Catalogue 2016

133094

recherche


La quatrième étape des World Triathlon Series avait lieu aujourd'hui à Londres. La capitale britannique réussissait généralement bien aux français les saisons précédentes. Cette année, les français comptabilisent un top 10 chez les Elites et 3 podiums en paratriathlon. Comme sur le Grand Prix F.F.TRI. pour la Recherche sur le Cancer la semaine dernière, Mario Mola (ESP) chez les hommes et Gwen Jorgensen (USA) chez les femmes l'ont emporté.

Resultats-WTS-Londres 2014Crédit photo: FFTRI

 

Courses Elites : Du positif mais encore du travail à fournir

 

Comme on l'imaginait pour un format sprint, la course hommes s'est déroulée à un rythme effréné dès la natation. A ce jeu, nos athlètes français sont toujours au rendez-vous : Aurélien Raphaël et Dorian Coninx sortent respectivement 2ème et 4ème de l'eau.

Aurélien se paie même le luxe d'une petite échappée vélo à la sortie du parc, le temps que cela s'organise à l'arrière. Un groupe d'une quinzaine d'athlètes se forme rapidement avec nos 3 athlètes français. Ils seront rattrapés dans le 2ème tour et c'est un peloton très nombreux qui pose le vélo.

A pied, 8 athlètes se détachent à la sortie du parc dont les espagnols Mola, Gomez, les frères Brownlee, le portugais Pereira et le sud-africain Murray. Vincent Luis loupe le groupe de tête et mène seul la poursuite. Mola remporte sa première WTS devant Pereira et Murray. Vincent Luis termine 9ème à 30 secondes de la tête. Aurélien Raphaël termine 23ème et Dorian Coninx 45ème. Vincent remonte à la 7ème place du classement général WTS.


Chez les femmes, la journée a été difficile pour nos deux françaises Emmie Charayron et Anne Tabarant. Sorties à plus d'une minute de l'eau, elles n'ont rien pu faire en vélo, coincées dans un troisième groupe. A l'avant, 11 femmes mènent la course du début à la fin du vélo. L'américaine Gwen Jorgensen s'envole très rapidement seule vers la victoire. Sa compatriote Sarah Groff prend la deuxième place devant l'australienne Emma Jackson. Emmie réalise le 6ème temps course à pied, ce qui lui permet de remonter à la 28ème place. Anne Tabarant termine 45ème.

 

Réactions

Vincent Luis, 9ème : "J'ai eu du mal à partir en natation mais je suis remonté et j'ai pu prendre le bon groupe. Cela a roulé très fort à vélo, j'ai essayé de sortir plusieurs fois mais c'était impossible. J'ai loupé le groupe de tête à pied et j'ai fait un 5km tout seul."

 

Dorian Coninx, 45ème, première WTS : "J'étais bien dans l'eau, pas mal en vélo mais à la jonction des deux groupes j'ai eu du mal à remonter le peloton. Je me suis crispé sur la fin et pendant toute la course à pied. Je suis déçu de n'avoir pu m'exprimer à pied. Je m'attendais à pire pour une WTS !"

 

Pierre Houseaux, entraineur national : "Le bilan n'est pas vraiment positif notamment pour les filles qui sortent vraiment trop loin en natation. Chez les hommes, même si en terme de places ce n'est pas extraordinaire, les écarts ne sont pas conséquents donc c'est encourageant. Il y a encore du travail à fournir."

 

Courses paratriathlon : trois podiums pour les français

La moisson de podiums continue chez les paratriathlètes français, une nouvelle fois emmenés par une victoire de Yannick Bourseaux en PT4. Elise Marc en PT2 l'emporte comme la semaine passée à Besançon et Geoffrey Wersy gagne une place en prenant l'argent ici à Londres !

 

Yannick Bourseaux, 1er en PT4 : "En natation, je me suis retrouvé dans les pieds d'un tandem (PT5) et je n'ai pas fait l'effort de les passer donc je suis sorti loin. En vélo, je n'avais pas de bonnes jambes. J'ai fait de bonnes transition et à pied c'était dur mais j'ai pris la tête vers le troisième kilomètre. J'ai accéléré un peu et mon adversaire a craqué au mental. J'ai encore deux bonnes semaines d'entrainement avant le Championnat d'Europe.

 

Résultats WTS Londres Femmes
Résultats WTS Londres Hommes
Résultats WTS Londres Paratriathlon