Catalogue 2016

133094

recherche


Trail-Vignoble-nantais-2Résultats Trail du Vignoble Nantais 2013

Source: Organisation
Jusqu'où iront-ils ?

Depuis 6 ans le trail du vignoble nantais n'a cessé de progresser : 600 coureurs répartis sur 2 courses lors de la 1ère édition, ils étaient plus de 2100 inscrits cette année à l'une des 4 courses : mais jusqu'où iront-ils ?

Une nouveauté bien appréciée
Tout a commencé le samedi à 16h par une nouveauté : une course nature découverte de 9km, histoire d'amener un public nouveau vers le trail. Ils étaient presque 200 pour cette 1ère, beaucoup de jeunes et beaucoup de femmes se sont essayés et de leurs dires y ont pris goût. Les organisateurs leur ont proposé un parcours soft avec juste ce qu'il faut comme difficulté pour leur faire découvrir les plaisirs du trail sans trop les faire souffrir.

Trail-Vignoble-nantais-1
Guillaume AUBRON s'impose devant Samuel DELAHAYE un petit jeune du coin (élève au lycée de Briacé) alors que chez les féminines, c'est Séverine CRESPIN qui enlève la victoire à Caroline REMAUD. Les organisateurs avaient parié sur un public jeune, sur un public féminin, sur un public de coureurs occasionnels mais souhaitant participer au trail et faire partie de le fête : pari gagné ! Nous les retrouverons peut-être dans quelques années sur d'autres
distances plus longues.

800 personnes et un champion du monde pour une soirée polaire
La fête a continué avec le trail nocturne de 21,6km qui chaque année séduit de plus en plus de coureurs. Ils étaient plus de 800 à s'élancer cette année (les organisateurs ayant même stoppé les inscriptions 3 semaines avant) à 20h dans un froid polaire, sous les feux des caméras d'une part (TF1 et France3) et surtout sous les feux des fumigènes qui le temps du départ ont réchauffé l'atmosphère et surtout les coeurs des coureurs. La recette est bien dosée depuis 2 ans :
- Un parcours de 3 boucles différentes avec 2 passages sur le site animé par les vignerons du village du Landreau
- Un parcours varié et exigent : d'abord roulant, il laisse place dans la dernière boucle à des monotraces en dessous bois, plus accidentées et plus bosselées et avec un passage boueux où certains ont laissé les chaussures.
- Une pasta party d'après course chaleureuse servie par une équipe de bénévoles aux petits soins

Cette année, il manquait juste une petite soupe à la fin de la course pour réchauffer tout le monde mais les organisateurs nous l'ont affirmé, ce sera corrigé l'an prochain. Côté résultat, il était attendu, il a répondu présent, Erik CLAVERY s'impose aisément à plus de 15km/h de moyenne devant Grégory VERRIER, lui aussi un habitué des podiums du trail du vignoble nantais. Chez les féminines, Elodie DAVY s'impose en 1H46 devant Mélanie LEGOFF.

La jeunesse aux commandes
Le lendemain, grosse influence au lycée de briacé et ce ne fut pas simple pour les organisateurs de faire stationner tout le monde, surtout les retardataires. Un mot d'ordre donc pour les coureurs comme les accompagnateurs : arriver en avance permet d'éviter le stress d'avant course. Après une petite nuit, les bénévoles étaient sur le pont dès 6h00 du matin pour accueillir les 230 coureurs du 54km autour d'un café chaud. 2 heures plus tard ces derniers se sont élancés toujours sous des températures très hivernales. Très vite Erick CLAVERY comme à son habitude a pris les commandes suivi par un petit groupe dont le benjamin de l'épreuve Jean Baptiste HETIER. Au 25ème km, ce dernier sentant le champion du monde à la peine alors que lui avait de bonnes sensations plaça une accélération et pris ainsi les commandes de la course qu'il garda jusqu'au bout. Après 4H16 de course, il franchit l'arrivée au milieu des coureurs du 22km avec un large sourire. 10min plus tard, c'est l'alsacien, Jean Pierre GRUNEWALD de passage dans notre vignoble qui en termine lui aussi parmi les coureurs du 22km (encore dommage). Les projecteurs étaient braqués sur le champion du monde, habitué de ce trail qu'il affectionne, mais ce fut un petit jeune venu de l'anjou qui est venu inscrire son nom au palmarès du trail du vignoble avec un vent de fraicheur. Chez les féminines, on notera l'internationalisation du TVN avec la présence de l'anglaise venue de Belgique Claire FERGUSON qui termine 2ème derrière la nouvelle lauréate Annie PARINGAUX venue de la côte du côté de Guérande.

