Catalogue 2016

133094

recherche


resultats-ecotrail-de-paris-2014Manu GAULT s’impose sur l’ECO TRAIL DE PARIS

Source: Team Asics

Après une sombre année 2013, marquée par les blessures, Manu avait montré en fin d’année avec une 2° place sur la SAINTELYON que son retour en forme était imminent. On s’imposant largement hier à Paris pour la deuxième fois sur l’Eco Trail, il confirme qu’il est revenu à son meilleur niveau.

“ C’est une victoire qui me réjouit, je sors d’une longue période de doute et retrouver des jambes de feu comme aujourd’hui, c’est un grand bonheur, c’est si facile le Trail lorsque tout se passe ainsi. 
Je suis en pleine préparation de Ultra Trail du Mont Fuji , une course de 160 km , je m’envole fin Avril au Japon avec mon équipier Thomas Lorblanchet et nous sommes vraiment impatients. Le Mont Fuji est un parcours assez “courant” , mais aussi un Ultra, j’ai donc accumulé beaucoup de kilomètres en essayant de garder de la vitesse. 

Au final, cet Eco Trail s’intégrait assez bien à mon programme. La journée s’est bien passée. Je connais bien cette course ( avec trois deuxième place et deux victoires, il est en effet le coureur le plus titré sur cette épreuve), aussi lorsque que deux coureurs ont pris 3 mn d’avance dans les 20 premiers kilomètres, je ne me suis pas trop affolé. J’ai patienté un temps, mais le groupe des poursuivants était assez dense, avec 8 coureurs et j’étais un peu isolé avec 4 coureurs du team Adidas, mon équipier Thomas Saintgirons étant juste 3 mn derrière. J’ai accéléré un peu et comme les jambes allaient bien, on s’est vite retrouvé à 4 , puis à 2 avec Fabien Chartoire. Dans une bosse,vers le kilomètre 50, sans vraiment le vouloir, j’ai pris quelques mètres d’avance , alors j’y suis allé ! C’était ensuite un peu a sens unique, mon staff me donnait des écarts qui augmentaient en continu, j’ai même pu terminé en me préservant un peu. Thomas Saintgirons termine fort à la 6° place avec un beau duel avec le 5°, la journée est juste entachée par la blessure et l’abandon de ma compagne Sissi Cussot, qui alors qu’elle était en 2° position au km 38 à du abandonner sur chute ( luxation du pousse), le TEAM ASICS TRAIL était bien parti pour une belle performance collective ! C’est ainsi, le niveau est dense, les courses vont vite, nous sommes toujours à la limite, il faut accepter ce type d’incidents, même si c’est frustrant.”
Les résultats et classements sur http://www.traildeparis.com/
Crédit Photo Ecotrail de Paris