Catalogue 2016

133094

recherche

Résultats-5ème-étape-World-Triathlon-Series-bandeau

TRIATHLON COURTE DISTANCE

Top 8 pour Aurélien Raphaël !

Ce week-end avait lieu à Hambourg la sixième étape des World Triathlon Series qui constituait également le Championnat du Monde Sprint. Format rapide qui a vu sans surprise un doublé des frères Brownlee (GBR) devant l'espagnol Gomez.

Chez les femmes c'est l'allemande Anne Haug qui s'impose à domicile devant les britanniques Stanford et Stimpson. Côté français c'est Aurélien Raphaël qui brille en prenant la 7ème place.

 

Le relais français n'a pas pu conserver sa médaille d'argent mais se classe tout de même 5ème d'une course remportée par les Allemands devant les Néo-Zélandais et les Américains.

La course femmes

La course femmes a été extrêmement serrée jusqu'à la course à pied puisqu'un groupe de 35 triathlètes qui a posé le vélo en même temps ! Jessica Harrison est sortie de l'eau, comme à son habitude, dans les 15 premières et était donc bien présente dans ce grand groupe de tête. Emmie par contre est sortie très loin en natation et se retrouve dans le groupe de chasse à plus de 50 secondes.

Très vite trois athlètes se détachent à pied : l'allemande Anne Haug et les britanniques Non Stanford et Jodie Stimpson. Elles se disputeront la victoire malgré une tentative d'Andrea Hewitt (NZL) et d'Ashleig Gentle (AUS) pour recoller. C'est l'allemande qui s'impose donc à domicile devant les 2 britanniques. Jessica Harrison termine 17ème et Emmie Charayron 38ème.

Résultats femmes

Jessica Harrison - 17ème - 00:58:39
Emmie Charayron - 38ème - 00:59:37

Les Résultats complets

La course hommes

Chez les hommes, la course a été dominée de bout en bout par les frères Brownlee. Les Français se sont bien illustrés avec Aurélien Raphaël et Vincent Luis qui ont été aux avant-postes toute la course. Sortis dans les premiers de l'eau, ils sont en vélo dans le groupe de 9 échappés avec les Brownlee, Gomez (ESP), Sissons (NZL), Fabian (ITA), Royle (AUS) et Schoeman (RSA). Pierre Le Corre et Tony Moulai sortent un peu plus loin de l'eau et se retrouvent dans un groupe de chasse qui possèdent jusqu'à 34 secondes de retard. Grégory Rouault et Laurent Vidal sont encore plus loin dans l'eau et sont dans un troisième groupe à vélo.

A la dépose du vélo, les Brownlee et Gomez s'envolent. Aurélien s'accroche à Sissons et Fabian. Il maintient longtemps sa 4ème position mais Murray (RSA), Mola (ESP) et Riederer (SUI), de très bons coureurs, sont revenus sur lui à 1km de l'arrivée. Vincent décroche un peu. Ils terminent respectivement 7ème et 13ème. Aurélien réalise ainsi son premier Top 8 de la saison en WTS et confirme enfin ses bonnes sensations.

Tony Moulai et Pierre Le Corre font une belle course à pied pour terminer 15ème et 16ème. A noter le 6ème temps course à pied de Grégory Rouault qui termine 24ème déçu d'avoir raté sa natation pour sa première WTS. Laurent Vidal abandonne à pied, trop loin et pas dans sa course.

Réactions

Pierre Houseaux, entraineur national est « satisfait de la course d'Aurélien, c'est de mieux en mieux, il y a des améliorations notables. C'est un triathlète qui a un gros potentiel et qui a encore beaucoup de choses à nous montrer. Nous avons quatre triathlètes dans le top 16 c'est donc un bilan plutôt correct compte tenu la situation - (rappelons que 4 triathlètes Le Corre, Moulai, Rouault et Vidal se sont retrouvés dans les groupes de poursuivants à plus de 30 secondes du 1er groupe dans lequel figurait Luis et Raphaël) - Il était donc difficile pour certains de revenir dans le classement. Je souligne le résultat de Pierre Le Corre qui fait une 16ème place très honorable (à 1'27" du 1er), il réalise deux Top 16 pour sa première année d'apprentissage dans la WTS, c'est donc très encourageant. »

Vincent Luis est déçu : « J'ai été un peu diminué à cause d'un "rhume" que j'ai attrapé il y a quelques jours. Je suis resté aux avant-postes jusqu'à la partie course à pied où j'ai été un peu fébrile... peut-être parce que j'ai laissé de l'énergie en vélo avec des prises de relais fréquents. Après ma 8ème place il y a 15 jours à Kitzbühel, je m'attendais à mieux... »

Grégory Rouault (24ème en 53'02'' à 1' 09" de Aurélien Raphaël) réalise une mauvaise natation : « A deux reprises je prends des mauvaises directions, je sors donc très loin des premiers... Mon niveau de course à pied - (7ème temps en 14'39'' sur 5km) - me permet de remonter de nombreuses places au classement mais ça ne suffit pas... Je ferai mieux sur la prochaine. »

Résultats hommes

Aurélien Raphaël - 7ème - 00:51:53
Vincent Luis - 13ème - 00:52:17
Tony Moulai - 15ème - 00:52:32
Pierre Le Corre - 16ème - 00:52:32
Grégory Rouault – 24ème - 00:53:02
Laurent Vidal – Abandon

Les résultats de la course HOMMES sur le site de l'International Triathlon Union

Le Relais mixte

Le relais mixte est une course vraiment fascinante et pleine de rebondissement; l'édition 2013 l'a encore prouvée ! Au programme un super sprint avec 300m de natation, 6.6km à vélo et 1.6km à pied. L'Equipe de France était composée de Jessica Harrison, Vincent Luis, Emmie Charayron et Aurélien Raphaël.

Jessica Harrison était dans le groupe de tête jusqu'à la pose du vélo. Elle a un peu craqué à pied face au rythme de folie imposée devant et passe de relais à Vincent Luis en 10ème position mais à seulement 15 secondes de la tête.

Vincent remontera quelques places au terme d'un beau parcours et donne le relais à Emmie Charayron en 6ème position à 8" du podium. Devant la Grande Bretagne est seule en tête avec en poursuivant les Etats-Unis, la Nouvelle-Zélande et l'Australie.

Au terme d'une superbe partie natation avec l'Allemagne et l'Italie, Emmie pose le vélo avec la tête de la course. La Grande-Bretagne est contrainte à l'abandon après une lourde chute à vélo de Non Stanford. Le rythme imprimé par Gwen Jorgensen (USA) et Anne Haug (ALL) est impressionnant et Emmie passe le relais à Aurélien Raphaël en 6ème position.
Aurélien réalise une remontée fantastique en natation et sort de l'eau en 4ème position avec l'Australie. Mais les leaders sont trop loin et c'est l'Allemagne qui l'emporte à domicile devant la Nouvelle-Zélande et les Etats-Unis.

Source : FFTri