Catalogue 2016

133094

recherche


DecaNation-2013Résultats DécaNation 2013 - La France 3ème

L’équipe de France a pris la troisième place du DécaNation derrière les États-Unis et la Russie. Une édition marquée par une ferveur populaire impressionnante, avec plus de 10 000 spectateurs dans les tribunes et une ambiance de folie. Renaud Lavillenie et Mahiedine Mekhissi-Benabbad se sont imposés avec la manière, tout comme Yoann Kowal et Cindy Billaud. Le champion du monde du triple saut Teddy Tamgho a, lui, pris la deuxième place du concours de la longueur. Retour sur un après-midi de fête.

Un directeur technique national, Ghani Yalouz, qui finit la compétition trempé dans la rivière de steeple, après avoir été porté à bout de bras par les costauds de l’équipe de France. Des athlètes qui se déshabillent pas entièrement, évidemment pour offrir leurs vêtements à des supporters en furie, menaçant de faire tomber une barrière de sécurité. Un Christophe Lemaitre qui lutte contre une crampe aux doigts, après avoir signé des centaines d’autographes sur tous les supports possibles et imaginables… Au DécaNation, il y a souvent autant de spectacle en dehors que sur la piste.

 

Sur ce plan-là, l’édition 2013 a été à la hauteur. Près de 10 500 spectateurs s’étaient massés dans les tribunes du stade Georges Pompidou de Valence pour encourager les représentants de l’équipe de France. Un chiffre impressionnant, synonyme de beau succès populaire. Accueillis comme des messies, les Bleus ont répondu présents en s’appuyant sur de solides leaders. Pas de records personnels en cette fin de saison, où les jambes commencent à être très lourdes. Mais des victoires logiques pour les deux médaillés mondiaux Renaud Lavillenie et Mahiedine Mekhissi-Benabbad.

Le premier, après s’être offert un petit bain avec son frère dans la piscine de son hôtel, s’est imposé à la perche en effaçant une barre à 5,70 m. Le second, au terme d’une course très tactique conclue par un dernier tour express en 51’’1, l’a emporté en 3’56’’10. Les deux autres premières places tricolores ont été décrochées par Yoann Kowal (8’36’’66 sur 3000 m steeple) et Cindy Billaud (12’’85 sur 100 m haies). Cette dernière s’est même payé le luxe de devancer une vraie cliente en la personne de l’Américaine Queen Harrison. 

D’autres Français, même s’ils ne se sont pas imposés, ont réalisé de jolies performances sous les yeux de la discobole Mélina Robert-Michon, venue encourager ses petits camarades. Des exemples ? Teddy Tamgho, le champion du monde du triple saut, qui, malgré une course d’élan délicate, s’est classé deuxième à la longueur avec 7,81 m. Même rang pour Emmanuel Biron sur 100 m, auteur d’un départ canon avec, à l’arrivée, un bon 10’’30 face au vent (-1,5m/s). Autre deuxième place : celle de Thomas Martinot-Lagarde sur 110 m haies en 13’’39, dans une course très relevée. A retenir également : les 51’’77 de Floria Guei (4e) sur 400 m, les 46’’21 de Mame-Ibra Anne (2e) sur la même distance, les 1,89 m de Mélanie Skotnik (3e) à la hauteur, les 6,53 m d’Eloyse Lesueur (3e) à la longueur et les 2’04’’82 de Clarisse Moh (3e) sur 800 m.

 

Cliquez ici pour les résultats et classements du DécaNation 2013