Catalogue 2016

133094

recherche

marathon-mont-blanc-2013

 

Avec 6 courses au programme en 3 jours, le dernier week-end de juin confirme Chamonix comme un RDV incontournable. 6 formats de course différents pour accueillir plus de 6000 coureurs : le 80 km, le Kilomètre Vertical, le Cross du Mont-Blanc, le 10 km, les courses enfants et en final le marathon du Mont-Blanc.

Pour cette édition il y avait 3 nouveautés majeures :

- Une nouvelle course : le 80 km
- Deux courses comptant pour les Skyrunner®World Series 2013 : dans les séries Sky pour le Marathon du Mont-Blanc et Vertical pour le KM Vertical.

Avec des milliers d'amateurs, l'élite internationale était largement représentée pour disputer ces épreuves mythiques pour la première fois à Chamonix.

Vendredi 28 juin

1ère édition 80 km de Chamonix

Limité à 700 coureurs - TRAIL en semi-autonomie
Distance de 78 km - de 6 000 m D+

C'est à 4h00 du matin que 622 coureurs ont pris le départ du tout premier 80km devenu 78 km suite à sa modification dans la semaine pour cause de neige en altitude. Toute la journée les conditions météo ont été presque parfaites. Très tôt dans la matinée, le vent du nord a chassé les bancs de nuages encore accrochés aux montagnes laissant passer un soleil de plus en plus généreux, mais jamais trop chaud !

Ce nouveau parcours qui traverse le massif des Aiguilles Rouges jusqu'à la frontière Suisse, et revient sur le versant Nord de Chamonix sous l'Aiguille du midi, est inédit ! Avec un enchaînement continu de montées et de descentes, un fort dénivelé négatif comme positif, et des passages assez techniques, le parcours « est l'un des plus montagne que j'ai réalisé » assure un coureur du top 100. Ceux qui ne sont pas habitués à ce terrain vont souffrir : il y aura 24 % d'abondons. Mais de l'avis de tous, forts ou moins forts, le spectacle des montagnes, les forêts de mélèzes traversées, la présence de bouquetins sur une grande partie du parcours, le mont-Blanc, les Drus ou la mer de Glace qui apparaissent, sont des instants magiques d'une grande émotion !

Dès le début de la course cinq coureurs, déjà favoris, se sont détachés : François d'Haene, vainqueur 2012 de l'UTMB®, Michel Lanne vainqueur de l'Andorra Ultra-Trail 2012, Pascal Giguet, Xavier Thévenard (vainqueur 2011 de la CCC®) et Sylvain Couchaud. A Vallorcine au km 26,7 le duo Salomon François D'Haene et Michel Lanne mènent un train d'enfer, suivis à quelques minutes de Xavier Thévenard.

Chez les femmes, au nombre de 62 au départ, c'est la Suissesse, Caroline Chaverot, du team Raidlight, qui a pris la tête avec seulement quelques minutes d'avance sur ses poursuivantes italiennes Alessandra Carlini et Simona Morbelli. Ce sera le classement final.

A Chamonix, François et Michel arrivent main dans la main et confirment leur grande forme : « Le duel du duo n'a pas eu lieu, nous sommes partis dans l'idée de terminer à 2 et tout en se tirant la « bourre » nous ne nous sommes pas lâchés d'une basket » affirme François. Pour Michel, Chamonix était un objectif qui lui tenait à cœur de réussir malgré un doigt de pied cassé. Le jurassien, Xavier Thévenard est arrivé 20 minutes après les vainqueurs ex æquo et confirme que le Jura est un formidable terrain d'entraînement : « Comme on dit chez nous, entraînement difficile, course facile ». Pourtant Xavier avoue avoir souffert au col du Passet : « C'est le mental qui m'a emmené jusqu'ici ». Derrière un gros écart s'est creusé : Sylvain Couchaud arrive près d'une heure après (10h45'36''). Bastien Fleury le jeune chamoniard emporte une belle 5e place devant Pascal Giguet.

