Catalogue 2016

133094

recherche

Haute-Route-PyreneesRésultats Haute Route Pyrénées - Étape 6 : Argelès-Gazost – Pau - 101 km au total, dont 60 km chronométrés - 2300 mètres de dénivelé positif, 2600 mètres en descente - Col de Bordères (1156m), Col du Soulor (1474m), Col d’Aubisque (1709m) - Difficulté de l’étape : 3 sur 5

La 6ème et avant-dernière étape de la Haute Route Pyrénées a été marquée par un net changement de terrain et de conditions climatiques, alors que le peloton quittait les hauts sommets des Pyrénées centrales et se dirigeait vers les Pyrénées-Atlantiques et la Ville de Pau. Pour la première fois de la semaine, les sommets ont eu du mal à émerger des nuages et du brouillard, promettant aux coureurs de vivre une expérience nouvelle.

Epique et atypique

Quelques kilomètres après le départ à Argelès-Gazost, les coureurs ont attaqué un parcours atypique, avec 3 cols successifs dans la première moitié puis un terrain très vallonné dans la seconde. De nombreux coureurs étaient à la peine dès les premiers kilomètres, confrontés à l’une des pentes les plus raides de la semaine. Nuages et brouillard se renforçaient au fur et à mesure de l’ascension du Col de Bordères et du Col du Soulor.

Les pourcentages de pente des trois ascensions du jour ont pris tous les coureurs par surprise, même les mieux classés. L’Australien Chris Dick a fini à la 45ème place en 2h33min43sec, mais a été lâché par son groupe dans les portions les plus raides: « J’ai essayé de rester avec le groupe de tête aussi longtemps que j’ai pu mais la pente s’est élevé et j’ai glissé vers l’arrière. J’ai fini par rouler avec Marg Fedyna qui mène actuellement le classement féminin et c’était fantastique. Nous sommes restés ensemble jusqu’au sommet de l’Aubisque et la descente à travers le brouillard a été assez incroyable. Je suis très heureux d’avoir réalisé la descente en groupe et nous sommes restés ensemble jusqu’à l’arrivée. Une étape fantastique, c’était épique. »

Une étape en deux temps

Passés le Soulor, les coureurs ont attaqué le Col de l’Aubisque, sur une route escarpée, alors que le brouillard devenait de plus en plus dense. La descente à venir a ensuite été sous le signe de la plus grande prudence, les organisateurs ayant décidé de neutraliser une section de près de 25 kilomètres, en raison du manque de visibilité.

Les 50 derniers kilomètres de l’étape ont alors pris un tour inattendu, une fois les coureurs sortis de la brume. La Haute Route Pyrénées quittant les hauts cols des Pyrénées, le terrain et le rythme de la course ont radicalement changé, et les coureurs se sont regroupés pour gérer la succession de difficultés courtes et cassantes qui les séparait encore de la ligne d’arrivée. Les Britanniques du peloton n’ont pas été dépaysés par des conditions assez proches de la campagne anglaise, avec des routes étroites, des forêts verdoyantes et des champs parsemés de ballots de paille. L’alpiniste de légende Kenton Cool était euphorique une fois arrivé : « C’était sensationnel ! Du sommet de l’Aubisque à ici, c’est comme sur les classiques : ça monte, ça descend, on traverse des villages aux rues étroites et pavées et on se relaye au sein des petites formations pour pouvoir aller le plus vite possible. Le brouillard était épais, donc nous avons dû descendre lentement, ce qui me convient parfaitement. Un peu effrayant au sommet mais cette dernière portion était incroyable, une de mes meilleures expériences à vélo. »

Des coureurs impatients d’atteindre Anglet Côte Basque

La fin du chronométrage de la 7ème et dernière étape de la Haute Route Pyrénées aura lieu à Cambo-les-Bains, une charmante ville du Pays Basque connue historiquement pour son centre de bien-être, ses très beaux jardins et ses activités de pleine nature. Le peloton se regroupera à Cambo-les-Bains, avant de se diriger en convoi sécurisé vers l’arrivée finale de la première Haute Route Pyrénées, Anglet Côte Basque au bord de l’océan Atlantique.

Résultats de l’Étape 6

Dans la catégorie Solo Hommes, David Polveroni remporte une nouvelle étape et conserve son avance de 15 minutes au classement général. Il a fait la différence dans le dernier col du jour, le Col d’Aubisque, accompagné par son coéquipier Cédric Paluello qui termine deuxième, confortant l’équipe Forte x Fuerte à la première place du Classement Général par Equipe. Pour la première fois sur un podium de la Haute Route Pyrénées, l’Italien Christopher Zappala termine troisième, appréciant visiblement ce type de parcours. Chez les femmes, les membres de l’équipe Girls of Ski Mountaineering Laetitia Roux et Valérie Berthod finissent respectivement à la 2ème et 3ème place, tandis que Marg Fedyna remporte sa deuxième victoire d’étape. Elle repasse donc en tête du classement Solo Femmes avec 4 minutes d’avance sur Laetitia Roux.

Classement Solo Hommes – Étape 6 (06/09/13)
Place / nom / dossard / nationalité / équipe / temps
1 David Polveroni / 45 / FRA / Forte x Fuerte / 2:16:43
2 Cedric Palluello / 431 / FRA / Forte x Fuerte / 2:17:11
3 Christopher Zapala / 176 / ITA / Velodrom Studio Barcelona / 2:17:20

Classement Solo Femmes – Étape 6 (06/09/13)
Place / nom / dossard / nationalité / équipe / temps
1 Marg Fedyna / 78 / CAN / Port del Comte / 2:33:08
2 Laeticia Roux / 254 / FRA / Girls of Ski Mountaineering / 2:38:57
3 Valerie Berthod/ 251 / SUI / Girls of Ski Mountaineering / 2:40:56

Classement par Équipe – Étape 6 (06/09/13)
1 Forte x Fuerte / 06:57:48
2 Tempo-Sport – exersciences / 07:00:41
3 Pitpass CRC / 07:05:22

Classement Général Hommes – après l’étape 6 (06/09/13)
Place / nom / dossard / nationalité / équipe / temps

1 David Polveroni / 45 / FRA / Forte x Fuerte / 17:09:55
2 Urs Hintze / 369 / SUI / Tempo-Sport – exersciences / 17:25:21
3 Cédric Paluello / 431 / FRA / Forte x Fuerte / 17:32:06

Classement Général Femmes après l’étape 6 (06/09/13)
Place / nom / dossard / nationalité / équipe / temps

1 Marg Fedyna / 78 / CAN / Port del Comte / 19:59:43
2 Laetitia Roux / 254 / FRA / Girls of Ski Mountaineering / 20:04:11
3 Marianne Kern / 2372 / SUI / Tempo-Sport- exersciences/ 20:57:43
Classement Général par Équipe après l’étape 6 (06/09/13)

1 Forte x Fuerte / 52:42:26
2 Tempo-Sport – exersciences / 53:02:38
3 Pitpass CRC / 54:46:53