Catalogue 2016

133094

recherche

18-eme-foulées-de-la-soie-inde-2013-sdpo-photo-00Les 18èmes Foulées de la Soie

Pour la seconde fois en Inde

du 23 septembre au 5 octobre 2013

 

 

Source : Organisation SDPO

Et voilà encore une édition des Foulées de la Soie qui se termine. Pour la deuxième année consécutive, l'équipe SDPO et l'organisateur de course Jean Claude Le Cornec ont accompagné près d'une soixantaine de coureurs et de marcheurs à la découverte de l'Inde sur la Route de La Soie.

Précurseur de cette course multi-étapes originale, l'idée de Jean Claude est de proposer une épreuve non seulement sportive et hors des sentiers battus mais également une découverte culturelle de ce pays riche en diversité de paysages et d'ethnies.


Et ce fut un pari réussi. Le concept reste unique dans son genre : sport et culture, étapes de course à pied/marche le matin et sorties/visites culturelles l'après-midi. Ce fut comme les éditions précédentes 13 jours intenses – avec un vol aller-retour Paris-Delhi et un vol interne Delhi-Jodhpur pour démarrer l'épreuve dans le nord de l'Inde, plus précisément Le Rajasthan.


Pendant 16 ans SDPO avait proposé un itinéraire à travers la Chine et depuis 2012 l'épreuve «a déménagé » en Inde. En 2013 SDPO a réorienté le tracé sur 2 provinces, sans toutefois s'éloigner de la Route de la Soie, puisque l'Inde en constituait un des 3 axes à partir du centre de l'Asie (les deux autres étant la Chine et le monde méditerranéen), ceci en s'appuyant sur une équipe Indienne locale pour faciliter le travail de balisage après avoir effectué une reconnaissance détaillée sur la totalité du parcours avec Jean Claude Le Cornec au mois de mars.
En tout, il y eut 27 femmes et 32 hommes, coureurs et marcheurs inscrits pour cette édition. Contrairement à d'autres épreuves de ce genre, il y a une bonne mixité homme/femme et coureurs/marcheurs. Les concurrents ont été classés par catégories coureurs/marcheurs mais il y eut également un classement meilleur grimpeur et meilleur sprinteur avec un podium de fin d'étape organisé tous les soirs, soit dans l'hôtel, soit sur le lieu de l'arrivée de course.

 

18-eme-foulées-de-la-soie-inde-2013-sdpo-photo-01


Les concurrents ont donc pu assister à des arrivées et podiums sur un terrain de polo d'éléphant entres 2 éléphants, une fin d'étape en haut d'une dune de sable surplombant des cultures de cacahuètes et de lentilles en plein milieu du Désert de Thar ou encore l'apothéose de l'étape finale, l'arrivée et photo évidemment avec le Taj Mahal en arrière-plan parce que les Foulées de la Soie c'est aussi cela – le dépaysement, le rêve, l'inattendu et la surprise !


Ainsi les 2 coureurs qui se sont démarqués en 2013 sont Caroline Laporte, Québécoise, venue nous rejoindre de ses contrées lointaines à l'aéroport de Delhi et qui s'est montrée très consistante en remportant toutes les étapes du classement féminin et coté hommes, Frédéric Lard, spécialiste sur ces distances et ayant déjà participé aux courses SDPO.


Dans la catégorie marche, on peut féliciter Claude Maillard pour sa persévérance. Après avoir terminé trois fois deuxième (Foulées de la Soie en Chine 2006 et Foulées du Vietnam 2010 et 2012) et troisième l'an passé ici même en Inde, il décroche enfin la victoire. Chez les femmes, seulement 17 secondes, avant le départ de la dernière étape, séparaient Christine Waroquet et Myriam Clappaz et c'est finalement Christine qui a pris l'avantage et a remporté l'épreuve.

 

18-eme-foulées-de-la-soie-inde-2013-sdpo-photo-02

 

Côté encadrement l'équipe SDPO a été à la hauteur avec, comme les éditions précédentes, une équipe de bénévoles passionnés. Cette équipe polyvalente notamment composée de médecins urgentistes et de kinés ostéopathes assurait également l'intendance, la sécurité, le balisage de l'étape du jour, avec l'assistance de l'équipe locale Indienne, l'organisation ainsi que la mise en place des ravitaillements tous les 4 à 5 km. Côté concurrents, la chaleur et l'humidité ont été bien gérés en respectant les consignes de l'organisation de la course.
N'oublions pas l'éternel leitmotiv de SDPO qui reflète la philosophie de son précurseur Jean-Claude et qui a été adopté à l'unanimité par l'équipe qui encadre, ainsi que par tous les concurrents : le sport et la culture. Nous avons tous bien profité de ce séjour pour découvrir les riches trésors du Rajasthan.

 

Notre voyage nous a emmenés de Delhi au mythique Taj Mahal, le symbole de l'Inde en passant par Jaisalmer, Bikaner et Jaipur.


Ainsi, nous avons pu profiter de toutes les facettes qu'offre le Nord de l'Inde, la métropole bruyante et capitale du pays recensant 40 millions d'habitants, le désert du Thar, quatrième désert au monde près de la frontière Pakistanaise, les petits villages ruraux de chaque étape, le Mârusthali (les dunes de Sam en perpétuel mouvement) autant de paysages différents que de merveilles à découvrir. N'oublions pas la balade à dos de chameau pour prendre l'apéritif en admirant le coucher de soleil et en écoutant la musique entraînante des nomades du désert, la balade à dos d'éléphant tout en haut du fort dominant la ville rose de Jaipur, celle en tuc tuc slalomant entre les scooters, les voitures, les vaches sacrées dans les ruelles de Bikaner pour assister aux scènes de la vie quotidienne urbaine. N'oublions pas les spectacles de marionnettes et de danseuses indiennes en costume colorés et scintillants ...un vrai spectacle de tous les sens.

 

18-eme-foulées-de-la-soie-inde-2013-sdpo-photo-03


Malheureusement cette 18ème édition des FDS fut endeuillée. Victime d'un malaise lors de l'étape de Jaisalmer, Salvatore Notarrigo, participant Belge non voyant, inscrit dans la catégorie marche est décédé lors de son transfert devant le ramener à Bruxelles. Toute l'équipe de SDPO, l'équipe médicale de FIDELIA Assistance et l'ensemble des participants des FDS présentent ses condoléances et s'associent à la douleur de sa famille et garderont en mémoire la joie communicative de Salvatore.
Pour autant, comme Salvatore l'aurait sans doute souhaité, les prochaines FDS seront programmées pour perpétuer le rêve et continuer notre voyage sportif et de découverte d'autres horizons lointains et exotiques ......

 

Page reportage :

Reportage des Foulées de la Soie !


« Si Courir ou Marcher était notre seul but, nous passerions à côté de moments inoubliables »

18-eme-foulées-de-la-soie-inde-2013-sdpo-photo-04