Vendredi 16h00

3ème Kilomètre Vertical

3,8km, 1000 m de dénivelé, limité à 400 coureurs

Depuis la place du Triangle de l'Amitié avec un départ toutes les 30 secondes, ils sont 338 à partir à l'assaut de la trace directe qui mène à Planpraz, 3,8 km plus loin et 1 000m plus haut. Épreuve comptant pour le Skyrunners®World 2013, tous les grands favoris sont au rendez-vous : les italiens Zemmer, Facchinelli, Golinelli, les français Zago, Jacquemoud, Perillat, Sevennec... et bien sur le tenant du temps record du Km Vertical chamoniard en 2012, l'espagnol Kilian Jornet. À 19h07 Nicolas Golinelli occupe longtemps la première place, faisant tomber le meilleur temps de 2012 de 36'09 à 35'53. Mais au fur et à mesure, les chronos tombent et les secondes s'envolent. Urban Zemmer, Alexy Sevennec, Eirik Haugsnes viennent lui voler la vedette avant l'arrivée du jeune colombien Saul Antonio Padua Rodriguez qui établit le nouveau record de 34'34''. A cet instant Kilian est encore en train de fournir son effort et malgré son sprint extraordinaire dans la dernière montée, il ne pourra pas détrôner le colombien de 20 ans en réalisant le temps de 34'53''. « Engagé sur le marathon dimanche, je n'ai pas tout donné, mais je suis content d'avoir améliorer mon temps » annonce Kilian dont l'objectif est de marquer des points pour le titre suprême du Skyrunner® World Series 2013 sur le KM vertical et le Marathon. Même si les 2 hispanophones se sont déjà rencontrés dans les Dolomites, où Saul avait battu Kilian de 10'', le colombien a créé la surprise, préfigurant la relève de demain...

Chez les dames, les favorites sont aussi sur la ligne de départ et le plateau sportif est impressionnant : l'espagnole Antonella Confortella vainqueur de l'épreuve en 2012 en 45'26, la jeune suédoise Emelie Forsberg, 5ème à Canazei en 2012 en 45'01'', les françaises Céline Lafaye 4e à la Fully en 38'13'' et Christel Dewalle, recordwoman du monde du kilomètre vertical à La Fully en 36'48, championne de France 2012 de Skyrunning... Emelie franchit la ligne en 44'55 suivie d'Antonnella sur ses talons qui réalise là un meilleur temps et prend la 3e place. C'est la fondeuse espagnole, Laura Orgue, spécialiste du Km Vertical qui remporte la 2e place en 42'53''. En franchissant la ligne après 41'33'' de course, Christel Dewalle, peu connue sur le circuit international, se confirme, incontestablement comme la numéro 1 de la discipline.

Pour beaucoup d'entre eux, et surtout parmi l'élite, c'était une première participation sur ce kilomètre vertical. Petit à petit, le KMV de Chamonix s'inscrit comme une étape renommée du circuit !

Samedi 29 janvier

Le Cross du Mont Blanc

Limité à 1500 coureurs, Trail court en semi autonomie

23 Km - 1454 m D+

Alors que le 80km a bénéficié d'une météo parfaite, une pluie battante s'est invitée pour ce semi marathon du début à la fin. Dès le départ, un rythme d'enfer est lancé. Le grand favori, le Néo-Zélandais Jonathan Wyatt n'a pas failli. Laissant, durant les premiers kilomètres, foncer la horde sauvage, il passe assez vite en tête en compagnie d'Arnaud Bonin et d'Alain Gillet.

Vainqueur en 2012, Jonathan ne battra pas son propre record dans ces conditions météo très difficiles, mais il inscrit définitivement son nom sur l'épreuve historique de la vallée. A noter, la très belle course de Jean-Christophe Bette, Champion olympique d'aviron catégorie 4 sans barreur à Sidney en 2000, 5 fois champion du monde. Coureur de trail depuis 2012, il s'est déjà fait remarqué au Festival des Templiers en finissant 6ème du Marathon des Causses.

Aline Comboulives était la grande favorite malgré une récente blessure. Championne de France de course en montagne en 2011 et 2012, championne de France du marathon 2011 et 2012, elle s'est classée 2e féminine au dernier marathon de Paris. Un parcours atypique pour la française qui excelle aussi bien sur route que sur les sentiers de montagne (Vainqueur de Sierre-Zinal en 2012). « Je reviens de très loin physiquement et mentalement. Après une blessure et une deuxième place à Paris, j'avais besoin d'une victoire ! Cette première participation me permet aussi de me préparer pour le 4ème Championnat du monde de Trail qui aura lieu le 6 juillet prochain dans le nord du Pays de Galles ».

15 minutes plus tard, les deux poursuivantes Marlène et Julie se suivent de très près.

Dimanche 30 juin

Marathon de Chamonix

42,195 km/ D+ 2511, D- 1490 m

Seconde épreuve des Skyrunner® World Series après Zegama, le Marathon a réuni tous les protagonistes de l'épreuve basque et du circuit international. Comptant également pour le National Trail Running Cup Salomon/ Endurance mag 2013, c'est la grande épreuve de montagne du circuit français.

Grand beau temps dès le départ ce matin à 7h pour les 2 000 participants (310 femmes). Sur la première ligne toute l'élite internationale de la discipline était au rendez-vous : Kilian Jornet (ESP), Toffol Castaner (ESP), Yoan Meudec (FR), Christophe Perillat (FR), Marco de Gasperi (ITA), Luis Alberto Alzaga (ESP), Didier Zago (FR), Nicolas Pianet (FR), Oscar Casal (AND). Chez les dames aussi la première ligne est impressionnante : Silvia Serafini (IT), Emelie Forsberg (SE), Stevie Kremer (USA), Celine Lafaye (FR), Anna Frost (NZL)...

