Catalogue 2016

133094

recherche


TNF-San-Francisco-photo-Damien-RossoTexte: Robert GOIN - Photo: Damien ROSSO
Samedi 1er décembre à San Francisco, les Savoyards Maud Gobert et François D'Haene ont pris la troisième et deuxième place du Gore-Tex 50 Mile, course phare de The North Face Challenge Endurance Championship. Emelie Forsberg et Miguel Heras remportent cet ultra marathon, Stephanie Howe et Cameron Clayton complètent les podiums. Sylvain Court, Le Haillan est huitième et Grégory Vollet, Allève, quatorzième.

Les mauvaises conditions météorologiques dans les jours qui ont précédé la course et présentes au moment du départ, ont contraint les organisateurs à transformer le parcours initialement prévu en deux boucles pas tout à fait identiques qui ont totalisé 48,6 miles. "C'était du coup, constate François D'Haene, beaucoup moins technique et joli que prévu.

Une pluie intense et le brouillard nous ont accompagné et on a rarement évolué sur des petits sentiers et beaucoup plus sur des pistes forestières Il y avait un dizaine de montées de 200 à 300 m de dénivelé et le sol était très boueux. J'ai espéré qu'il le soit encore plus afin que le rythme ralentisse." Maud Gobert poursuit : "il pleuvait énormément; on avait du mal à trouver notre chemin avec le brouillard, ce qui a impliqué quelques erreurs pour certains coureurs. Lors de la première boucle, ça allait, le terrain était bien, par contre, après c'était très glissant. Au niveau des températures, il ne faisait pas froid, mais le vent était présent. J'ai couru tout du long avec mon coupe-vent. Le parcours était lassant, vu que l'on a fait 2 fois 2 boucles. C'était très roulant, donc usant, j'ai mené la course un moment, puis à 25 km de la fin, la lassitude m'a pris. "

Maud Gobert, team Adidas, ne s'est pas beaucoup entraînée ces derniers temps. Elle a déménagé, est allée voir sa famille dans le Nord, a passé du temps avec ses filles et à cette période de l'année, a déjà la tête dans ses spatules! "Je suis contente de mon résultat, car je n'avais pas de prétention du tout, vu le niveau, mais la course s'est assez bien déroulée. L'esprit est vraiment génial : tout le monde se parle, il y a beaucoup d'entraide. Le fait de pouvoir avoir un pacer est vraiment génial. Fred Bousseau m'a accompagné les 25 derniers km."

Programme à venir, repos, maman à temps plein et reprise de son travail de monitrice à l'ESF de Valloire.

Avant le départ, François D'Haene, team Salomon, ne savait pas comment il serait physiquement après avoir gagné le 16 novembre le 100 km par équipe d'Hong Kong. En prime, il a ressenti dans les jours qui ont suivi une douleur au genou et a passé pas mal de temps à travailler dans ses vignes. "Pendant la course je sentais qu'il me manquait un peu de jus. Elle est partie à des allures où je vais rarement et cela a été très difficile pour moi de suivre le groupe. Je me suis vraiment fait mal pour rester dans le coup pendant la première moitié. Nous étions dans un groupe avec Miguel Heras, Grégory Vollet, Mike Wolfe et Cameron Clayton. Un autre groupe était 2 minutes devant nous. Ces trailers ont coupé une boucle et se sont retrouvés avec beaucoup d'avance avant de s'égarer. Cela a fait exploser notre groupe, chacun voulant tenter de revenir. Je n'ai ensuite fait que remonter mais en perdant toujours un peu de temps sur Miguel Heras. À 7 miles de l' arrivée j'étais quatrième à 2 mn des deux poursuivants de Miguel. Je me suis alors arraché pour aller chercher très dur au fond de moi la deuxième place, sachant que derrière j'ai une bonne période de repos. Cette course était très dure moralement et physiquement mais l'ambiance fabuleuse, très familiale et très bonne entre tous les coureurs. Visiblement le trail à l'Américaine se court par contre très, voire trop rapidement!"

Au programme de François D'Haene jusqu'à la fin de l'année un cocktail de récupération, détente, fête, avec un peu de ski, le tout, viticulteur oblige, arrosé avec modération de Beaujolais! 

Résultats

Dames

1 Emelie Forsberg, Suède, team Salomon, 6:39:20.

2 Stephanie Howe, Etats-Unis, team The North Face, 6:41:41.

3 Maud Gobert, France, team Adidas, 6:46:16.

4 Caitlin Smith, Etats-Unis, team Salomon, 7:05:05.

5 Silvia Serafini, Italie, team Salomon,7:12:01.

Hommes

1 Miguel Heras, Espagne, team Salomon, 5:33:16

2 François d'Haene, France, team Salomon, 5:46:44.

3 Cameron Clayton, Etats-Unis, Boulder, 5:47:17.

4 Adam Cambell, Canada, Arc'teryx, Salomon, 5:53:35.

5 Alex Nichols, Etats-Unis, Inov 8, 5:55:25.

...

8 Sylvain Court, team Adidas, 6:05:50