Catalogue 2016

133094

recherche

 

 

VINCENT-LUISPhoto: C.Guiard/Triathlète Magazine
Les World Triathlon Series reprenaient aujourd'hui avec la première étape à Auckland en Nouvelle-Zélande. Le schéma de course a été classique : natation rapide, vélo incisif et course à pied de haut vol ! L'espagnol J. Gomez l'emporte devant le britannique, J. Brownlee et l'autralien A. Royle. Vincent Luis accroche une belle 7ème place. David Hauss a été contraint à l'abandon.

La stratégie était claire pour nombre de triathlètes : il faut nager vite pour semer les très bons coureurs et notamment l'homme en forme du début de saison, l'espagnol Mario Mola. Le tchèque Varga a, comme à son habitude, pris la tête de la natation avec le russe Polyanskyi, Gomez et Brownlee. Vincent Luis 14ème sort de l'eau et doit s'employer dans les 2 premiers tours vélo pour attraper le groupe de tête. David Hauss se retrouve un peu plus loin dans un 3ème groupe.

 

Très vite un groupe d'une dizaine d'athlètes roule très fort devant pour creuser un maximum d'écart sur les poursuivants. Incident de course incroyable, David Hauss percute un spectateur qui traverse la route, il chute et est contraint d'abandonner. Heureusement il n'est pas blessé. Les hommes de tête poseront le vélo avec près de deux minutes d'avance sur les poursuivants et Mario Mola. Vincent quitte la zone de transition à la 8ème place.

Dès le début, Javier Gomez et Jonathan Brownlee prennent la tête, le champion du monde en titre s'envolera seul vers la victoire à 1km de l'arrivée. Derrière trois australiens se battent pour le bronze. C'est le jeune Aaron Royle qui tire son épingle du jeu. Vincent effectue une bonne course à pied et se classe 7ème ! Il résiste au retour de l'espagnol Mario Mola qui termine juste derrière !

Pierre Houseaux, entraîneur national analyse la course de Vincent : "Il n'a pas nagé extraordinairement bien et a dû forcer beaucoup à vélo pour revenir. Nous avons pris la mesure du travail à réaliser en natation et vélo, il manque un peu de consistance sur ces parties. Il fait une place très correcte pour un européen qui débute sa saison (les australiens et néo-zélandais sont déjà en pleine saison) mais je sais qu'il était capable de rivaliser avec les australiens."

Prochain rendez-vous en Afrique du Sud à Capetown les 26 et 27 avril où l'on retrouvera 6 athlètes français : Vincent Luis, David Hauss, Aurélien Raphaël, Pierre Le Corre, Emmie Charayron et Anne Tabarant.

World Triathlon Series

  • 5-6 avril : Auckland, Nouvelle-Zélande
  • 26-27 avril : Capetown, Afrique du Sud
  • 17-18 mai : Yokohama, Japon
  • 31 mai - 1er juin : Londres, Grande-Bretagne
  • 28-29 juin : Chicago, Etats-Unis
  • 12-13 juillet : Hambourg, Allemagne
  • 23-24 août : Stockholm, Suède
  • 26 août -1er septembre : Grande finale, Edmonton, Canada