Catalogue 2016

133094

recherche


Marathon-du-Mont-Blanc-2013---resultat-80kmC'est à 4h00 ce matin que 622 coureurs ont pris le départ du tout premier 80km.  Le parcours modifié en début de semaine annonce 78 km et 6000 D+, presque identique au parcours initial mais évitant quelques parties encore trop enneigées.  Le vent  matinal du nord essayait de chasser les bancs de nuages encore accrochés aux montagnes et le thermomètre affichait 6°C... Pas de quoi réfréner l'enthousiasme des concurrents, voire même un temps à faire un « bon temps ».

Dès le début de la course cinq coureurs, parmi les favoris, se sont détachés : François d'Haene, vainqueur 2012 de l'UTMB®, Michel Lanne vainqueur de l'Andorra Ultra-Trail 2012, Pascal Giguet, Xavier Thévenard (vainqueur 2011 de la CCC®) et Sylvain Couchaud. Puis à Vallocine ensemble, le duo François D'Haene et Michel Lanne prennent la tête, suivis de Xavier Thévenard qui régulièrement pointe à 10 petites minutes.

Chez les femmes, au nombre de 62 au départ, c'est la Suissesse, Caroline Chaverot, du team Raidlight, qui a pris la tête avec seulement quelques minutes d'avance sur ses poursuivantes italiennes Alessandra Carlini et Simona Morbelli. Une des favorites, la Néo-Zélandaise, Anna Frost n'a pas pris le départ se réservant pour les courses du Skyrunning (KM Vertical et Marathon).

Le printemps hivernal a, comme attendu, corsé le parcours laissant des névés sur la descente de la Tête aux vents sur Argentière, rendant cette partie particulièrement technique.

A l'arrivée, François et Michel confirment leur grande forme : « le duel du duo n'aura pas lieu, nous sommes partis dans l'idée de terminer à 2 et tout en se tirant la « bourre » nous ne nous sommes pas lâchés d'une basket » affirme François. Pour Michel, Chamonix était un objectif qui lui tenait à cœur de réussir malgré un doigt de pied cassé. Le jurassien, Xavier Thévenard est arrivé 20 minutes après les vainqueurs ex æquo et confirme que le Jura est un formidable terrain d'entraînement : « Comme on dit chez nous Entraînement difficile, courses facile ». Pourtant Xavier avoue avoir souffert au col du Passet : « C'est le mental qui m'a emmené jusqu'ici ». Derrière un gros écart s'est creusé : Sylvain Couchaud arrive près d'une heure après (10h45'36''). Bastien Fleury le jeune chamoniard emporte une belle 5e place devant Pascal Giguet.

Chez les femmes l'ordre créé dès le départ de la course s'est confirmé tout au long du parcours et la Suissesse a su gérer son effort et conserver son avance sur les Italiennes.

Derrière, sous une météo parfaite, des centaines d'anonymes prennent le temps d'apprécier un parcours exceptionnel, tant par la beauté et la variété des paysages que par la difficulté technique. Un 80 km très montagne ! Le dernier concurrent franchira la ligne à plus de 4h00 du matin à Chamonix après 24 heures et dix neuf minutes de course.

C'est à 16heures que les premiers concurrents du Kilomètre vertical lancent leurs premières foulées depuis la place du Triangle de l'Amitié avec un départ toutes les 30 secondes pour les 338 partants à l'assaut de la trace directe qui mène à Planpraz, 3,8 km plus loin et 1 000m plus haut. Épreuve comptant pour le skyrunners®world 2013, tous les grands favoris sont au rendez-vous : les italiens Zemmer, Facchinelli, Golinelli, les français Zago, Jacquemoud, Perillat, Sevennec... et bien sur le tenant du record en 2012, l'espagnol Kilian Jornet. À 19h07 Nicolas Golinelli est venu longtemps occuper la première place, faisant tomber le record 2012 de 36'09 à 35'53. Mais au fur et à mesure, les chronos tombent et les secondes s'envolent. Urban Zemmer met le meilleur temps, puis c'est au tour d'Alexy Sevennec. Eirik Haugsnes, un norvégien vient lui voler la vedette le temps d'un instant. Le colombien Saul Antonio Padua Rodriguez établit le nouveau record de 34'34''. A cet instant Kilian est encore en train de fournir son effort et malgré son sprint extraordinaire dans la dernière montée, il ne pourra pas détrôner le jeune colombien de 20 ans en réalisant le temps de 34'53''. « Engagé sur le marathon dimanche, je n'ai pas tout donné, mais je suis content d'avoir améliorer mon temps » annonce Kilian dont l'objectif  est de marquer des points  pour le titre suprême du Skyrunner® World Series 2013  sur le KM vertical et le marathon. Même si les 2 hispanophones se sont déjà rencontrés dans les Dolomites, où Saul avait battu Kilian de 10'', le colombien a créé la surprise, préfigurant la relève de demain...

Chez les dames, les favorites sont aussi sur la ligne de départ et le plateau sportif est impressionnant : l'espagnole Antonella Confortella vainqueur de l'épreuve en 2012 en 45'26, la jeune suédoise Emelie Forsberg, 5ème à Canazei en 2012 en 45'01'', les françaises Céline Lafaye 4e à la Fully en 38'13'' et Christel Dewalle, recordwoman du monde du kilomètre vertical à La Fully en 36'48, championne de France 2012 de Skyrunning... Emelie a franchi la ligne en 44'55 suivie d'Antonnella sur ses talons qui a réalisé un meilleur temps et prend la 3e place. C'est la fondeuse espagnole, Laura Orgue, spécialiste du Km Vertical qui remporte la 2e place en 42'53''. En franchissant la ligne après 41'33'' de course, Christel Dewalle, peu connue sur le circuit international, s'est incontestablement confirmé comme la numéro 1 de la discipline.

Tous les résultats du vendredi 28 juin

Résultats du premier 80Km KM

Podium Hommes

François d'Haene et Michel Lanne ex æquo en 9h45'57''

Xavier Thévenard - 10h06'28''

Sylvain Couchaud - 10h45'36''

Podium Femmes

Caroline CHAVEROT (CH) - 13h10'05

Alessandra CARLINI (IT) -13h24'12''

Simona MORBELLI (IT) -13h53'51''

Résultats Km Vertical

Podium Hommes

Saul PADUA RODRIGUEZ (CO) - 34'34''

Kilian JORNET (ES) - 34'53''

Eirik-DAGSSØNN HAUGSNES (NO) - 35'02''

Podium Femmes

Christel DEWALLE (FR) - 41'33''

Laura ORGUE (ES) - 42'53''

Antonella CONFORTOLA (IT) - 42'55''

Plus d'infos: www.montblancmarathon.fr