche


Resultats-triathlon-paris-2015-departCrédit Photo: T.DEKETELAERE/Triathlète Mag
Après deux ans d’interruption le Garmin Triathlon de Paris Ile-de-France a fait son grand retour ce dimanche à Paris. Dans une atmosphère rafraîchie (22°C) mais une eau restée chaude (27°C), 3 000 triathlètes se sont élancés à 9h00 pour goûter au plaisir de la discipline des sports enchainés dans la capitale.

 

3000 triathètes et parmi eux de nombreux amateurs (66% de non licenciés) qui pour certains découvraient le triathlon au format olympique : 1500 m de natation, 40 km de cyclisme et 10 km de course à pied pour finir.
A 9h00 le grand plongeon est imminent. L'atmosphère est bien plus fraiche que les jours précédents mais l'eau de la base nautique de Choisy-le-Roi (Base Interdépartemental des Sports de Paris Val-de-Marne) affiche une température à 27°C, une eau exceptionnellement chaude en raison de la canicule des derniers jours.


L’appréhension laisse place à une certaine excitation pour les novices tandis que les plus affûtés sont déjà dans la première vague réservée aux dossards préférentiels et aux inscrits de la première heure. Les départs sont donnés par vague de 900 nageurs, la troisième est réservée à ceux qui ont opté pour le format relais, ils sont 400 dans ce cas (129 équipes) venus plus pour le fun que le chrono. Les bonnets vissés sur le crâne et l'écume créée par les crawleurs forment un étonnant ballet nautique.
Après avoir avalé les 1500 m de natation, ils ont enfourché leur vélo et rejoint le cœur de Paris par les quais rive droite. Après les 40 km, ils ont atteint la seconde transition située au Champ de Mars au pied de la Tour Eiffel. Ils ont alors terminé avec 10 km à pied au cœur de Paris en passant notamment sur les quais rive gauche près des ponts Alexandre III, d’Iéna et de l’Alma, ou encore sur l’Île aux Cygnes avec vue imprenable sur la Tour Eiffel et sur la réplique de la statue de la Liberté, posée au pied du Pont de Grenelle. Le vainqueur de l'épreuve, Bruno Freudenreich, originaire de Chambéry et licencié à Vitrolles, termine en 1h51'17'' devant Hugo Célérier licencié à Issy Moulineaux alors que la dernière Patricia Pattyn, la dernière concurrente franchira la ligne en 4h05'08'' et, comme la majorité des concurrents, ne tarissait pas d'éloges sur l'épreuve. On peut donc dire que le Garmin Triathlon de Paris a réussi son retour et donne dores et déjà rendez-vous le premier week-end de juillet 2016.

 

Resultats-Triathlon-Paris-2015-podium


Déclarations :

Bruno FREUDENREICH - 1er homme au classement individuel en 1:51:17, licencié au VITROLLES TRIATHLON
"Je suis très content d'avoir bouclé ce triathlon avant l'arrivée de la chaleur, ce fut peut être ma motivation pour aller vite (rires). C’était ma première édition de ce triathlon à Paris. Je ne suis pas originaire de la région et c'est très impressionnant de se retrouver dans le cœur de la capitale. Nous sommes venus avec ma compagne (2ème au classement individuel femmes) pour passer quelques jours en vacances à Paris. Hier, nous avons assisté au Meeting Areva d'athlétisme au Stade de France et nous avons dormi dans notre Van à Choisy à côté du parc à vélo, visiblement cela nous réussi de faire une courte nuit !"

Juliette COUDREY - 1ère femme au classement individuel en 2:05:52, lienciée du ISSY TRIATHON
"Après avoir fini 3 fois sur la deuxième place du podium des précédentes éditions, je suis très heureuse de décrocher enfin cette 1ère marche à domicile. Je me sentais très en forme ce matin et confiante au départ, quel plaisir de pédaler et courir dans la ville de Paris et de finir au pied de la Tour Eiffel. C'est une belle journée pour moi."

SUCRE-GORGE (Le flamand rose)
« Je suis déguisé en flamand rose car je voulais rendre hommage au personnage créé par ma femme illustratrice de livres pour enfants. J’ai adoré faire ce triathlon dans ce costume. Le plus dur était le départ en natation. Ensuite, à vélo et en course à pied, c'était très agréable de croiser les bateaux mouches avec leurs passagers qui criaient pour m’encourager. C’est une expérience formidable, je serai évidemment de retour l’année prochaine ! »
 
Julien IDALGHI de ASSAP 77 Sport pour tous, association qui œuvre pour l'accès au sport aux personnes handicapées.
« Nous sommes une association qui regroupe des pompiers de Seine et Marne. Nous avons accompagné Sarah qui est myopathe. Nous avons reçu un accueil surprenant. Je resterai marqué par cette femme de l’organisation qui a offert une casquette à Sarah au moment de la deuxième transition et sous l’émotion Sarah lui a répondu ‘Merci pour la casquette’, quand on sait qu’elle ne parle jamais c’est déjà une victoire pour nous. »


Classements :

Hommes

1 Bruno Freudenreich (Vitrolles) 1h51'17
2 Hugo Célérier (Issy) 1h52'04
3 Grégoire Pallardy (Sartrouville) 1h53'00

Femmes

1 Juliette Coudrey (Issy) 2h05'52
2 Laura Miclo (Metz) 2h08'33
3 Laure Vallat (Montluçon) 2h08'43

Les résultats du Triathlon de PAris 2015 > Cliquez ici Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
&"">