Au Lavancher au Kilomètre 6, ils sont tous dans le groupe de tête. Après les 2 premières montées conséquentes, un premier groupe se détache à Trélechamps (km 13,38) : Kilian, Luis Alberto, Marco, Tofol, Yoan, Didier, Nicola Golinelli... et environ 10 minutes plus tard la première fille, Stevie arrive. Emelie n'est pas loin, suivie par Céline. L'écart entre ce duo va de plus en plus se creuser, mais le podium est là. A son arrivée Stevie déclare, « c'est la course parfaite pour moi. Ce soir c'est sur je vais faire la fête ». Avec un temps de 4h03'16'' elle explose le record avec une moyenne de 11,9km/h.

A Vallorcine (km18) Tofol, se tord la cheville et abandonne. C'est au point le plus haut du parcours, à l'Aiguillette des Posettes (2201m), qu'un écart se fait et où Marco passe avec 1 petite minute d'avance devant Kilian. Luiz est à 2 mn derrière. Au km 31 ils pointent avec 5 minutes d'avance sur le temps de référence de 2012, annonçant un temps record. Luis Alberto est sur les talons du duo. Là aussi le podium est annoncé. C'est au cours d'un dernier round dans la traversée Flégère-Planpraz que Kilian, qui n'a rien lâché, s'est détaché pour passer la ligne d'arrivée avec 1 petite minute d'avance. La dernière montée vers Planpraz le peu d'écart entre les 2 hommes a conquis le public venu nombreux les applaudir. « Dès Vallorcine, la course est allée très vite ! Le niveau est incroyablement relevé et avec Marco, j'ai du me battre jusqu'à la fin. Ici, je suis un peu comme à la maison et c'est agréable de se sentir soutenu. » Marco ajoute : « J'ai essayé de tenir le plus longtemps avec Kilian, mais il était plus fort. Je suis quand même très heureux de ma performance ».

Avec un temps de 3h30'41'', Kilian améliore de 8 minutes son propre chrono record de 2012 et a parcouru la distance à une vitesse moyenne de 14,1km/h. Du jamais vu !

Stevie et Kilian endossent le maillot provisoire de leader après 2 étapes du classement des WorldSky Series. Prochaine étape le 18 août pour la Skyrace (Pikes Peak) dans la Colorado.

Ces trois jours confirment que Chamonix-Mont-Blanc est un terrain exceptionnel et idéal pour le très haut niveau et tous les amateurs de trail dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Le Club des Sports de Chamonix donne rendez-vous du 27 au 30 juin 2014 pour les Skyrunning World Championships. Inscriptions dès le 15 octobre 2013.

 

Tous les résultats sur www.montblancmarathon.fr

 

Résultats du premier 80 Km

François d'Haene (Team Salomon - FR) et Michel Lanne (Team Salomon - FR) ex æquo en 9h45'57''
Xavier Thévenard (Team Asics - FR) : 10h06'28''
Sylvain Couchaud (Team Newbalance - FR) : 10h45'36''

Caroline CHAVEROT (Team Raidlight - CHE): 13h10'05
Alessandra CARLINI (Team Salomon - IT) : 13h24'12
Simona Morbelli (Team Salomon - IT) : 13h53'51

Kilomètre Vertical

Saul Antonio Padua Rodriguez (COL) : 00h34'34
Kilian Jornet (Team Salomon - ESP) : 00h34'53
Eirik Dagssonn Haugsnes (NOR) : 00h35'02

Christelle Dewalle (Team Terre de running - FR) : 00h41'33
Laura Orgue (Team Salomon - ESP) : 00h42'53''
Antonella Confortella (Team Salomon - ITA) : 00h42'55

Cross du Mont Blanc

Jonathan Wyatt (Team Salomon - NZ) : 01h55'37

Arnaud Bonin (Team Scott - FR) : 01h56'49
Alain Gillet (Team Scott - FR) : 1h57'13

Aline Camboulives (Team NewBalance - FR) : 2h19'02
Marlène Vannesson (FR) : 2h33'44
Julie Giacomelli (FR) : 2h34'49

Marathon du Mont-Blanc

Kilian Jornet (Team Salomon - ES) 3h30'41

Marco De Gasperi (Team Scott - IT) 3h31'42''
Luis Alberto Hernando Alzaga (Team Adidas - ES) 3h36'14

Stevie Kremer (Team Salomon - USA) 4h03'16''
Emelie Forsberg (Team Salomon - SE) 4h25'10''
Céline Lafaye (Team Scott - FR) 4h35'00