Catalogue 2016

133094

recherche


80 km du Mont-Blanc / 82 km et 6 000 D+ : Vendredi 26 juin. Un vrai trail de montagne

Avec un nouveau tracé encore plus montagne, un dénivelé important et un paysage magnifique, unique au monde, ce trail est devenu, depuis trois ans, l'un des plus beaux et des plus difficiles dans cette catégorie. Le passage du col de la Terrasse est resté dans la mémoire de tous les coureurs. Comme la dernière descente vers la vallée qui reste interminable après plus de 80 km dans les pattes.

Chez les hommes, la jeune relève était bien présente. L'Américain Alex Nichols signe une très belle course et sa fraicheur à l'arrivée est impressionnante. Devant des outsiders très nombreux, il a su gérer sa course parfaitement. C'est dans la dernière longue montée au Montenvers, qu'il prend définitivement la tête pour franchir la ligne d'arrivée avec plus de 30 minutes d'avance. La bataille pour la deuxième place est rude, seulement 2 petites minutes séparent l'Italien, Franco Colle, et le jeune Anglais, Andrew Symonds. Chez les dames, la jeune népalaise a beaucoup étonné. Mira Rai s'envole vers sa première grande victoire après 12h32'12'' de course. Elle passe la ligne d'arrivée avec le drapeau népalais : «  J'ai géré le début de course assez sereinement, mais la dernière montée a été vraiment difficile. J'ai été porté par le paysage et j'ai surtout couru pour mon pays... ».

 

Derrière ce sont des centaines de coureurs qui vont aussi passer la ligne d'arrivée mais pas dans les mêmes temps. La barrière horaire fixée à 24h00 montre la difficulté pour le peloton et c'est à 6h10 dimanche matin, que Louise, après 26h16mn de course, franchit l'arche la dernière. Elle aura mis 3h15 pour faire la dernière descente, alors qu'Alex Nichols la survole en 39mn... mais peu importe. Tous confirment, avec ces paysages la fatigue s'oublie !

 

80 km du Mont-Blanc

Hommes

1- Alex NICHOLS (USA) en10h31'00

2- Franco COLLE (IT) en 11h03'11

3- Andrew SYMONDS (GB) en 11h04'52

Femmes

1- Mira RAI (NEP) en 12h32'12

2- Anna COMET PASCUA (ES) en 12h54'55

3- Hillary ALLEN (USA) en 12h16'27

 

Nombre de partants : 1093   dont femmes : 79 (7,23% des partants) 

Nombre d'arrivants : 702 (64,23% des partants)   dont femmes : 46 (6,55% des arrivants) (58,23% des partantes) 

Nombre total d'abandons : 391 (35,77% des partants)

 

Marathon du Mont-Blanc : Dimanche 28 juin. Un top 10 international

La dernière et très attendue course de ce long week-end : le marathon du Mont-Blanc s'est élancée ce matin à 7h00. 2 174 concurrents sont partis à l'assaut des 42 km et 2 725 m de dénivelé positif sous un ciel très bleu, annonçant une forte chaleur dès que le soleil passerait la crête des Aiguilles de Chamonix. La tête de course est partie sur un rythme d'enfer... A Argentière (km 10) dans les 4 minutes ils sont quatre à se suivre : Etienne Van Gasse (BE), Marc Lauenstein (CH), Aritz Egea Caceres (ESP) et Cédric Fleureton (FR). La tête de course reste groupée avec tour à tour en tête, Cédric, Aritz ou Marc, tandis qu'Etienne se fait distancer peu à peu. La montée au col des Posettes (2 201 m ; km 21,7) n'est pas décisive, Aritz, Cédric et Marc se suivent de près. Au deuxième passage à Trè-le-Champs ils sont toujours 3, creusant un écart de 5 minutes avec leur poursuivant, Grégory Vollet (FR). C'est dans la montée à la Flégère que la course se joue. Au dernier contrôle, Marc Lauenstein passe en tête avec 1 minute d'avance sur l'Espagnol qui ne pourra pas le rattraper dans la dernière montée vers Planpraz. « J'avais prévu de partir vite, explique Marc, mais devant ils ont fait le boulot. C'est à Vallorcine que la course commence, j'avais de bonnes sensations et j'étais à l'aise dans les montées ». Cédric accuse le coup et pointe à 10 minutes avec à ses côtés l'Américain Max King qui, resté en embuscade, fait une remontée spectaculaire pour remporter la 3e place. Cédric concèdera encore du temps au jeune Colombien Saul Antonio Padua Rodriguez qui passe de la 10e à la 4e place, et au Norvégien Thorbjorn Thorsen Ludvigsen.

Chez les filles le trio de tête : Elisa Desco (IT), Oihana Kortazar (ESP) et Céline Lafaye (FR) restera le trio gagnant de ce 13e marathon. Pour elles aussi, la plus haute marche se jouera dans la montée vers la Flégère où Elisa prendra près de 8 minutes à sa poursuivante Oihana. Céline Lafaye aura tout donné pour cette 3e place. Elisa remporte cette année pour la deuxième fois consécutive le Marathon du Mont-Blanc : « l'arrivée au soleil en altitude plutôt que sous la pluie à Chamonix est un véritable bonheur. Je suis heureuse d'avoir gagné et je compte bien être là l'année prochaine pour le triplé ».

 

Résultats Marathon

Hommes

1- Marc LAUENSTEIN (CH) 3h48'35''

2- Aritz EGEA CACERES (ESP) 3h49'33''

3- Max KING (USA) 4h01'35''

Femmes

1- Elisa DESCO (IT) 4h35'10''

2- Oihana KORTAZAR (ESP) 4h45'40''

3- Céline LAFAYE (FR) 4h53'12''

 

Statistiques provisoires à 15h03

Nombre de partants : 2174 dont femmes : 400 (18,40% des partants)
Nombre d'arrivants : 1431 (65,82% des partants) dont femmes : 199 (13,91% des arrivants) (49,75% des partantes)

Nombre total d'abandons : 110 (5,06% des partants)

 

Tout au long de ce week-end le public, amis, famille ou vacanciers est venu nombreux applaudir et soutenir tous les coureurs, athlètes ou anonymes. 80 km, KMV, Cross, 10 km, Minicross, Marathon... toutes les distances, pour tous les niveaux et un seul bonheur : courir dans un paysage exceptionnel !

Rendez-vous le dernier week-end du mois de juin 2016 !