Tapis rouge dans les caves du Landreau
La dernière course du WE (hormis les animations jeunes) est toujours la plus garnie. Cette année ils étaient un millier au départ du 22km avec parmi eux 3 joélettes de l'association « courir avec ». C'est devenu pour eux comme pour beaucoup de coureurs de la région un rendez-vous annuel incontournable. A la sortie des cross, les coureurs viennent lancer leur saison dans le vignoble nantais. Un vignoble qui s'active chaque année pour accueillir au mieux ces sportifs qui viennent de plus en plus nombreux et de plus en plus loin. Un vignoble qui pour l'occasion n'hésite pas à ouvrir ses caves (5ème et 15ème km) et à déployer le tapis rouge. Les coureurs apprécient ces petits plus, et ce parcours roulant dans un premier temps avec un petit passage de rivière puis plus bosselé après le ravitaillement. Les organisateurs ont à coeur de faire découvrir leur beau territoire et de proposer un tracé où chacun y trouve plaisir. A entendre les coureurs à l'arrivée, c'est encore gagné.
François BONDU lui s'est fait plaisir en s'imposant en 1H26 devant Karim EL OUARTI encore un ouveau lauréat à inscrire son nom au palmarès. Ici encore un vent de fraicheur a soufflé avec ce coureur venu de la piste, preuve que ce trail est ouvert à tous les profils. De la fraicheur également avec la pétillante Mélissa RICHAREAU qui s'impose en 1H44 devant Christine TARBIS. Le trail du vignoble c'est aussi les défis : le défi des vins pour les coureurs enchainant le nocturne et le 22 km. Maxime SARRAZIN l'emporte chez les hommes et Elodie DAVY chez les femmes. Enfin, pour les fondus de la course, ceux s'expriment que sur les longues distances, le défi des fondus où les coureurs enchainent le nocturne et le 54km. C'est Erik CLAVERY qui l'emporte devant Grégory VERRIER, comme sur le nocturne alors que Claire FERGUSON décroche le titre féminin devant Anne DOUTEAU, portant Im battue jusqu'ici sur le défi des fondus.

Le TVN élu meilleur évènement sportif de Loire Atlantique
Ce 6ème trail du vignoble nantais a tenu son rang. Elu en début d'année meilleur évènement sportif de l'année 2012 de loire atlantique, il a prouvé par son organisation, par la qualité des parcours, par son accueil et son ambiance chaleureuse et conviviale qu'il méritait bien ce titre. Reste maintenant à confirmer encore et encore et à gommer ces petites imperfections comme par exemple les arrivées du 54km. « Le 54 km est notre course phare, notre identité et nous devons revoir notre organisation pour la valoriser comme il se doit. Le parcours est beau et a été encore amélioré cette année, nous serons d'ailleurs plus précis l'an prochain sur les distances, les ravitaillements bien garnis, les bénévoles souriants et accueillants mais les arrivées ne sont pas satisfaisantes, nous en sommes conscients et avons déjà des idées pour l'an prochain » affirme Nicolas LERAY l'organisateur de ce rendez-vous sportif qui n'a plus rien à envier aux autres grands trails de l'hexagone.