Catalogue 2016

133094

recherche

Libourne Triathlon accueillait, le week-end dernier, la troisième édition de son Cross Duathlon, et bike and Run, sur la zone des Dagueys. Positionné en date face au Marathon de Bordeaux (qui faisait 18000 inscrits) et à la Frappadingue (4000 inscrits), l’épreuve a connu cette année une affluence moindre. Pour autant, les jeunes pousses s’en sont donné à cœur joie, pour découvrir un nouveau parcours vélo, tracé par les services municipaux dans les bois autour du lac, et de nombreux clubs étaient représentés (Vittel, Carbon Blanc, Périgueux, Bouliac, Bergerac, Biscarrosse…). Certains libournais ont eu la joie de monter sur le podium : Elise Darnajou (1ère poussine), Manon Gil (2ème poussine), Zoé Nallet (2ème Pupille), Kassandra Jaumain (3ème pupille), Axel Semenoux (1er benjamin), Célia Gardère (1ère Benjamine) et Léa Ollivier (2ème Benjamine). Ces bons résultats vont donner de nombreux points au club, pour le challenge aquitain des écoles de triathlon.

L’après midi était consacrée au Bike and Run, épreuve en binôme, alternant vélo et course à pied, avec au choix 8 ou 16 km. Cette épreuve n’était pas chronométrée, et pendant que chacun courait à son rythme, un tirage au sort était effectué avec les lots des partenaires, permettant à chacun de repartir avec une récompense pour les efforts fournis. Bouteille de vin du Château Lucas pour les uns, Matériel vélo des Cycles Dumont pour les autres, ou encore Guide PassTime, sacs de sport Crédit Agricole, ou bouquets de fleurs……..

L’épreuve a permis de réunir, sur une même courses, des débutants non sportifs, et des athlètes confirmés, comme Gréta Horvath, qui participe régulièrement à des étapes de coupe du Monde, et qui pour l’occasion faisait son premier bike and run, en couple. Tout le monde s’est échauffé, avant le départ, avec l’animation Fitness, proposée par ZCoach’In et Emmanuelle. Ambiante garantie !
Comme en 2014, l’événement avait obtenu le label Agenda 21 pour le développement durable. Cette action a été soutenue par la société Véolia, qui a mis à disposition des bacs permettant le tri, puis la pesée, de l’ensemble des déchets. A noter également la présence sur le village partenaires, de France Adot, qui renseignait sur le don de sang et le don d’organes.

Les sourires et les commentaires sur la ligne d’arrivée en disaient long sur le plaisir pris par l’ensemble des participants, qui se donnent d’ores et déjà rendez vous en 2016.
Retrouvez les classements et photos sur www.libourne-triathlon.org