Catalogue 2016

133094

recherche

 

 

Billard-Champion-du-Monde-2013-TriathlonChampionnat du Monde de Triathlon Longue Distance Belfort 2013 - Résultat et classements

Photos: ITU/C.Guiard
Le Français Bertrand Billard a été sacré aujourd’hui champion du Monde de Triathlon Longue Distance à Belfort. Il a franchi la ligne d’arrivée en 4h08’45 devant le néo-zélandais Terenzo Bozzone (4h10’43) et le luxembourgeois Dirk Bockel (4h11’51).

Pourtant le changement de format de la course, transformé en duathlon (9,5 km course à pied/87 km vélo/20 km course à pied) par l'ITU (International Triathlon Union) à cause d'une température d'eau du Lac de Malsaucy trop froide (13,9°C), n'était pas à l'avantage du Français qui est un très bon nageur.


France-Championne-du-Monde-longue-Distance-2013-triathlonLa France remporte également la médaille d'or par équipe chez les Elite Hommes. La Française Jeanne Collonge termine au pied du podium à son plus grand désarroi.

 

Bertrand Billard se révèle en Or

 

Le Français, présent dans le groupe de tête lors de la première course à pied, prend l’avantage à vélo à l’amorce de la montée du Ballon d’Alsace (1247 mètres). Confiant, il décide d’attaquer fort pour distancer ses adversaires. Le Français creuse progressivement l’écart. Il pose le vélo avec 2’49" d’avance sur ses poursuivants directs Terenzo Bozzone et Dirk Bockel. La seconde course à pied conforte sa position de leader. Au 10e km, Bertrand Billard sent la victoire possible. Il s’envole alors en solitaire vers la ligne d’arrivée pour remporter son premier titre dans un grand championnat.

Bertrand Billard, médaillé d'or-4h08'45 : « C’est incroyable. J’étais outsider sur cette course, c’est ma 1ère sélection en équipe de France Longue Distance et mon 1er Championnat du Monde. Cela qui m’a permis de prendre des risques, notamment à vélo. J’ai tout de suite senti que ça allait bien. J’avais de très bonnes sensations à vélo et j’ai décidé d’attaquer dans la montée du ballon d’Alsace. A la dépose du vélo, je ne pensais pas avoir 3 minutes d’avance. Je me suis m’y à croire au titre au 10e km course à pied. Je vis une émotion, j’ai envie de la partager en famille et avec mes amis. »

La relève est assurée

 

La bonne prestation des Français, Bertrand Billard (Or), Cyril Viennot (5e) et Sylvain Sudrie (11e), leur permet d’accrocher également le titre de Champion du Monde par équipe devant le Japon. Malgré des conditions de courses difficiles, les Français se sont accrochés.


Cyril Viennot
– 5e – 4h16’13 : « J’avais de bonnes sensations sur la course à pied, ensuite j’ai eu du mal à suivre le rythme à vélo. J’ai réussi à m’accrocher mais j’ai sauté dans le ballon d’Alsace avant une descente prudente. La course à pied a ensuite été difficile. A titre individuel, ce n’est pas une grande journée mais je suis très content que Bertrand ait gagné, il a enfin pu exprimer son potentiel. "

 

Sylvain Sudrie – 11e – 4h29’21 : « La course a été très dure, j’ai bien géré la 1ere course à pied mais je me suis refroidi dans le ballon d’Alsace. Je n’ai pas réussi à retrouver un bon rythme sur la seconde course à pied. J’ai fini la course pour l’équipe de France ».

 

La déception a été plus vive pour Romain Guillaume (23e – 4h53’55) qui n’a pas réussi à attraper le rythme dès la course à pied. « Même si cela a été dur toute la journée, j’ai terminé pour mon pays. »

 

Stéphane Poulat, glacé par la descente du Ballon d’Alsace, a dû abandonner après le vélo.

 

Pour Philippe Lescure , Président de la Fédération Française de Triathlon, la satisfaction est grande. « C’est une fierté et une émotion particulière lorsqu’un Français gagne sur son territoire. L’organisation d’un Championnat du Monde en France est toujours source d’une grande motivation pour les athlètes. La double médaille d’or en individuel et par équipe est le signe de la vitalité du Triathlon Longue Distance français. La relève est désormais assurée. »

 

L'immense déception de Jeanne Collonge

 


Du côté des femmes, la déception est immense pour la seule Française engagée, Jeanne Collonge qui termine au pied du podium à 13’’ de la Canadienne Rachel Mc Bride ; La médaille aurait été pour elle si elle n’avait pas été victime d’une pénalité de 30’’ à la sortie de la seconde transition. Elle a malgré tout effectué un effort exceptionnel qui lui a permis de réaliser le meilleur temps course à pied.

 

L’australienne Melissa Hauschildt remporte l’or en 4h42’38 après avoir pris l’avantage en course à pied sur la danoise Camilla Pedersen (4h44’14) qui avait mené la course jusqu’à la dépose de vélo.

 


 

Voir tous les résultats en cliquant ici

 

HOMMES

 

1.     BILLARD Bertrand  FRA     4:08:46              
2.     BOZZONE Terenzo NZL     4:10:44 (+1:58)         
3.     BOCKEL Dirk         LUX     4:11:52 (+3:06)   

... 5 Cyril VIENNOT (FRA) 4:16:14

FEMMES
1.     HAUSCHILDT Melissa   AUS     4:42:39         
2.     PEDERSEN Camilla     DEN     4:44:15 (+1:36)
3.     MCBRIDE Rachel         CAN     4:52:03 (+9:24)