Catalogue 2016

133094

recherche


Résultats Triathlon WTS Capetown, Afrique du Sud

La deuxième étape de la WTS ce week-end au Cap en Afrique du Sud a vu la confirmation des deux leaders après l'étape d'Auckland : la britannique Jodie Stimpson l'emporte chez les femmes et l'Espagnol Javier Gomez chez les hommes. Côté français, confirmation pour Vincent Luis qui termine 8ème et monte à la 5ème place du ranking mondial. Rentrée encourageante pour Aurélien Raphaël 11ème, Emmie Charayron 14ème et Anne Tabarant 20ème.

Course Femmes : domination britannique

La température de l'eau samedi après-midi a contraint les organisateurs à raccourcir la natation à 750m au lieu de 1500m. Anne Tabarant et Emmie Charayron sortent trop loin de l'eau (34ème et 42ème) pour prendre le premier groupe à vélo. Anne accroche le groupe de chasse et Emmie un troisième groupe qui effectuera la jonction avec celui d'Anne dans les derniers tours. Moins bien organisées que l'avant de la course, elles poseront le vélo avec plus de 2 minutes de retard sur les 12 athlètes de tête.

Les Britanniques Jodie Stimpson et Helen Jenkins ont dominé la course à pied pour s'octroyer un doublé. L'américaine Gwen Jorgensen effectue une course à pied incroyable, reprenant plus de 2 minutes à ses adversaires pour terminer 3ème. Emmie et Anne réalisent une  course à pied très correcte pour terminer respectivement 14ème et 20ème. A noter qu'Emmie réalise le 10ème temps à pied.

Pierre Houseaux, entraineur national analyse la course des Françaises : "C'est dommage que la natation ait été incomplète. La course à pied d'Emmie est encourageante mais l'ensemble encore loin de ce que l'on attend d'elle. Anne a fait une première WTS honnête, elle manque peut-être un peu de consistance pour éviter le coup de moins bien en course à pied"

 

Course Hommes : Vincent Luis confirme

Les hommes ont bénéficié d'une température un peu plus élevée et ont donc réalisé l'intégralité du parcours natation. A cette épreuve, Aurélien Raphaël a, comme à son habitude, montré ses talents de nageurs, sortant 4ème de l'eau. Vincent Luis, sort un peu plus loin mais accroche rapidement le groupe de tête à vélo. Pierre Le Corre se retrouve dans le groupe de chasse. Les quatorze athlètes de tête roulent fort et augmentent petit à petit l'écart sur les poursuivants jusqu'à poser le vélo avec 1'20 d'avance.

Le Britannique Jonathan Brownlee et l'Espagnol Javier Gomez, prennent rapidement les commandes à pied, ce dernier déposant son adversaire dans le dernier tour. Le Russe Dmitry Polyanskyi termine troisième. Vincent et Aurélien, longtemps aux alentours de la 4ème place paient un peu leur effort à vélo pour terminer respectivement 8ème et 11ème. Deuxième Top 8 pour Vincent en deux courses et belle entrée en WTS pour Aurélien. Pierre, dans un jour plus difficile termine 41ème.

Pour Pierre Houseaux, Vincent "a bien réagi après Auckland, mais il manque encore un peu de fraicheur à pied pour terminer à la 6ème place qui lui était largement accessible. Aurélien fait une belle course compte tenu qu'il était malade et encore très faible 2 jours auparavant. Pour Pierre, la première partie de course (natation, vélo) n'est pas encore au niveau."

 

Prochain rendez-vous du circuit WTS le 17 mai à Yokohama au Japon avec Aurélien Raphaël et Pierre Le Corre.